Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Samedi 26 mai 2018

Samedi 26 Mai 2018 - 07:19

Le Journal de l’Ile consacre une double-pages pour cette histoire de gourou au comportement qui pourrait fortement intéresser la justice. Il se fait appeler Kameshwara et il est dans le collimateur de plusieurs personnes qui dénoncent aujourd’hui des faits de « viols, vols et violences sur fond d’abus de faiblesse », révèle ce matin le Journal de l’Ile. De nombreuses plaintes de proches de fidèles qui seraient sous l’emprise de cet homme âgé d’une quarantaine d’années ont été déposées au commissariat de Saint-André fin avril. Les victimes ont confié le dossier à Me Georges André Hoarau et Me Guillaume Albon.

Plongeons avec le Quotidien dans cette « piscine livrée aux moustiques ». Cela se passe à Boucan canot, près des complexes hôteliers comme le Saint-Alexis qui se passerait bien, comme les autres riverains, de cette nurserie géante à moustiques. Les agents de l’ARS sont passés jeudi traiter cette eau stagnante de cette villa abandonnée du fait des soucis que rencontre la succession entre ayants droit.

FAITS DIVERS

La série noire continue pour la société publique locale Oté. Placée en redressement judiciaire mercredi, la SPL a aussi été victime d’un vol de grande ampleur début mai, nous apprend le Quotidien. Les voleurs ont emporté des dizaines de chapiteaux, chaises et bancs. Un préjudice de 30.000 euros. Rappelons que la société a été créée dans le but de mutualiser les moyens logistiques dans l’organisation d’événementiels entre les différentes communes composant le TCO.

JUSTICE

Il commence jeune son parcours de cambrioleur en série. Un adolescent de 18 ans a été arrêté quelques jours après une intrusion dans une habitation du chef-lieu où il pensait être tranquille pour commettre ses méfaits. Son objectif ce jour-là : voler une manette de jeu Playstation. Mais il est repéré par une occupante des lieux. Au commissariat, ses empreintes concordent avec celles relevées sur d’autres cambriolages. A découvrir dans votre Quotidien du jour.

[REVUE DE PRESSE] Samedi 26 mai 2018
Les frères Clain refont parler d’eux. Ou plus exactement un proche des frères réunionnais qui ont prêté allégeance au groupe terroriste Daesh. Le Quotidien évoque ce matin le cas d’Adrien Guihal. Dans l’entourage resserré des frères terroristes, il apparaissait comme l’un des derniers à pouvoir encore agir. Il a été arrêté le 19 mai par les forces syriennes alors qu’il tentait de passer par la Turquie. Sur la totalité du groupe autour de Fabien et Jean-Michel Clain, tous sont en prison ou décédés.

SOCIAL

« On ne touche plus à rien,… » titre le Quotidien pour illustrer le sacré retournement de situation dans le bras de fer qui oppose agents hospitaliers et leur ministère de tutelle. Représenté localement par l’ARS, le ministère de la Santé, en concertation avec le cabinet du Premier ministre, a décidé de reporter à juillet sa décision dans l’épineux dossier de l’indexation des primes des hospitaliers. Ces derniers restent vigilants. Ils conservent pour l’heure tous leurs acquis sociaux, même « non réglementaires » comme cela a été rappelé hier dans le document remis hier par l’ARS.

ECONOMIE

Jean Bernard Gonthier a claqué la porte de la CGPER il y a peu. Depuis, les forces vives du syndicat numéro 1 à La Réunion chez les agriculteurs, tente de se remettre en ordre de marche malgré les conflits personnels au sein de l’organisation syndicale. La presse écrite vous fait découvrir un nouveau visage : celui de Krishna Atanari. C’est à lui que reviendra la lourde mission de représenter la confédération lors de l’élection à la présidence de la Chambre d’agriculture. 

Zinfos974
Lu 2996 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 11 Décembre 2018 - 06:54 [REVUE DE PRESSE] mardi 11 décembre 2018

Lundi 10 Décembre 2018 - 06:53 [REVUE DE PRESSE] Lundi 10 décembre 2018