MENU ZINFOS
Sport Réunion

Rallye des Vosges : Poignets et côtes cassés pour Nazim Bangui


Engagé dans le Rallye des Vosges, le pilote réunionnais Nazim Bangui a fait une violente sortie de route ce samedi lors de la troisième spéciale. Désincarcéré de sa Peugeot 208 Rally 4, le pilote a été conduit à l'hôpital où des côtes et les deux poignets cassés lui ont été diagnostiqués. Il pourrait subir une intervention chirurgicale.

Par NP - Publié le Samedi 11 Juin 2022 à 18:07

Le communiqué de la Team Nazim Bangui : 

Le Rallye des Vosges était le quatrième rendez-vous en Championnat de France des Rallyes et la troisième confrontation dans le cadre de la SMRC après le Rallye du Touquet (asphalte) et le Rallye de Castine (Terre).

Le pilote réunionnais Nazim Bangui accueillait à ses côtés un nouveau copilote, Louis Luka. Au terme de la première étape, le bilan était positif. Avec quatre épreuves de vitesse pour la première étape vendredi, l’équipage prenait confiance au fil des kilomètres. Les écarts séparant Nazim de la tête de course s’amenuisaient et dénotaient d’une franche montée en puissance. La feuille de route était respectée à la lettre et l’équipage alignait un rythme soutenu. Nazim et Louis restaient en lice pour un podium dans le U26 (classement Junior).

Malgré un tête à queue leur ayant coûté une vingtaine de secondes, le sourire était de mise au terme de la première étape. "La journée de demain est la plus solide de ce rallye. Le rythme est très élevé et onasurtoutoptépournous caler avec Louis et éviter les cordes les plus piégeuses. Il y a énormément de pollutionquandonpasse après les grosses Rally2. Il faut être hyper concentré",  expliquait Nazim.

Huitième de la SMRC au terme de la première étape, le duo redémarrait pour la plus longue étape du rallye qui proposait le plus long tracé au programme (24km71). Après de solides performances dans les deux premières spéciales du jour (ES6P7et ES7P5), la Peugeot 208 Rally4 partait à la faute dans la dernière spéciale de la boucle. Les moyens de secours étaient immédiatement déployés pour cet accident survenu à haute vitesse. Le pilote a été désincarcéré pour être évacué sur l’hôpital de Saint Dié. Toujours conscient, le pilote a subi une batterie de contrôles et bien évidemment un scanner. Les médecins n'ont décelé aucun soucis particulier au terme de cet examen crucial. Néanmoins, après les examens radiologiques, le corps médical a confirmé des fractures multiples.

Les deux poignets du pilote cassés, ainsi que plusieurs côtes l’éloigneront évidemment de son sport plusieurs semaines. Le co-pilote a subi évidemment des contrôles de la même manière sans rien à signaler hormis quelques coupures superficielles aux mains suite au bris de glace. Nazim est entouré de ses proches et devrait pouvoir sortir ce soir sauf si la décision de subir une intervention chirurgicale en vue de poser une vis au niveau du poignet était prise. Nazim est évidemment secoué par cette sortie de route à haute vitesse et ne se souvient plus pour le moment des circonstances. L’heure est à présent à la récupération, et la reconstruction avec de longues heures de kinésithérapie en prévision.




1.Posté par nono le 11/06/2022 20:09

le pauvre il va avoir des difficultés pour aller pisser !!!!

2.Posté par #Maisnon le 11/06/2022 21:08


Mouais...
Les moyens ne font pas le talent.

Une prochaine fois !

3.Posté par Justice divine ! le 11/06/2022 22:12

Erika une petite aide pour la pauvre bougre , vite ! Ou un cagnotte leetchi ?

4.Posté par Vladimir le 11/06/2022 22:37

Coup de théâtre...!!

5.Posté par Rtg le 12/06/2022 00:33

Bien fait

6.Posté par Fernandez le 12/06/2022 11:54

Ca arrive même aux meilleurs, tu reviendras encore plus fort.
Bon courage a toi et à ta famille.

7.Posté par Suivant le 12/06/2022 13:46

@Rtg
Ça veut dire quoi "Bien fait" ?
Raconte-nous ta VDM...


8.Posté par jojo le 12/06/2022 20:55

qu'allait-il faire dans cette galère ? la conduite automobile en (bon) père de famille responsable ne lui suffisait pas , .?. Il a pris volontairement des risques .. qu'il les assume maintenant ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes