MENU ZINFOS
Revue de presse

REVUE DE PRESSE - Vendredi 22 mai


Par - Publié le Vendredi 22 Mai 2020 à 07:03 | Lu 807 fois

"Nos soignants valent plus qu’une médaille" titre le Journal de l’Île ce vendredi alors que le personnel hospitalier réclame aujourd’hui plus de moyens et une revalorisation des salaires. Applaudis en héros dans la « guerre » contre le coronavirus, l’annonce de la remise symbolique  d’une « médaille de l’engagement face aux épidémies » déçoit les syndicats de soignants qui espéraient une meilleure reconnaissance de leur travail, sous la forme d’une revalorisation des carrières et le dégel du point d’indice.
 
La fin du "calvaire" pour plusieurs dizaines de Mahorais restés bloqués à La Réunion lors du confinement, c’est la une du Quotidien ce vendredi. Ils sont une trentaine a avoir été rapatriés après plus de deux mois passés confinés sur notre île. Une situation incompréhensible pour eux: alors que le rapatriement des Français à l’étranger était organisé partout dans le monde, il leur a fallu attendre le déconfinement pour retourner sur leur île.

 

REVUE DE PRESSE - Vendredi 22 mai
Faits Divers
 
Un professeur Réunionnais travaillant à Mayotte a été agressé à l’arme blanche par six jeunes le 13 mai dernier, comme le relate Le Quotidien. Âgé d’une soixantaine d’années, l’enseignant en mathématiques a reçu un coup de couteau près du coeur par un jeune majeur de la bande, qui voulait lui voler son téléphone. Les faits se sont déroulés en bas de son domicile, alors qu’il venait de garer son véhicule. Deux des agresseurs, les plus impliqués, comparaissaient ce mercredi au tribunal. Après des explications hasardeuses, affirmant que la victime se serait empalée sur la lame, ils ont été condamné à un an de prison ferme et 6 mois avec sursis probatoire.

 

REVUE DE PRESSE - Vendredi 22 mai
Société
 
Un agent de la Cinor a été testé positif au Covid-19 ce jeudi, entrainant la fermeture des services de l’intercommunalité. Depuis, six autres agents étant entrés en contact avec le patient ont été placés en quatorzaine à domicile. Tous seront dépistés mardi prochain avec des résultats attendus pour mercredi au plus tard. Les locaux de Primat seront également désinfectés dans les prochains jours. L’ARS invite les agents à contacter leurs médecins traitant en cas de doute ou de symptômes, indique le Journal de l’Île.
 
Le centre d’enfouissement des déchets de Bel Air laisse échapper une odeur nauséabonde encore pire qu’à l’ordinaire depuis le confinement, comme l’ont confié les riverains au Quotidien. L’exploitant reconnaît un dysfonctionnement donc la cause reste inconnue. L’association Respire Bel Air a alerté la direction de l’environnement qui a mené une inspection sur le terrain et et reconnu des nuisances. Suez-Inovest avait déjà été mis en demeure de réaliser les mesures d’odeur imposées par les services environnementaux en mai 2016, ce que l’exploitant n’a toujours pas fait.


Charlotte Molina
Poseuse de questions qui fâchent, j’aimerais pouvoir arrêter la musique qui joue constamment dans... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes