Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Vendredi 19 janvier 2018

Vendredi 19 Janvier 2018 - 06:59

"Le Sud ravagé" pour le Journal de l'Ile, "Le Sud meurtri" pour le Quotidien. Vos journaux ne font pas dans l'original ce vendredi mais en viennent au même constat : celui d'un département coupé en deux lors du passage de Berguitta.


FAITS DIVERS

Peu d'éléments étaient en la possession des forces de l'ordre hier soir. Des témoins affirment avoir vu un homme emporté par les eaux à l'Etang Salé, entre le chemin village et le Croc parc. L'homme tentait de sortir de sa voiture lorsqu'il a disparu. Les hélicoptères de la gendarmerie ont survolé la zone tour à tour pour appuyer le travail de terrain effectué par la quinzaine de pompiers déployés. Les recherches reprennent ce matin.

"Tempête modérée dans l'Est", titre le Jir. Signe du double impact qu'a fait subir Berguitta sur La Réunion, avec un sud sous la tempête et les autres micro-régions de l'île relativement épargnées.

[REVUE DE PRESSE] Vendredi 19 janvier 2018
Le Journal de l'Ile offre la parole à certains maires qui se sont trouvés en première ligne hier, avec en filigrane la question que tout le monde se posait hier : fallait-il passer en alerte rouge, même si une seule partie de l'île était durement touchée ? Patrick Lebreton, Michel Vergoz et Michel Fontaine y répondent.

Le préfet "assume" d'ailleurs son non passage en alerte rouge. Vos deux journaux relaient le point presse tenu hier soir en préfecture au cours duquel le préfet envisageait une levée de l'alerte orange au cours de la nuit.

Leur activité ne s'arrête pas en pleine alerte. Deux mineurs ont été interpellés en flag' dans la nuit de mardi à mercredi au Port. Ils étaient sur le toit d'une maison, prêts à embarquer téléviseur et bouteille de champagne après le cambriolage d'une maison située rue Mahé de Labourdonnais.

SOCIETE

Les pêcheurs n'en perdent pas une. En pleine alerte orange, certains étaient tenté d'aller tutoyer les bichiques dans la rivière Sainte-Suzanne hier matin mais le débit important de la ravine a eu raison de leur carri. 

ECONOMIE

Le tribunal de commerce a rendu hier sa décision concernant le groupe Apavou. Les juges ont prononcé la circularisation des plans de continuation des dix sociétés placées en redressement judiciaire depuis octobre 2016. L'offre de cession a été prolongée pour l'hôtel Le Saint-Denis.

[REVUE DE PRESSE] Vendredi 19 janvier 2018
Zinfos974
Lu 1863 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 20 Septembre 2018 - 07:18 [REVUE DE PRESSE] Jeudi 20 septembre

Mercredi 19 Septembre 2018 - 07:16 [Revue de presse] Mercredi 19 septembre