Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Vendredi 2 mars

Vendredi 2 Mars 2018 - 06:11

A la Une de vos journaux ce vendredi : un autre policier en garde à vue dans l'affaire du réseau de prostitution Rangila pour le JIR, le Quotidien titre sur la menace climatique et la nécessité pour les Réunionnais d'y faire face.



Faits divers

Un retraité de la PAF a été placé en garde à vue à Malartic hier, il est soupçonné d'être impliqué dans le réseau de prostitution d'une maison de passe de Saint-Denis.

Le meurtrier présumé d'Yvann en 2015 au Port, Hendrick Lee Song Yin, nie toujours être l'auteur du coup de feu, après deux jours de procès aux assises.


Société

Après l'annonce de la circulaire du recteur réclamant une application stricte de la loi sur la laïcité, une association tamoule dénonce une atteinte au vivre ensemble Réunionnais, le bindi étant désormais proscrit des établissements scolaires.

L'Ouest est particulièrement touché par la recrudescence de l'épidémie de dengue, les communes du Port et de Saint-Paul se mobilisent pour éliminer les gîtes larvaires.

Economie

Les syndicats du BTP annoncent un grand mouvement social contre la suppression de l'APL accession à la propriété. Ils estiment que cette suppression met en péril 2000 emplois à La Réunion.

La SAPMER mise sur la pêche de langoustes, grâce à un procédé permettant de garder les crustacés frais plus longtemps sur les bateaux.
B.A
Lu 1048 fois



1.Posté par Jocelyne Fontaine le 04/03/2018 17:57

Quel sursaut collectif ?
Vous ne savez donc pas que l 'heure est à bâtir et quoi que l 'on fasse rien n 'arrête la machine Mairie-SEM ?
Toutes les bordures de ravines sont préemptées par les mairies et seules les Sociétés d 'Economie Mixte peuvent bétonner jusque dans le lit des ravines! De beaux exemples à l 'Etang-salé !
Il y a des constructions à outrance au nom du SOCIAL et le béton remplace les arbres et la végétation sauvage qui caractérise notre île....
Le réunionnais bien qu'indigné ne comprend pas toujours comment se battre car quand certains n 'ont pas la culture nécessaire , d 'autres sont beaucoup plus préoccupés à survivre ....
Alors quand il n 'y aura pas de bêton à faire , il y aura toujours des routes cassées à refaire ou des lits de ravines à dégager !

Arrêtez donc de penser et de projeter pour nous ,messieurs les décideurs , nos rêves ne sont pas les vôtres et cependant non moins nobles !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Juillet 2018 - 06:32 [REVUE DE PRESSE] Mardi 17 juillet

Lundi 16 Juillet 2018 - 06:23 [REVUE DE PRESSE] Lundi 16 juillet