Courrier des lecteurs

Rapport "CAP 22" : La réalité qui se cache derrière le décor

Lundi 30 Juillet 2018 - 10:25

Ceux qui ont eu le courage de s’aventurer dans le souverain rapport « CAP 22 » qui a été réalisé par une quarantaine de membres « experts », mêlant économistes, personnalités issues du secteur public et privé ainsi que des élus, ont pu découvrir l’âpre réalité qui se cache derrière ce généreux décor de 113 pages (sans les annexes). A croire, que si l’on voulait « torpiller » la fonction publique, on ne s’y prendrait pas autrement !

Bref, dit-on « Le service public doit se réinventer pour mieux servir ». Or, la naissance du Comité pour l'Action Publique dit « CAP 22 » a eu cette soi-disant mission de moderniser les services publics pour les quatre ans à venir. Mais en fait, c’est écrit que ce projet « permettra d’améliorer les comptes publics d’une trentaine de milliards d’euros » sur le dos des trois fonctions publiques à l’horizon 2022. Une manière de réinventer un service public sans moyen donc sans humain. Dès lors qui mieux que ces « experts » pour nous faire avaler n’importe quelle couleuvre ?

Quoiqu’il en soit, c’est en période estivale que le gouvernement a choisi, un peu forcé par les médias qui ont dévoilé le rapport et la feuille de route « CAP 22 » ! C’est sans doute le moment le plus propice car les grandes centrales syndicales sont en vacances et qu’il faudra attendre la rentrée pour recueillir leurs réactions. De toute façon, les élections professionnelles d’une certaine manière, feront tout le poids de cette obligation. En effet, les syndicats de la fonction publique ne pourront pas rester silencieux trop longtemps,  prenons le pari, en raison des élections du 6 décembre.

Ainsi  à travers vingt deux mesures, ce rapport « décapant » identifie «une trentaine de milliards d'euros» de baisse possible de la dépense publique. Et là, nous comprenons mieux à la lecture du précieux document, pourquoi le premier Ministre ne souhaitait pas que ce rapport CAP 2022 soit rendu public. Bien même que les syndicats s’offrent en cette période de vacances un moment de « farnientes ». La démarche du gouvernement semble consister à mettre en « misouk » ce rapport afin d’éviter contestations et résistances afin de mieux « faire passer la pilule » à la rentrée.

D’ailleurs, retenons que l’axe fort de ce rapport fait place à des grandes lignes d’un plan drastique d’économies, tout en confiant au secteur privé une grande partie de tâches du service public. C’est l’externalisation, la réduction des effectifs, fin du statut des fonctionnaires qui figurent au cœur de ce rapport. On coupe même dans la santé puisque l’hôpital est concerné avec 5 milliards d’euros d’économies !

Mais alors que font nos parlementaires, eux qui sont d'habitude si prompts à s’indigner dans des communiqués ?  Or, ils sont restés bien silencieux, d’abord concernant l’analyse du comité stratégie de la santé mentale et de la psychiatrie, qui faisait apparaitre des écarts très significatifs en dotation donc des inégalités des ressources pour la psychiatrie de l’Océan Indien (sous-dotée) par rapport aux autres régions. Et, aujourd’hui encore muets concernant ce rapport « CAP 2022 », qui « torpille » le service public et le statut de la fonction publique. Mais pourquoi donc ce silence assourdissant de nos parlementaires et de nos élus ?
JCC
Lu 975 fois



1.Posté par Slv le 30/07/2018 11:01 (depuis mobile)

La psychiatrie française se trouve dans un état absolument lamentable, y compris en métropole : les cas de maltraitance et d'internements abusifs y sont innombrables.

2.Posté par Inquitant rapport le 30/07/2018 12:49 (depuis mobile)

Le rapport en question est mauvais pour les Français sauf pour la France d'en Haut.
Et méfiez vous de Jacques Attali qui a mis en place Macron et envisage une femme pour 2022. Il sait que Macron est mort politiquement.

3.Posté par Réunionnaise le 30/07/2018 18:34

Oui c'est ce que je disais... la France obéit à ses maîtres de l'institution UE qui ont sommé les états (sans majuscule) d'en finir avec la fonction publique.

Et encore une fois, ça ne se traduit pas par des baisses d'impôts. Mathématiquement, moins de services publics c'est moins d'impôts non ????????????????????????

Non. Ha bon.

De plus, les services seront désormais PAYANTS puisque réalisés par des entreprises privées nous serons donc pénalisés 2 X.

Et je devine déjà les copains de la macronie (et autres polis tiques)se positionner pour récupérer les marchés.

C'est jouissif pour le lambda qui ne cesse de cracher sur les fonctionnaires, mais à long terme, quelle arnaque, quel hold up !

Le même coup que l'euro.

4.Posté par Les maîtres la finance le 30/07/2018 21:43 (depuis mobile)

Les maîtres, la finance ....

5.Posté par JORI le 31/07/2018 09:22 (depuis mobile)

Si vous contestez vous même ce rapport c''est que vous vous posez en "expert". En êtes vous un?. Effectivement, où sont les élus de la France insoumise, toujours si prompt à réagir à toute action du gouvernement ?. Et les syndicatsDéjà en vacances !.

6.Posté par Jean Le Monstre le 31/07/2018 19:39

A ceux qui sont soucieux de se documenter sérieusement, je conseille de lire « Retournez les fusils » de Jean Ziegler (Suisse, sociologue, rapporteur spécial de la commission des droits de l’homme de l’ONU, etc.) et de chercher par internet consensus de Washington, alors vous comprendrez que le programme de Macron n’est que le programme néo-libéral du consensus de Washington (entente entre la banque mondiale, le FMI et les USA) qui vise à supprimer toute réglementation et même toute action de l’État pour laisser entière liberté au marché, c’est-à-dire aux multinationales.

Si vous n’êtes pas au courant de ça, vos réflexions sur le Cap 22, qu’on dit rapport « d’experts » (???), ne servent à rien.

Je m’adresse à des gens sérieux. Bonne lecture.

7.Posté par JORI le 31/07/2018 21:04

6.Posté par Jean Le Monstre le 31/07/2018 19:39
Et pour quelles raisons vous estimez que l'auteur que vous citez serait plus crédible que d'autres "experts"???.

8.Posté par JORI le 31/07/2018 21:05

6.Posté par Jean Le Monstre le 31/07/2018 19:39
"Je m’adresse à des gens sérieux" et vous le jugez à quoi le sérieux des gens???. S'ils sont d'accord avec vous??.

9.Posté par Jean Le Monstre le 01/08/2018 16:08

Mais oui JORI, tu as raison.Ziegler, désigné comme rapporteur par l'ONU est un con. Oui, JORI, tu as raison, les gens sérieux ne sont pas ceux qui lisent, comme moi, mais ceux qui ne lisent pas, comme toi. L'ignorance est la plus belle des cultures, elle permet à la dictature de Macron de se développer. Tu as raison, définitivement raison. J'avoue que je me trompe en pensant que tu es un contradicteur sans argument, un con quoi! Je me trompe énormément, alors que tu es genial dans ton ignorance.
Donc, Mesdames, Messieurs, vous qui commentez cet article ou d'autres, ne lisez surtout pas, comme JORI ! S'il vous arrive malheureusement de lire, ne lisez que les commentaires de JORI, vous apprendrez tout sur tout, comme JORI a appris tout sur tout sans jamais lire. Il est génial !

10.Posté par JORI le 01/08/2018 18:19

9.Posté par Jean Le Monstre le 01/08/2018 16:08
Des rapporteurs, il y en a dans toutes les commissions. Sont ils toujours les plus intelligents, c'est vous qui le dîtes. Tiens d'ailleurs il y en a aussi dans deux commissions d'enquêtes parlementaires en ce moments!!.
C'est vrai que vous vous prétendez sérieux parce que vous lisez les médias non officiels!!. Vous êtes si cultiver, vous même, que vous prétendez que l'ignorance se développerait encore plus sous macron, sous entendant qu'elle existait toutefois bien avant. A croire qu'il y aurait, selon vous toujours, de plus en plus de "cons" comme vous nous nommez!!. Mais de quelle expertise vous prévalez vous pour juger "les cons"?. Peut être, êtes vous de par votre immense culture, le roi des "cons", du coup!!.
Je confirme que contrairement à vous qui prétendez être plus intelligent que bon nombre de nos lecteurs puisque vous lisez, quoi donc déjà, je suis d'une inculture, voire "un con" selon vous, puisque ne dit on pas : "quand il n'y a plus d'argument, il reste l'insulte"!!. Si c'est une citation je m'en excuse, car cela ne peut pas être de mon niveau d'où les guillemets.
Bref, croyez vous vraiment que les lecteurs ont besoin de vos recommandations, car qui sait, peut être ne sont ils tout simplement pas aussi ignorants que moi et qu'ils lisent, eux aussi??. Mais peut être prenez vous tous les lecteurs de ce site pour aussi de "simples cons" qui auraient besoin de vos conseils, messire!!.

11.Posté par Jean Le Monstre le 03/08/2018 18:34

Tu as tout à fait raison, JORI, mieux vaut être ignorant et con, qu'informé et réfléchi. L'information et la réflexion compliquent les choses et créent des problèmes qui empêchent d'être heureux, alors que quand on est ignorant et con, on ne s'informe pas, on ne réfléchit pas, c'est le bonheur parfait !
Sois heureux !

12.Posté par JORI le 03/08/2018 21:24

11.Posté par Jean Le Monstre le 03/08/2018 18:34
Si vous êtes malheureux, rien ne vous empêche d'être heureux comme moi!!.
Mais bon, vous avez choisi d'être "informé", par quoi, par qui, et "réfléchi", ça c'est vous qui le dîtes, car cela reste à prouver!!. Notamment à la lecture de vos posts, souvent injurieux et qui remplacent votre argumentaire!!.
on ne change pas la bête qui sommeille en vous!!. Ou plutôt le "monstre"??.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?