Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Vendredi 2 février 2018

Vendredi 2 Février 2018 - 06:40

[REVUE DE PRESSE] Vendredi 2 février 2018
À la une du Journal de l’île ce vendredi, la "gestion Lagourgue démontée" à Sainte-Marie. Quelques jours après avoir cédé son fauteuil de maire, Jean-Louis Lagourgue aurait selon le média mis en place "toute une série de primes et promotions illégales". "Du copinage quasi institutionnel créant des inégalités et des castes d’employés", écrit le JIR, qui ajoute que le prédécesseur de Richard Nirlo, ainsi que sa commune, "ont déjà été épinglés parla CRC sur ces dérives".

De son côté, Le Quotidien titre sur cette relation amoureuse entre un prof d’anglais et son élève, âgée de 14 ans. Pas inconnu du grand public, ce professeur n’est autre que Philippe Ghanty, candidat FN lors des dernières législatives. Il sera jugé en avril prochain au tribunal correctionnel.

FAITS-DIVERS

"Les jumeaux radicalisés n’iront pas en prison" (Le Quotidien) : Thomas et Anthony, deux Dionysiens interpellés avec Naïl Varatchia, ce prédicateur condamné à 7 ans de prison pour avoir organisé une filière de départ pour le djihad, ont écopé une peine respective de deux ans et à un an de prison avec sursis avec mise à l’épreuve pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste. "Le juge n’a pas suivi les réquisitions du procureur de la République qui demandait à ce que leurs peines soient pour partie au moins ferme", écrit Le Quotidien.

"Une balle logée à vie dans la mâchoire" (Le Quotidien) ; "La balle perdue avait été retrouvée dans sa mâchoire" (JIR) : Pour avoir « voulu faire peur » en tirant des coups de feu lors d’une rixe à Bras-Panon le 8 novembre 2015, quatre hommes étaient jugés hier au tribunal correctionnel. Ce soir là, une bagarre éclate entre deux groupes d’individus devant la discothèque Le Cyclone. Le groupe des prévenus, après avoir été mis en déroute par les vigiles, rentre au domicile d’un des leurs pour récupérer deux sabres, une hache  sans oublier un fusil, avant de se rendre chez un dalon. En revenant devant Le Cyclone, un des membres du trio s’empare du fusil et tire en direction de la discothèque. Une personne présente ce soir là sur les lieux, qui n’avait rien à voir avec cette rixe, a reçu une balle qui restera "à vie" dans sa mâchoire selon l’avocat de la victime, cité par Quotidien. Pour ces faits, le tireur a écopé de quatre ans de prison ferme. Les trois complices, eux, ont obtenu une peine de 15 mois de prison aménageable.

SANTÉ

La grève continue au CHU Réunion malgré le plan de sauvetage du CHU validé mercredi soir par le COPERMO. Les syndicats CFDT et FO estiment en effet que ce plan ne laisse que des miettes au personnel. "Dans le collimateur de la CFDT qui a déposé le préavis, il y a les suppressions de lits et de postes qui se profilent", écrit le JIR. Des actions communes ne sont pas à exclure entre les deux syndicats, ajoute le média.
NP
Lu 2537 fois



1.Posté par Dit toute le 02/02/2018 10:03 (depuis mobile)

A OU NENÉ L’EXPERIENCE I PREND PAS OU

FAUT VOIR TOUS SA FAMILLE MÊME NOM I TRAVAILLE ENSEMBLE OU DANS LA COMMUNE.

FAIS PASSÉ BEN NA EXAMEN NIRLO SI I GAGNE PAS FOUT DEHORS CAR ARRÊTE UN PEU EK SA T . FAUT ZOT I COMPREND

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 16 Octobre 2018 - 07:03 [REVUE DE PRESSE] Mardi 16 octobre

Lundi 15 Octobre 2018 - 06:59 [REVUE DE PRESSE] Lundi 15 octobre