Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Samedi 21 juillet

Samedi 21 Juillet 2018 - 05:54

[REVUE DE PRESSE] Samedi 21 juillet
En Une, le Quotidien fait la part belle à ces "experts peï". En effet, la police scientifique mène chaque année plus de 4.000 interventions sur l'Île, qui ont pu dénouer de nombreuses enquêtes criminelles. Au-delà des empreintes, des traces d'ADN ou encore des portraits-robots, il est désormais possible d'identifier un coupable grâce à... son odeur! L'odorologie a été validée scientifiquement en 2016. Les gendarmes sont donc accompagnés de chiens entraînés pour analyser les scènes de crime. 

Le JIR, quant à lui, met le doigt sur cet affolement déjà bien présent dans les rayons fournitures scolaires. Bien que la rentrée scolaire ne soit que dans un mois, de nombreux parents se rendent, liste à la main, dans les grandes surfaces pour bien équiper leurs marmailles pour la rentrée prochaine. Certains déclarent vouloir éviter la cohue de dernière minute, alors que d'autres avouent vouloir dénicher des objets de marque que leur demandent leurs enfants... 

Faits-divers

Retour sur ce marin décédé en pleine mer. Il aurait chuté par dessus bord après avoir fait un arrêt cardiaque. La terrible scène s'est passée il y a 4 jours. Le temps ensuite au navire le "Saint-André" de rejoindre la côte réunionnaise. Hormis les secours, une équipe psychologique a également été déployée pour ces 28 marins, qui tentent de se serrer les coudes après cette dure épreuve.

Société 

Air Austral entend bien renforcer sa fréquence des vols entre Mayotte et Paris. La compagnie aérienne est aujourd'hui passée à 5 vols par semaine entre Dzaoudzi et Paris, pour atteindre à terme 7 vols par semaine, autrement dit un vol par jour. Si ces vols ont mis du temps à s'installer, c'est en partie dû aux contraintes de la piste de Mayotte: une piste courte et sur laquelle les atterrissages de nuit n'étaient pas autorisés. Des travaux ont donc été réalisés afin que les 747 puissent s'y poser de jour comme de nuit. Les 747 sont les seuls à pouvoir décoller de cette courte piste à pleine charge. 

Société 

Carrière Bois Blanc: oui, non? C'est ce qu'ont cherché à savoir les agriculteurs, transporteurs et syndicats, en se rendant directement à la mairie de Saint-Leu, pour voir l'avancée de cette troisième enquête publique, qui était encore sous tension. Après consultation avec Thierry Robert et la directrice de cabinet de Saint-Leu, Karine Nabéneza, le commissaire enquêteur a décidé de mettre "fin la consultation publique de ce jour, procédant à la fermeture du bureau et poussant tous les militants devant les grilles de la mairie", précise le JIR. 

De nombreux planteurs de cannes à sucre ont bloqué la centrale thermique de Bois-Rouge ce vendredi. En effet, ces planteurs ont décidé de riposter à l'annonce de condamnation de deux planteurs "à verser 16.000 euros de provision", précise le JIR. Malgré les craintes des agriculteurs: "le risque d’être condamné si la justice considère qu’il y a entrave à la liberté de travailler ou occupation d’un domaine privé", ou encore "de se mettre la population à dos si le blocage déborde sur l’espace public", les syndicats comptent bien "poursuivre leurs actions en revoyant leurs stratégies". 
Charline Bakowski
Lu 1340 fois



1.Posté par DOGOUNET le 21/07/2018 16:02

Oté charline SVP: ne pa confondre les vieux 747 (qui ne volent plus) avec les fringants 787. SAMEMMEM !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 20 Octobre 2018 - 06:05 [REVUE DE PRESSE] Samedi 20 octobre 2018

Jeudi 18 Octobre 2018 - 06:55 [REVUE DE PRESSE] Jeudi 18 octobre 2018



Suivez
le Grand Raid 2018
avec ZINFOS974
PARTENAIRE
Au coeur du Grand Raid
70 heures en direct live
Non Stop