International

Rajoelina a rencontré Alain Juppé

Vendredi 13 Mai 2011 - 09:42

Le leader malgache Andry Rajoelina a rencontré hier Alain Juppé, le ministre français des Affaires étrangères. Ensemble, ils ont notamment évoqué la "feuille de route" permettant de sortir Madagascar de la crise.


Rajoelina a rencontré Alain Juppé

Comme convenu, le président de la Haute autorité de transition malgache, Andry Rajoelina, a rencontré hier matin Alain Juppé, le ministre français des Affaires étrangères.

Ensemble, les deux hommes ont eu un entretien sur la situation économique de Madagascar et sur la "feuille de route" définie pour la sortie de crise du pays par la SADC (Southern African Developpment Community). Ce document avait été élaboré en mars par les différentes forces et composantes politiques à Madagascar, sauf celles des anciens présidents Didier Ratsiraka, Albert Zafy et Marc Ravalomanana pour lequel le document recommande qu'il ne puisse pas rentrer à Madagascar jusqu'à l'instauration d'un climat politique et de sécurité favorable.

On ne sait pas vraiment comment interpréter cette visite d'Andry Rajoelina au Quai d'Orsay car les autorités françaises ne l'ont jamais vraiment soutenu. Aujourd'hui, la France a réitéré "son appui à ce schéma de sortie de crise, pour lequel elle espère une décision des instances dirigeantes de la SADC". De son côté, l'homme fort de Madagascar a récemment déclaré qu'il souhaitait des élections avant la fin de l'année. Dans un entretien à l'hebdomadaire "Jeune Afrique", il estimait que "la transition n'a que trop duré dans la Grande île".

Lors de son déplacement en Europe, Andry Rajoelina, accompagné d'une délégation de ministres et de diplomates, avait était reçu avec les honneurs d'un chef d'Etat en Turquie, il a notamment participé à une conférence des Nations-unies sur les pays les moins avancés.
Lilian Cornu
Lu 2238 fois



1.Posté par Ministère des affaires très étranges... le 13/05/2011 10:38

Quoi Andry a mixé au Ministère des affaires étangères?!...

2.Posté par Pierre Maurice le 13/05/2011 11:21

''On ne sait pas vraiment comment interpréter cette visite d'Andry Rajoelina au Quai d'Orsay car les autorités françaises ne l'ont jamais vraiment soutenu.''
Pourtant des le debut , en 2009 , TGV effectuait plusieurs aller-retours a Paris rencontrer Claude Gueant alors secretaire general de l'elyse , en 2009 encore ,lorsque le gouvernement de Ravalomanana a voulu arreter TGV , celui ci a trouve refuge a l'ambassade de France a Tana , lors des dernieres ceremonies de la fete nationale malgache , des militaires et des diplomates francais etaient en tribune officielle . Jean Marc Chatainier , ambassadeur de France a Madagascar , est de toute les ceremonies officielles de la HAT , il aurait meme un bureau a la Presidence.
Il y a , apparement , un decalage entre le discour officiel relate par les medias , et la realite ...

3.Posté par Créole le 13/05/2011 13:26

Clap, clap, clap. Je confirme ce que dit Pierre Maurice ci-dessus. Si " au Quai d'Orsay car les autorités françaises ne l'ont jamais vraiment soutenu", que la France fasse en sorte que le Président élu et renversé Ravalomanana, rentre à Madagascar pour participer à l'élection présidentielle. Et là, on verra qui va gagner cette élection tant demandée.

4.Posté par mimi le 13/05/2011 18:37

"l`homme fort de madagascar". Arretez vous allez me faire mourir de rire....Il est fort car il est sur de l appui francais et des militaires qu il paie allegrement pour rester au pouvoir. C est marrant d ailleurs les malgaches reclament le retour de marc ravalomana pour s affronter aux urnes mais "l`homme fort`` et sa mere patrie font tous pour l en empecher....Peur du verdict????

5.Posté par AnneRP le 13/05/2011 23:48

Homme fort dites vous ? précisez avec l'armée, la police et les gendarmes chouchoutés et payés grassement. Il n'y a plus d'argent pour nourrir les affamés. Expliquer pourquoi une manifestation pacifique de la population avant hier a attiré des camions avec des militaires armées, oui armés.
Tant qu'il sait que la France le soutient, il se sentira fort.
Tout seul il ne sera pas si fort croyez moi. Rappelez vous, il y a 2 ans, il s'est réfugié à l'Ambassade de France mort de peur.
La transition n'a que trop duré ?? plutot b[cette transition qui a plongé le pays dans le chaos ]bn'a que trop duré.


6.Posté par Priska le 14/05/2011 23:33

Cette transition fausse, jamais réclamé par la population, n'a que trop durée. La solution est simple, qu'il dégage.Ce n'est pourtant pas difficile à comprendre...surtout pour la France qui se réclame leader de la démocratie..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter