Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Mercredi 5 septembre 2018

Mercredi 5 Septembre 2018 - 07:01

[REVUE DE PRESSE] Mercredi 5 septembre 2018
Le 7 juillet dernier, trois jeunes perdaient la vie durant un terrible accident de la route à Fleurimont. A bord de la 406 qui a fait une sortie de route, 4 étudiants qui venaient de fêter les résultats du bac. La seule rescapée a accepté de témoigner. " Pourquoi eux et pas moi?", à la Une du JIR.

Baisse des contrats aidés, des subventions… associations et structures sportives doivent faire face à un délitement important de leurs ressources financières. Pour s’opposer à la politique gouvernementale, le mouvement sportif réunionnais compte annuler les manifestations prévues dans le cadre de la Fête du sport, du 21 au 23 septembre. " L’appel au boycott", à la Une du Quotidien. 
 

 


[REVUE DE PRESSE] Mercredi 5 septembre 2018
Faits-divers

Sans permis et sans assurance, il avait tenté de se soustraire à un contrôle samedi soir aux Camélias et finalement rattrapé au terme d’une course-poursuite. Hier, Jean S a été condamné à un an de prison ferme. Il avait déjà été condamné trois fois pour conduite en état d’ivresse. L’homme a, en revanche, été relaxé sur les faits de violences volontaires. 

Une Cilaosienne de 50 ans a été placée en garde à vue lundi, suspectée d’abus de faiblesse. La victime, un SDF de 48 ans qu’elle a receuilli chez elle. 40 000 euros ont été dérobés en un an sur les comptes épargne de la victime. Une enquête est ouverte. 

Un sexagénaire est jugé pour viol. L’homme aurait abusé d’un ami de sa fille, de 11 à 15 ans au moment des faits. " Je l’ai aimé et maintenant il m’accuse", s’est défendu le prévenu devant la chambre de l’instruction. Il sera fixé sur son sort jeudi.

[REVUE DE PRESSE] Mercredi 5 septembre 2018
Société

Moins de crédits pour payer les magistrats à titre temporaire. Une décision qui impacte le fonctionnement de la justice. En signe de protestation, l’audience correctionnelle de St-Denis a été renvoyée hier par solidarité, indique le Quotidien.  La juridiction de St-Pierre a appris "brutalement" qu’elle devra faire sans deux magistrats.  

Le maire de Ste-Rose veut changer le nom du Pas de Bellecombe. Michel Vergoz souhaite le remplacer par celui de l’esclave Jacob qui a découvert le passage dans le rempart, indique le JIR.
N.P
Lu 1864 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 16 Décembre 2018 - 06:56 [REVUE DE PRESSE] Dimanche 16 décembre

Samedi 15 Décembre 2018 - 07:38 [REVUE DE PRESSE] Samedi 15 décembre