Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Vendredi 2 novembre 2018

Vendredi 2 Novembre 2018 - 06:52

[REVUE DE PRESSE] Vendredi 2 novembre 2018
À la une du Quotidien ce vendredi, retour ce référendum qui aura lieu ce week-end en Nouvelle-Calédonie, où les locaux auront le choix entre "l'indépendance ou la France". Selon le média, "même si l'effervescence politique semble enfin au rendez-vous avec les ultimes meetings et prises de position des deux parties (…), la rue calédonienne ne s'est pas emparée de la question".

De son coté, le Journal de l'île revient sur les troubles survenus mercredi dans plusieurs villes de l'île lors de la soirée d'Halloween. "Dans les quartiers, les habitants sont dégoûtés", relève le JIR. Pour rappel, trois policiers ont été blessés lors de cette nuit et une vingtaine de casseurs interpellés.
 

FAITS-DIVERS

Un homme âgé d'une quarantaine d'années originaire de Belgique a été agressé hier après-midi à coups de sabre par son voisin. Les faits se sont déroulés dans une résidence de la rue Montreuil à Saint-Denis, après une dispute sur fond d'alcool selon les informations du Journal de l'île. Les jours de la victime ne sont pas en danger. Son agresseur, lui, court toujours. Il est activement recherché.

L'homme qui avait agressé avec une canne de billard son colocataire mardi après-midi à Saint-Pierre a été mis en examen pour tentative d'homicide volontaire et écroué à la prison de Cayenne. Déféré hier devant le juge des libertés, il a indiqué devant ce dernier qu'il avait agi pour garantir sa sécurité. Il sera de nouveau entendu par le JLD mercredi prochain, et entend bien présenter "des documents plaidant en sa faveur" (JIR).
 

ÉCONOMIE

La CCIR devrait récupérer 10 millions d'euros de la vente de ses terrains de la ZIC n°1 du Port. Selon Le Quotidien, "la vente porte sur 11 parcelles". Parmi les groupes intéressés par l'acquisition de ces terrains : le groupe Ravate, à hauteur de 4,4 millions d'euros pour 40 000 m2, le groupe Micab (2 millions d'euros pour 18 000 m2) ou encore DM Investissement (1,8 million d'euros pour 16 500 m2).

SOCIÉTÉ

Attention à l'arnaque ! C'est le message que diffuse actuellement le CCAS de Saint-Pierre envers les personnes bénéficiaires de l'aide à domicile nous apprend ce vendredi Le Quotidien dans son édition du jour. Selon le journal, "une personne se déclarant salarié" de la structure passerait de maison en maison pour demander de l'argent. La présidente du CCAS de la ville précise que les vrais agents du centre possèdent une carte professionnels et ne demanderont jamais d'argent. Elle invite les victimes éventuelles à porter plainte.
Zinfos974
Lu 1336 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Novembre 2018 - 06:37 [REVUE DE PRESSE] Mardi 20 novembre

Lundi 19 Novembre 2018 - 06:44 [REVUE DE PRESSE] Lundi 19 novembre