Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Vendredi 9 mars 2018

Vendredi 9 Mars 2018 - 06:19

[REVUE DE PRESSE] Vendredi 9 mars 2018
À la une du Journal de l'île ce vendredi, les ravages d'une nouvelle drogue arrivée récemment dans l'île, le "chamane". Ce dernier est un produit canabinoïde de synthèse et qui ressemble au principe actif du cannabis, mais incomparable en terme d'intensité : les molécules peuvent être entre 20 et 200 fois plus puissantes que le cannabis.

De son côté, Le Quotidien revient sur la liquidation du groupe Apavou, qui a notamment mis à la porte salariés et clients de l'hôtel Le Saint-Denis. ("Tout le monde dehors !"). "Hier soir, les salariés avaient tous quitté l'établissement tandis que plusieurs clients en étaient chassés sans ménagement", écrit le journal.

FAITS-DIVERS

Jean-Leu Enilvent reste placé en détention. Mis en examen pour harcèlement sexuel et agression sexuelle, le principal du collège Lacaussade à Salazie a vu sa demande de remise en liberté être refusée par la chambre de l'instruction.
Selon la presse écrite locale, il serait passé aux aveux lors de sa dernière audition.
Néanmoins, comme rapporté dans les colonnes du Quotidien, "Jean-Leu Enilvent assure qu'il n'a fait que répondre 'oui' aux questions, sous le coup de la fatigue".

Le parquet a requis hier à l'encontre d'un père de famille sainte-suzannois quatre ans de prison. Il est soupçonné d'avoir blessé à plusieurs reprises son bébé, qui s'était retrouvé avec des côtes cassées ou encore une fracture du fémur nous apprend le JIR.
Déjà condamné en mars 2017 à deux ans de prison, "dont la moitié assortie du sursis" écrit le média, l'homme d'une vingtaine d'années était venu s'expliquer hier devant la cour d'appel.
Devant les robes noires, il a de nouveau nié les faits qui lui étaient reprochés.
Le délibéré sera rendu le 22 mars prochain.

ÉCONOMIE

"403 millions d'euros de chiffre d'affaires pour Albioma" (JIR). L'année 2017 aura été globalement une bonne année pour le groupe Albioma. En effet, le groupe a enregistré l'an dernier un chiffre d'affaires de 403 millions d'euros, "soit une progression de plus de 10%" nous apprend le JIR. Une hausse notamment due à la hausse des primes fixes "et aux récents avants aux contrats signés avec EDF" ajoute le média.
NP
Lu 2719 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 17 Novembre 2018 - 07:14 [REVUE DE PRESSE] Samedi 17 novembre 2018

Vendredi 16 Novembre 2018 - 06:07 [REVUE DE PRESSE] Vendredi 16 novembre 2018