MENU ZINFOS
Santé

Rappel mondial d'appareils : Des patients réunionnais souffrant d'apnée du sommeil sont inquiets


Branle-bas de combat pour remplacer plus de cinq millions d’appareils d’apnée du sommeil à travers le monde. L'île de La Réunion n’échappe pas au rappel.

Par Ludovic Grondin - Publié le Jeudi 17 Février 2022 à 18:13

Inquiétude dans les rangs des Réunionnais équipés d’une machine les aidant à réguler leur apnée du sommeil. Certains lots de ces appareils font l’objet d’un rappel mondial. Seuls les appareils de marque Philips sont concernés. En France, 370.000 patients sont concernés.

André (prénom d'emprunt) est un patient réunionnais équipé de cet appareil médical. C’est en regardant un célèbre programme télé dédié à la santé sur France 5 il y a quelques jours qu’il apprend tout à fait par hasard qu’un défaut a été localisé sur ce type d’appareils. Et pas des moindres. 

Les appareils à pression positive continue fournissent un débit d'air dans les voies respiratoires des personnes qui souffrent d'apnée du sommeil, pendant la nuit. L'appareil est relié à un masque que les patients portent sur le visage, par un tuyau souple.

La mousse insonorisante se dégrade et libère des particules potentiellement cancérigènes

Mais une étude a montré que la mousse de polyuréthane qui permet de minimiser le bruit produit par l’appareil dégage des particules chimiques. Comme cette mousse est située dans le passage de l’air de l’appareil, les poussières microscopiques de plastique sont envoyées au plus profond du poumon, occasionnant irritations et troubles ORL. Elles seraient même potentiellement cancérigènes (voir l'état des connaissances médicales actuelles décrites par l'ANSM plus bas).

Le 14 juin 2021, le fabricant Philips annonçait plutôt discrètement sur son site internet qu'il procédait au rappel de ses modèles au vu des risques qu’ils génèrent pour la santé. 

Dans une note publiée sur son site  et datant du 8 février 2022, l’Agence nationale de sécurité du médicament somme le fabricant d'accélérer le mouvement. Voilà bientôt un an que l’annonce du rappel mondial a été faite et seulement 7% des respirateurs présentant une dangerosité ont été remplacés. L'an dernier, Philips évaluait à 9 mois le délai nécessaire pour remplacer l'ensemble de ses appareils incriminés. Un délai bientôt atteint au mois de mars 2022.

À La Réunion, André s’est retrouvé pour le moins démuni lorsqu’il s’est renseigné auprès de la société qui lui met à disposition son appareil. "Dès le lendemain du reportage à la télé, j’ai appelé pour me renseigner et on m’a demandé si j’avais reçu un courrier de la marque Philips", rapporte-t-il les échanges. De courrier, il n’en a jamais reçu. Quelques jours plus tard, la société distributrice locale Seprodom lui répond que son appareil fera l’objet d’un remplacement "début mars".

"La société a immédiatement mis en place une équipe dédiée"

C’est donc à contrecœur qu’il continue d’utiliser chaque nuit son appareil de marque Philips. Le 8 juillet 2021, l’ANSM recommandait en effet aux patients exposés de ne pas arrêter leur traitement, quel que soit le type d’appareil utilisé, dans l’attente du remplacement de leur appareil. La société locale Seprodom a bien voulu nous répondre concernant sa gestion de crise. 

"Dans le cadre du rappel mondial des dispositifs médicaux organisé par Philips, Seprodom est pleinement mobilisée aux côtés des patients et des autorités de santé, et œuvre pour que Philips nous fournisse les équipements de remplacement dans les meilleurs délais. Comme d’autres prestataires de santé à domicile sur l’île de La Réunion, Seprodom distribue des dispositifs médicaux Philips. Dès que Seprodom a eu connaissance de la situation, la société a immédiatement mis en place une équipe dédiée pour informer 100% des patients et médecins dès le mois de juillet, isoler des stocks les appareils concernés, obtenir des réponses et des solutions de la part de Philips concernant les modalités de remplacement de ces dispositifs. Afin de commencer rapidement le processus de remplacement, et sans attendre d’avoir reçu les appareils de Philips, Seprodom a remplacé des machines concernées par des appareils provenant d’autres fournisseurs. Seprodom a ainsi remplacé à date 6 fois plus d’appareils chez les patients concernés que Philips n’en a fourni sur la même période", nous indique le prestataire spécialisé dans l’équipement de santé à domicile.

André lutte contre un cancer du poumon. Il se pose des questions

André, qui lutte aujourd’hui contre un cancer du poumon pour lequel il est sous chimiothérapie, nous fait part de son questionnement tout légitime sur la corrélation entre la survenue de son cancer et la découverte de ce défaut sur ces appareils. Voilà 6 ans qu’il l’utilise dans le cadre de son apnée du sommeil. "Oui, j’étais un fumeur mais je me pose quand même la question de savoir si ce n'est pas lié. Il faut savoir que j'ai commencé à utiliser mon appareil il y a six ans, donc avant mon cancer…", doute-t-il. 

Il n'est pas le seul à se poser cette question. Dans l'Hexagone, un patient de 44 ans chez qui un lymphome s'est déclaré, s'interroge également"J'ai appris par hasard qu'il y avait une campagne de rappel de mon appareil d'apnée du sommeil. Je souhaiterais savoir pourquoi je n'ai pas été contacté depuis le mois de mai par Philips. Je n'ai reçu aucune lettre. Ils étaient au courant. Pourquoi on ne m'a pas prévenu ? Et bien évidemment, la question la plus importante, c'est savoir si la machine est responsable de mon cancer."

En métropole, des usagers d’appareils de ventilation défectueux s’apprêtent à organiser une action de groupe en justice. 


----
En juillet 2021, l’ANSM rendait public l’état des connaissances des représentants des sociétés savantes sur la conduite à tenir en attendant le remplacement de ces appareils présentant un risque. La société Philips n’avait pas fait preuve d’une totale transparence sur les données toxicologiques à sa disposition (cliquer pour agrandir) : 





1.Posté par Manguo le 17/02/2022 20:37

Ils vont trouver des substances cancérigènes de partout dans les années à venir

2.Posté par yab papaye le 17/02/2022 21:49

Certes, André est en droit de se poser des questions mais si il a absorbé des substances cancérigène toute sa vie, une de plus ou de moins ne fera pas vraiment la différence.

3.Posté par HRM Duc Ray le 18/02/2022 06:12

class action..

4.Posté par Guy P le 18/02/2022 09:16

Dès que Seprodom a eu connaissance de la situation, la société a immédiatement mis en place une équipe dédiée pour informer 100% des patients et médecins dès le mois de juillet.

Je m'inscrit en faux contre SEPRODOM car j'ai pris connaissances de ce problème par le biais de BFM TV, dés lors j'ai pris contact avec SEPRODOM qui avec l'air étonner de ma démarche, après la personne au téléphone me dit que j'aurais du recevoir un courrier de chez Philips je ne vois pas comment la société Philips peut m'envoyer un courrier or que c'est SEPRODOM qui possède les cordonnés des ces patients de la réunion.

A ce jour on ma tjrs pas changer mon appareil.

5.Posté par Bonjour le 18/02/2022 14:03

Désolé mais il n'y a pas de risque de cancer avéré sur les études et l'ansm le confirme sur son site.
Parcontre le tabac oui ( Désolé André) tout comme les pesticides et le diesel dont la toxicité est connue depuis plus de 20 ans alors qu'on continue à la rendre financièrement attractive et tout le monde s'en satisfait !

6.Posté par ampouta Marie Adeline le 18/02/2022 15:15

Mere qui a 78ans depuis 10 ans dort avec un respirateur. C'est quelqu'un qui n'a jamais fumé. L'année dernière lors d'un scanner, le médecin lui a demandé si elle était une grande fumeuse. Hélas non c'est une personne qui ne boit pas et n'a jamais fumé.????

7.Posté par Yann le 20/02/2022 11:08

@ Yab Papaye, j'espère que vous plaisantez , oui un de plus fera la différence d'autant plus que les concentrations de particules sont très élevées et poussées jusqu'aux alvéoles. Si vous étiez concerné, vous ne feriez pas cette réflexion.

@Guy p , idem pour un autre prestataire, B*****e , suite à ma découverte fortuite sur internet, j'appelle ce dernier. Il a aussi essayé de jouer la carte "on est pas au courant".
Je leur ai dit que c'était de l'incompétence, du manque de professionnalisme et que c'était criminel de jouer avec la matériovigilance . Mon a matériel a été remplacé dans le semaine.

8.Posté par tehmal le 21/02/2022 06:50

Il y a lieu de regarder plus loin, que les journalistes se chargent d enquêter sur ce sujet de pompe à fric de la sécurité sociale par plusieurs sociétés qui ont flairé la bonne affaire. Aujourd'hui, les jeunes, les moins jeunes, les fumeurs, les non fumeurs, etc, tout le monde dispose d un appareil, et ç est bien rémunéré la location mensuelle. Même ils sont pressés de vous le remplacer avant le délai de 6 mois...

9.Posté par Dane le 23/03/2022 11:01

Bonjour j aimerais savoir si on a monté un collectif à la réunion car mon père aussi utilisé ce matériel et est atteint du cancer du poumon

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes