Société

Raïssa a reçu une greffe des poumons in extremis

Souffrant d'une maladie orpheline extrêmement rare proche de la mucoviscidose, Raïssa est actuellement en soins intensifs en métropole. Sa famille de la Plaine des Cafres est à son chevet.

Jeudi 4 Juillet 2019 - 14:34

Les proches de la jeune réunionnaise ont pu faire le déplacement en métropole grâce à la mobilisation des donateurs
Les proches de la jeune réunionnaise ont pu faire le déplacement en métropole grâce à la mobilisation des donateurs
Début juin, nous vous faisions part de la situation catastrophique de la jeune Raïssa, atteinte d'une maladie incurable qui lui rongeait les poumons. Nous avons reçu de ses nouvelles: elle a dû être transférée en urgence vitale à Paris, ses jours étaient comptés. 

Le samedi 22 juin, Raïssa a été transférée en urgence de l'hôpital Bellepierre vers l'hôpital Foch, à Paris. La jeune femme de 21 ans avait dû être placée en coma artificiel tellement ses fonctions respiratoires étaient diminuées. Raïssa aurait dû aller à l'hôpital Bichat, qui la suivait depuis des années, mais celui-ci a jugé que le voyage présentait un risque trop élevé. Pourtant, sans ce voyage, Raïssa était condamnée sous quelques jours. Aussi, l'équipe de l'hôpital Bellepierre a-t-elle cherché un service qui accepterait de prendre le risque et de la soigner.

Raïssa est donc arrivée à l'hôpital privé Foch, puisque le service public de l'AP-HP (assistance publique-hôpitaux de Paris) refusait de la prendre en charge. Elle est restée dans un coma artificiel jusqu'au lundi 24, lorsque l'équipe a été informée qu'un greffon était disponible. L'opération, très lourde, a duré neuf heures, et s'est très bien déroulée: Raïssa peut de nouveau respirer, bien qu'étant encore sous morphine et oxygène.

Entourée de toute sa famille

Ses parents sont à son chevet depuis son arrivée à Paris, ils ont pu payer leurs billets grâce aux dons de généreux donateurs, et, s'ils ne savaient pas où loger à leur arrivée, ils ont eu la chance que la maison des parents de l'hôpital puisse les accueillir le soir même. Stéphanie et Lydia, les soeurs de Raïssa, ont fait le voyage le 24 juin, car la jeune femme a exprimé son désir d'être entourée de toute la famille, alors qu'elle allait au bloc opératoire: "Pour l'opération, les médecins ont sorti ma soeur du coma artificiel, elle a pu écrire sur une ardoise qu'elle voulait qu'on soit là à son réveil", raconte Stéphanie.

Si l'employeur de Stéphanie lui a immédiatement accordé un congé de dix jours pour se rendre au chevet de sa soeur, Lydia n'a pas eu cette chance. Elle était en CDD dans une parfumerie au Tampon, et a dû démissionner pour rejoindre Raïssa en urgence. Les deux soeurs reprendront l'avion dimanche, mais les parents vont rester auprès de leur fille, de longs mois. En effet, Raïssa est encore en service de réanimation, dans quelques jours elle sera transférée en soins intensifs, puis en pneumologie, et lorsque dans plusieurs mois elle quittera l'hôpital, elle intègrera un service de rééducation, afin de réapprendre à marcher, notamment.

Pour les parents de Raïssa, il est inimaginable de n'être pas près d'elle durant ces mois difficiles, et leurs moyens limités leur permettront à peine de payer l'hébergement à la maison des parents, bien que les loyers y soient infiniment plus raisonnables que les loyers parisiens classiques. Aussi Stéphanie rappelle-t-elle que la cagnotte pour les aider est toujours d'actualité. Néanmoins, la famille est heureuse et soulagée, car Raïssa, dans son malheur, a eu beaucoup de chance, un donneur lui a sauvé la vie.

Raïssa a reçu une greffe des poumons in extremis
B.A
Lu 6667 fois




1.Posté par jean claude le 04/07/2019 16:24

Enfin une belle histoire et longue vie a cette jeune fille


2.Posté par SPARTACUS974 le 04/07/2019 19:04

Ne serait-il pas possible de transformer la dispendieuse boutique Ile de la Réunion en maison d'accueil des familles réunionnaises venues en métropole pour soigner un proche?

3.Posté par MôveLang le 04/07/2019 20:17 (depuis mobile)

C''est une histoire triste et heureuse histoire, dieu est si grand qu''il n''a pas pu empêcher un tel dénouement, je veux dire , ce con aurait pu sauver les deux vies.

4.Posté par Sylvie le 04/07/2019 21:53 (depuis mobile)

Courage à toi Raïssa et à toute ta famille. Dieu est grand ayez confiance !

5.Posté par Génial ! le 05/07/2019 03:14 (depuis mobile)

Génial Belle histoire.
Bon courage à cette jeune fille (qui devra quand même cracher les mollards d'un autre pendant quelques semaines)

6.Posté par Mare le 05/07/2019 05:51

Bon rétablissement à toi . Courage à la famille.

7.Posté par Turpin Nadège le 05/07/2019 05:54 (depuis mobile)

Courage a toi et ta famille
Tu as été très forte et continue de l''être
Que dieu continue a te protéger ma tite belle fille chérie Nelly Boyer viendras te voir des qu elle pourra et me donnera te tes nouvelles
Gros bisous 💋

8.Posté par Modeste le 05/07/2019 06:38

une meilleure santé à vous mademoiselle! je rejoins l'avis de Spartacus pour ce qui concerne la reconversion de la fameuse boutique ile de la réunion en maison d'accueil pour ces familles obligées de suivre leurs proches hospitalisés en métropole.....!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 12 Octobre 2019 - 16:33 Chloé Gali couronnée Miss Sainte-Marie 2020