Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Mercredi 6 mars 2019

Mercredi 6 Mars 2019 - 07:08

[REVUE DE PRESSE] Mercredi 6 mars 2019
"Les dépotoirs des pompiers" titre ce mercredi le Journal de l'île. Le média revient sur ces épaves et carcasses abandonnées de camions de pompiers, au moins une cinquantaine répartis au Port et à St-Benoît. De véritables "gîtes larvaires" et ce, en pleine lutte anti-vectorielle. Interrogé, le directeur du SDIS, le colonel Berthouin, assure que ces cimetières d'épaves "est en cours de résolution".

De son côté, Le Quotidien revient sur la faillite de nombreux producteurs laitiers de l'île, "pris à la gorge" et qui gagneraient pour nombre d'entre eux "entre 75 et 110 euros par mois". "Deux éleveurs de la Sicalait s'élèvent contre le fonctionnement de la coopérative et la loi du silence imposée alors que les adhérents ne vivent plus de leur activité", rapporte le journal. Des éleveurs qui craignent même une disparition de la filière.

FAITS-DIVERS

Les deux passeuses originaires de la région de Marseille, arrêtés samedi à l'aéroport Roland-Garros avec en leur possession plus de 15 kilos de shit et 6 000 cachets d'ecstasy seront jugées ce mercredi dans le cadre de la comparution immédiate. Comme rapporté par le JIR dans son édition de mardi, lors de leur audition, les deux femmes ont affirmé avoir été contactées par une personne qui avait déjà effectué ce type de voyage dans l'île. Le procédé utilisé par les deux mules rappelle étrangement celui mis en place par d'autres passeurs ces dernières semaines, indiquent les douanes dans un communiqué. Ce qui fait dire aux autorités qu'un même réseau serait derrière ce trafic.

Un très grave accident s'est produit hier soir sur le rond-point de la mairie annexe du Moufia. L'accident s'est produit peu après 20h. Gravement blessé, le scootériste, qui a reconnu être fautif dans cette collision nous apprend Le Quotidien, a été transféré en urgence absolue au CHU Nord.

SANTÉ

"À peine ouvert, le nouvel Ehpad du Port en déficit", titre le JIR. Le média s'est penché sur le cas de cet établissement qui peut accueillir 80 personnes âgées en situation de dépendance. Ouvert depuis décembre 2018 mais inauguré officiellement hier, la structure se trouve déjà "dans une situation critique sur le plan financier" expliquent les responsables de la Fondation Père-Favron, interrogés par le média. En cause: les crédits de fonctionnement accordés par l'ARS et le Département, en deçà de la base réglementaire.

POLITIQUE

Le Département tente d'éteindre l'incendie après les révélations du Quotidien sur la rémunération à cinq chiffres du directeur général de la SPL Edden. Dans un communiqué conjoint, le président de la collectivité et la présidente de la SPL Brigitte Sigismeau, qui ont tous les deux défendus la SPL et son directeur. "Une négociation a été ouverte avec l’intéressé concernant son niveau de rémunération, en prenant en compte son niveau actuel de salaire et son futur statut de mandataire social. A ce titre, il est bon de rappeler qu’un mandataire social n’est pas un dirigeant salarié. Il assume personnellement l’ensemble des responsabilités civiles et pénales de la direction de l’entreprise et il est révocable à tout moment", écrivent-ils dans ce communiqué. La séance plénière de ce mercredi s'annonce animée...
NP
Lu 1212 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Octobre 2019 - 06:24 [REVUE DE PRESSE] Mardi 22 octobre 2019

Lundi 21 Octobre 2019 - 06:09 [REVUE DE PRESSE] Lundi 21 octobre 2019