Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Mercredi 20 novembre

Mercredi 20 Novembre 2019 - 07:28

[REVUE DE PRESSE] Mercredi 20 novembre
À la une du Quotidien ce mercredi, les "étudiants en galère". Ils sont confrontés à une précarité croissante, et l’Unef tire la sonnette d’alarme. À La Réunion 56% des étudiants bénéficient de la bourse d’études, qui n’a pas été revue à la hausse malgré l’augmentation des prix. Et ces difficultés financèrent pèsent à leur tour sur leur réussite scolaire.
 
Le procès de la soeur des frères Clain est à la une du Journal de l’Île. Anna Diana Clain comparaissait hier au tribunal de Paris avec son mari Mohamed Amri. La Réunionnaise est revenue sur la conversion à l’islam de sa famille tout entière. Le couple est actuellement jugé pour association de malfaiteurs en vue d’une entreprise terroriste, après avoir été arrêtés en Turquie alors qu’ils tentaient de se rendre en Syrie.

 

[REVUE DE PRESSE] Mercredi 20 novembre
Faits Divers
 
Jean-Claude Lacouture fait l’objet d’une enquête préliminaire pour détournement de fonds dans le cadre d’emplois fictifs. Des faits qu’il avait admis durant son procès pour harcèlement en début d’année. La victime avait été placée sur un poste de chargé de mission pour gérer le plan « grand froid » à la mairie de l’Etang-Salé. Il a été entendu lundi par les gendarmes de la brigade de recherche comme l’indique la presse écrite.
 
La passagère d’une moto a perdu la vie hier lors d’un accident dans le secteur de Bois-Rouge à Sainte-Marie. Le conducteur a été gravement blessé et transféré à l’hôpital. Selon les premiers éléments, le deux-roues a fait une sortie de route alors que le pilote ne roulait pas à une vitesse excessive. Les résultats des analyses toxicologiques sont encore attendus indiquent les deux journaux.

 

[REVUE DE PRESSE] Mercredi 20 novembre
Société

L’oignon peï on du mal à séduire face aux oignons importés de Madagascar, d’Inde ou de Chine, et ce malgré leur qualité supérieure. Difficile de concurrencer ces oignons vendus beaucoup moins chers. La FDSEA pointe également du doigt le manque de contrôle sur ces produits importés et leurs normes phytosanitaires comme l’indique la presse écrite.
 
L’attente passe de 6 mois à une journée, c’est le temps qu’il faut désormais pour obtenir un K’bis. Le greffe du tribunal est parvenu à traiter les 27.000 dossiers en souffrances et a rattrapé le retard. Les 4000 immatriculations restantes seront traitées à la fin de la semaine pour entrer dès lors dans des délais similaires à la métropole.a
Charlotte Molina
Lu 907 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 6 Décembre 2019 - 07:04 [REVUE DE PRESSE] Vendredi 6 décembre

Jeudi 5 Décembre 2019 - 07:25 [REVUE DE PRESSE] Jeudi 5 décembre