Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Vendredi 22 mars 2019

Vendredi 22 Mars 2019 - 06:07

À la une du Journal de l'île ce vendredi, retour sur cette action de commerçants du centre-ville de Saint-Paul, qui ont décidé de former une patrouille de nuit pour dissuader les voleurs, face à l'augmentation de vols et de délits ("Les commerçants exaspérés organisent leur propre police"). "Ils en comptabilisent une trentaine en 4 mois, dont un braquage à main armé la semaine dernière", rapporte le média, qui ajoute que la mairie est dans le viseur des commerçants pour son inaction.

De son côté, Le Quotidien revient sur ce rapport sur les inégalités et discriminations des ultramarins présenté hier à Paris par la délégation aux Outre-mer. Au coeur de ce rapport nous apprend le média: l'histoire ultramarine dans les manuels scolaires. "Tout sauf une mince affaire" écrit le journal.

FAITS-DIVERS

L'homme soupçonné d'être à l'origine du décès d'un chasseur de tangue le week-end dernier a été placé en détention provisoire. Pour rappel, la victime avait succombé à un malaise cardiaque, après avoir été menacée avec un sabre par le suspect. Selon les informations du Journal de l'île, ce dernier n'a pas nié avoir rencontré les deux chasseurs de tangue samedi dernier, indiquant les avoir seulement raccompagné hors du terrain de chasse. Il a tout de même été mis en examen pour violence avec menace d’une arme ayant entraîné la mort sans intention de la donner. "Des faits pour lesquels la récidive est d’ailleurs visée", ajoute le média.

Un homme est toujours activement recherché par les forces de l'ordre après avoir assené hier matin au Petit-Tampon des coups de masse à son ex-femme. Transportée en urgence au centre hospitalier de St-Pierre, son pronostic vital n'est plus engagé. L'agression a eu lieu aux alentours de 7h30 au domicile de la victime. Cette dernière, en sang, a subi une hémorragie importante au niveau de la mâchoire. Présent au moment des faits, le fils du couple a également été pris en charge, profondément choqué par l'agression de sa mère. Comme nous l'apprend le JIR, le parquet de St-Pierre estime que la gravité de l'agression pourrait s'apparenter à une tentative de meurtre.

JUSTICE

Poursuivi pour diffamation à l'encontre de Fabrice Marouvin, Thierry Robert sera fixé sur son sort le 11 avril prochain. Les joutes verbales entre les deux hommes durant les débats organisés dans l'entre-deux tours des législatives de juin 2017 avaient dérapé à plusieurs reprises. Les deux hommes étaient à ce moment-là tous deux qualifiés pour le second tour sur la 7ème circonscription. Fabrice Marouvin reprochait à Thierry Robert des accusations qui ont atteint son honneur.  L'avocat de l'ancien maire de St-Leu, Me Rémi Boniface, qui a reconnu les propos "quelque peu immodérés" de son client, a réclamé la relaxe.

ÉCONOMIE

Entre 600 et 700 millions d'euros de perte et près de 30 000 salariés impactés suite au mouvement des gilets jaunes de novembre dernier à La Réunion. Ce sont les chiffres avancés hier par la Chambre de commerce et d'industrie de La Réunion. Les premières demandes d’aide d’urgence devaient être déposées avant le 1er mars dernier, mais de nouvelles sessions sont prévues suite à l’allongement de l’enveloppe accordée : 6 millions d’euros avaient d’abord été annoncés en janvier, mais la Région s’apprête à voter un allongement de 14 millions d’euros à la fin du mois pour une aide totale de 20 millions d’euros.

Le rachat de Corsair par la société allemande Intro Aviation aura un impact direct sur La Réunion. En effet, hier, lors d'une conférence de presse, le PDG de la compagnie, Pascal de Izaguirre, a confirmé que Corsair allait augmenter ses vols vers notre île tout en améliorant le confort cabine. Fauteuils, écrans, etc... les passagers devraient bénéficier de ce confort supplémentaire sans aucun impact sur les prix, assure la direction. "Nous souhaitons renforcer notre présence à La Réunion et le fait d’avoir un seul type d’avion en A330 nous permettra d’augmenter les fréquences sur La Réunion, tout en vol direct. Donc lorsque nous sommes aujourd’hui à un vol par jour, l’idée sera de passer à neuf, dix, onze, douze, voire plus de vols par semaine", prévoit Pascal de Izaguirre.
NP
Lu 1219 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Août 2019 - 06:40 [REVUE DE PRESSE] Mardi 20 août

Lundi 19 Août 2019 - 07:00 [REVUE DE PRESSE] Lundi 19 août