Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Vendredi 7 décembre 2018

Vendredi 7 Décembre 2018 - 06:13

[REVUE DE PRESSE] Vendredi 7 décembre 2018
"Didier Robert ne dit pas tout" sur sa démission de la SPL Musées titre ce vendredi Le Quotidien. Selon les informations du média, "en même temps qu'il annonce renoncer à sa rémunération de 6 800 euros comme PDG des Musées régionaux, Didier Robert empoche un chèque de 111 870,96€ de cette société publique locale au titre des salaires non versés depuis mars 2016". Le président de Région, lui, promet de reverser l'intégralité de cette somme à une fondation "qui n'existe pas encore".

De son côté, le Journal de l'île revient sur cette perquisition "monstre" hier à la mairie de Ste-Marie et au siège de CBO Territoria concernant le marché public de la ZAC Beauséjour, des déclassements de terrains ou encore des recrutements et primes du personnel. "Ces investigations font suite au signalement de la chambre régionale des comptes qui avait mis à jour un vaste système clientéliste sous la mandature de Jean-Louis Lagourgue, entre 2011 et 2017", indique le média.
 

FAITS-DIVERS

Déférés hier au palais de justice de St-Denis, les deux principaux protagonistes du braquage du Super U de St-Paul le 3 aout 2017 ont été placés en détention provisoire. Les deux hommes, Anthony Robert et Ludovic Fontaine purgeaient déjà plusieurs peines de prison. Le premier, soupçonné d'être l'auteur présumé des coups de feu sur le vigile a été mis en examen pour vol avec arme et tentative de meurtre. Il encourt 30 ans de réclusion criminelle.

Au lendemain du décès d'un homme âgé de 58 ans à Saint-André suite à une banale histoire de parking, un jeune père de famille de 26 ans sera déféré ce vendredi au palais de justice de St-Denis en vue d'une mise en examen pour violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Mercredi, voyant son père se disputer avec la victime, le jeune père de famille avait assené un coup de poing au quinquagénaire, qui en chutant, heurtera lourdement le trottoir avec sa tête. Une autopsie sera pratiquée ce vendredi pour déterminer les causes du décès. 

POLITIQUE

L'information est révélée par nos confrères du Quotidien. La sénatrice Nassimah Dindar a été entendue hier par le magistrat instructeur pour s'expliquer, en sa qualité d'ancienne présidente du conseil départemental, sur la gestion de l'antenne parisienne de la collectivité, dans le viseur de la Chambre régionale des comptes. La structure, située dans le quartier du Marais, "nourrit des soupçons de fraude fiscale", écrit le média, mais également une "gestion erratique", une "comptabilité défaillante" et des "embauches en dehors de tout cadre réglementaire".
NP
Lu 1616 fois



1.Posté par spartacus974 le 07/12/2018 07:40

Didier Robert ,démission......Des personnes ont été licenciées dans les musées pour vous permettre de vous enrichir .Vous trouvez encore le moyen de parader avec un gilet jaune sur le dos.J'ai honte pour vous car vous n’avez pas hésité pas à vous essayer de vous enrichir sur le malheur des autres .

2.Posté par Lecteur assidu le 07/12/2018 08:15

A notre ami Pierrôt Dupuy,

Lecteur assidu depuis la création de Zinfos974 qui se veut, média indépendant gratuit dans lequel on dit tout mais pas n'importe quoi,... je suis étonné de voir que c'est chez vos confrères écrits qu'il nous faut aller chercher les détails de faits scandaleux, concernant l'usage de l'argent public par des élus créoles de tous bords peu scrupuleux qui détruisent l'unité réunionnaise.

Devant la grave crise que traverse notre île, le président de Région dont vous êtes un fidèle, a prôné LA TRANSPARENCE comme premier signe d'apaisement envers l'immense majorité de la population non sur-rémunérée en grande souffrance,...

Votre objectivité totale dans la recherche de la vérité due aux lecteurs, étant sans aucun doute, le plus grand service que vous pourriez rendre à votre ami Didier Robert, sous peine de risquer de passer pour un infâme organe de propagande !!!

3.Posté par Cocolou le 07/12/2018 09:48

Quelle déception encore une fois, on pensant que les nouveaux dirigeants allaient donner l'exemple ...

4.Posté par ex eric le 07/12/2018 10:03

3) d'accord avec lecteur assidu, les journalistes se doivent avoir une étique et d'être indépendant... on sait pertinemment que ce n'est pas le cas... la moralisation de la vie politique passe aussi par cette étape. Les journaliste n'ont pas a servir la soupe aux politiques et ont un devoir de transparence vis à vis du citoyen.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Décembre 2018 - 07:38 [REVUE DE PRESSE] Samedi 15 décembre

Vendredi 14 Décembre 2018 - 05:46 [REVUE DE PRESSE] Vendredi 14 décembre 2018