MENU ZINFOS
Communiqué

RMDM Diaspora Réunion : "Rajoelina envoie l’armée pour terroriser la population"


Le mouvement Rassemblement Militant pour la Démocratie à Madagascar (RMDM Réunion) réunissant plusieurs associations basées à la Réunion (1), s'exprime à propos de la situation à Madagascar :

Par LG - Publié le Dimanche 21 Février 2021 à 17:32

Ce sont des milliers de militaires, armés jusqu’aux dents, amassés à l’arrière de pick-ups et de blindés, que Rajoelina a déployé dans les rues d’Antananarivo et ses environs dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 février 2021.

Craignant une vague rouge aux couleurs du mouvement populaire Miara-Manonja de l’opposition, les autorités ont dressé des barrages aux portes de la capitale pour empêcher la population de rejoindre la « Place de la Démocratie » à Ambohijatovo et la « Place du 13 Mai » à Analakely, où les députés de l’opposition leaders du mouvement devaient s’exprimer. Plus grave, les photos prises lors du siège montrent que des militaires étrangers, cagoulés, faisaient partie intégrante du dispositif militaire déployé.

Jeudi dernier, les forces de l’ordre ont déjà tué un jeune de l’université de Toamasina et blessés plusieurs autres, suite à l’utilisation de BALLES RÉELLES lors d’une manifestation estudiantine. Ces jeunes n’ont fait que réclamer leurs maigres bourses d’études (10€ par mois) non-payées depuis 4 mois. Quelques jours auparavant, d’autres foyers de tension ont également été violemment réprimés et des manifestants ont été arrêtés.

Les revendications sont les mêmes partout : les agents paramédicaux, les étudiants en médecine, ceux de la polytechnique, des écoles normales... n’ont fait que réclamer leurs dûs. L’Etat tarde à payer les indemnités, salaires et les bourses d’études alors que ce ne sont pas les financements internationaux, à hauteur de 800 M$ d’aides destinées à lutter contre le Covid et le Kere, qui manquent à Madagascar.

Nous, Malgaches résidant à la Réunion, soutenant le mouvement Miara-Manonja au sein de la plateforme RMDM Réunion (1) unissons notre voix pour dire « Non au retour de la dictature à Madagascar ».

Nous nous associons au RMDM Diaspora basée à Paris pour :

• dénoncer les intimidations et les arrestations arbitraires des manifestants.
• condamner fortement et fermement l!usage disproportionné de la force contre
des citoyens sans défense et désireux de se mettre à jour des affaires publiques.
• dénoncer la violence d’État, seule et unique réponse de ce gouvernement illégitime aux différents besoins de tous les groupes sociaux.
• condamner la violation flagrante des libertés d!expression, de circulation et de manifestation qui sont les piliers de la Démocratie.

Le régime Rajoelina s'est désormais positionné dans une logique dictatoriale. Par conséquent, nous lançons un appel solennel à toutes les organisations nationales et internationales chargées de la protection des droits de l'Homme et des libertés fondamentales, principalement le Haut-Commissariat des Droits de l'Homme des Nations Unies, à condamner avec la fermeté qui s'impose tous les actes liberticides perpétrés par les forces militarisées à la solde d'un gouvernement non-performant. Nous nous associons au chagrin de toutes les victimes de cette violence d’État et nous témoignons notre solidarité à l'endroit de tous nos compatriotes.

Le RMDM Diaspora invite toutes les personnes à signer la pétition en ligne pour demander le départ immédiat et sans condition de Rajoelina suite à ses violations répétées et flagrantes de la Constitution en vigueur !

Libérez les manifestants et les prisonniers politiques !

Le RMDM Réunion demande la libération immédiate et sans condition de toutes les personnes arrêtées en marge des manifestations, ainsi que des prisonniers politiques et lanceurs d’alerte à Madagascar, à l’instar du Dr Berija et du journaliste et ancien ministre Rolly Mercia. Ce dernier est en détention depuis maintenant 7 mois sans motif valable : il a été arrêté suite à un faux témoignage dont l’auteur s’est rétracté devant le tribunal.

Suite à cette rétractation, Rolly Mercia devait sortir de prison mi-février, mais une autre plainte émanant de l’homme d’affaires Mamy Ravatomanga ressurgit. Un nouveau mandat de dépôt de... 6 mois est prononcé à l’encontre de l’ancien journaliste, auteur d’un article paru en 2015 à l’origine d’une enquête du Parquet national financier en France dirigée sur ce puissant opérateur, proche de Rajoelina. Pour défendre ses droits, Rolly Mercia a fait appel au célèbre cabinet d’avocats Bourdon et Associés. Le RMDM Réunion suit cette affaire avec la plus vive attention et réitère son soutien et son encouragement à Rolly Mercia, dont l’état de santé se détériore au fil des jours selon ses proches.

À noter enfin que, d’après ses sources concordantes, les tenants du pouvoir s’apprêtent à lever l’immunité parlementaire des députés de l’opposition à l’origine du mouvement MiaraManonja. Les autres leaders du mouvement, dont l’ancien ministre Vonison Andrianjato et l’ancien maire Guy Maxime Ralahiseheno ainsi que d’autres élus de l’opposition font aussi l’objet de menaces d’arrestation et d’intimidation.

Des campagnes de diffamations, de calomnies et de diabolisation des membres de l’opposition et de leurs familles sont actuellement orchestrées par l’équipe de communication de Rajoelina. Nous dénonçons ces tentatives de museler et de « décapiter » l’opposition et nous demandons à la Communauté internationale et aux pays en lien avec Madagascar, de condamner vivement ces méthodes anti-démocratiques et liberticides qui conduisent Madagascar tout droit sur la voie de la dictature. Inadmissible !



(1) La plateforme RMDM Réunion (Rassemblement Militant pour la Démocratie à Madagascar) regroupe plusieurs entités dont GTT Réunion, Les Indignés de Madagascar 974, Collectif pour Madagascar, Agir pour Madagascar et de simples particuliers. 




1.Posté par osecours le 21/02/2021 21:09

scandaleux inacceptable insupportable république bananiére sans libertés

2.Posté par Hegel le 22/02/2021 08:42

Les zanaky dada en ordre de marche.
Le comportement de Rajoel ressemble à s'y méprendre à celui de Ra8 il y a 11 ans avant son renversement.
Apparemment à Madagascar les dirigeants aiment être renversés :)

3.Posté par vital le 22/02/2021 18:36

ces associations se donnent bonne conscience en manifestant loin de l"agitation politique ,de la violence ,de la famine qu'il est bon de parader derrière une banderole le ventre bien rempli alors que vos compatriotes eux se battent pour changer les choses .

4.Posté par Rajao le 22/02/2021 20:14

Le RMDM devrait partir à Madagascar et régler le problème au lieu de manifester à la Réunion.

5.Posté par Eléonore RASOLOFO le 22/02/2021 20:28

Je condamne fermement le régime dictatorial de Rajoelina, aussi les incessantes intimidations envers des personnes fârouchement opposées à sa politique basée sur le népotisme.
Je suis égalemment de tout coeur avec ceux qui luttent pour la vraie démocratie et encourage vivemment les Miara Manonja de ne rien lâcher❤Vive Mada/car, vive ce combat 👊

6.Posté par Zanatani le 22/02/2021 23:38

C'est quoi ces conneries? Je ne suis pas un admirateur inconditionnel de Rajo, mais de là à raconter ce que je viens de lire, il y a un abîme! Que ces bouffons mal intentionnés à la solde de Ravalo planqués à La Réunion le ventre plein viennent faire un tour dans leur pays, on verra s'ils feront toujours les malins.

7.Posté par le laidpreux le 23/02/2021 09:02

La leçon coloniale aura été vaine.Le malgache n'a pas appris à se gouverner ,à administrer.Il est tombé danss une misère et une anarchie jusqu'alors inconnue. En 60 ans d'indépendance le pays aura connu une dizaine de révoltes. seulement 3 pendant toute la période coloniale .

8.Posté par Candide le 23/02/2021 12:57

Pourquoi votre modérateur avait censuré mes reponses concernant cet article , par peur que vos lecteurs connaissent certaines vérités ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes