Faits-divers

[REVUE DE PRESSE] Samedi 1er avril 2017

Samedi 1 Avril 2017 - 06:54

À la une du Quotidien ce samedi, la venue de Benoît Hamon, attendu dans notre île ce samedi. Le candidat socialiste à la présidentielle, qui a accordé un entretien au média, a assuré qu’il veut faire des départements d’outre-mer des "territoires prioritaires".

Le Journal de l’île  revient pour sa part sur l’affaire Le Superbe à Saint-Philippe, cet "improbable projet de villas de luxe de Basse Vallée sur lequel planent des soupçons d’escroquerie et de blanchiment par fraude fiscale", écrit le média. Un investisseur chinois a brisé l’omerta et s’est livré au  JIR, racontant en détail comment il s’est laissé prendre dans ce projet immobilier.

FAITS-DIVERS

Mise en cause en plein conseil communautaire en avril 2015 "pour avoir provoqué un camouflet à André Thien-Ah-Koon" (JIR) , l’ancienne directrice de la Casud a vu sa sanction être annulée par le tribunal administratif. Elle avait déclaré en pleine séance qu’on lui avait intimé l’ordre de ne pas tenter d’équilibrer le budget de la collectivité. Pour le TA, cette ex-cadre avait apporté une réponse "factuelle et non de nature à constituer un manquement à l’obligation de conscience professionnelle ou à son devoir de réserve".

"Peine aggravée pour le violeur " (Le Quotidien) ; "Peine aggravée pour le violeur aux gants Mappa"  (JIR): Jugé à la cour d’assises pour le viol d’une fillette le 14 avril 2014, Judicaël Pinguin a été condamné à 12 ans de réclusion criminelle en appel. Malgré ses excuses faites lors de ce procès en appel, il a reçu une peine aggravée car il avait été jugé en première instance à 7 années de prison. Pour rappel, le prévenu avait forcé une fillette de monter dans sa voiture et lui aurait imposé une fellation. Il sera interpellé le lendemain et reconnaîtra les faits le lendemain lors de ses auditions.
 

[REVUE DE PRESSE] Samedi 1er avril 2017
SOCIÉTÉ

L’association de défense des agriculteurs de La Réunion (Adefar) a manifesté hier matin devant les locaux de la Préfecture pour exiger des mesures pour lutter contre la leucose bovine. Cette semaine, le Conseil d’État a rappelé aux services de l’État son manque de rigueur dans l’application des textes à La Réunion.
 
Lu 1986 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter