MENU ZINFOS
Culture

Rafraîchissement à la mode "arts urbains" pour les murs du collège Montgaillard


Un projet "arts urbains" a été mis en place voilà plus d'un mois au collège de Montgaillard. Depuis, deux artistes amateurs de peinture à la bombe sont venus tous les mercredis après-midi animer des ateliers créatifs auprès des collégiens. Au programme, rafraîchissement des surfaces bétonnées de l'établissement.

Par Marine Dijoux - Publié le Jeudi 19 Mai 2011 à 11:08 | Lu 2240 fois

Rafraîchissement à la mode "arts urbains" pour les murs du collège Montgaillard

Les murs grisâtres du collège Montgaillard ont pris des couleurs ces temps-ci. Deux experts du graffiti artistique, Jaune et Mégôt de leur nom d'artistes, ont revisité les façades, bancs et même poubelles de l'établissement à leur goût et leur ont apporté une note de fraîcheur.

Mégôt, artiste peintre et comédien formateur depuis une dizaine d'années, a été instantanément emballé par l'idée. Le projet, proposé à la direction de l'établissement sur l'initiative de Joseph, auto-proclamé "gars qui vend des sandwichs à la cafétéria", consistait en la création d'ateliers d'arts urbains auxquels pouvaient participer librement les élèves de 6e à 3e les mercredis.

La mise en place du projet n'a pas posé de problèmes particuliers. L'extérieur du bâtiment scolaire, auparavant un peu triste et vieillot, a mué dans les tons caméléon et cela n'aura coûté au collège que la fourniture du matériel. Les deux artistes urbains avaient d'autres motivations que l'argent, de quoi ravir tout le monde.

Un projet gagnant-gagnants

Pour Mégôt, il s'agissait surtout de donner envie aux marmailles de découvrir l'art et de leur faire plaisir en redonnant "un coup de neuf" à leur école, avec un travail de peinture tout en formes géométriques abstraites. Les ateliers "graffitis" n'ont pas suscité un engouement démesuré chez les jeunes, peut-être parce qu'ils se déroulaient après les cours, mais Mégot en est persuadé, lorsque les collégiens verront le travail final, ils se diront "moin loré du vni".

Jaune, lui, affectionne plus particulièrement la peinture sur pochoir. "Je m'inspire de photos d'anonymes qui m'ont marqués, récoltées ci et là, et j'en fais des pochoirs sur papier canson, avant de peindre à la bombe", explique-t-il. Le problème de l'autodidacte, c'est que le territoire d'expression de son art, c'est la rue, mais il s'y expose à des amendes pour dégradation.

Des revêtements colorés originaux


Alors quand on lui propose un terrain de jeu de la taille du collège Montgaillard, où il peut laisser libre cours légalement à sa créativité, il n'hésite pas. "Ici, je peux passer plus de temps sur un mur ou un objet et produire un travail bien plus esthétique. J'ai envie que les passants soient interpellés par mes peintures". Et le résultat est plutôt réussi...

Mercredi prochain, l'aventure de Mégôt et Jaune dans l'établissement prend fin jusqu'à nouvel ordre. Ce sera l'occasion d'un vernissage où ils pourront présenter d'autres de leurs œuvres originales.

Les deux artistes ont travaillé seuls pour rajeunir les surfaces extérieures à l'établissement avant la rentrée scolaire
Les deux artistes ont travaillé seuls pour rajeunir les surfaces extérieures à l'établissement avant la rentrée scolaire

Cette fresque de 2,40m de hauteur a nécessité la création de quatre pochoirs
Cette fresque de 2,40m de hauteur a nécessité la création de quatre pochoirs




1.Posté par tingmax le 19/05/2011 11:11


Megot ou l'art du vandalisme

2.Posté par Stéphanie le 19/05/2011 19:41 (depuis mobile)

quelle belle idée!!! J'étais élève là-bas en 96' et je regrette de n'avoir pu vivre cette expérience! prochaines vacances à la RÉUNION je viendrai t voir ces oeuvres colorées qui embellissent mon bon vieux collège MONTGAILLARD... Tant de bons souvenirs! Bravo pour cette initiative!

3.Posté par legraff le 16/01/2012 19:31

merci! après quelques recherches voici le site de jaune: www.jaune.re

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes