Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Mercredi 18 juillet

Mercredi 18 Juillet 2018 - 06:39

"Ces ondes qui rendent malades", titre ce mercredi le Quotidien. "Quand les antennes relais et autres wifis peuvent être cancérigènes", indique le journal, qui a "rencontré des Réunionnais qui souffrent de maux de tête, de nausées, de nuits sans sommeil" à cause des radiofréquences de plus en plus nombreuses. "L'organisation mondiale de la santé reconnait, elle, la surcharge d'ondes comme potentiellement cancérigène".  

De son côté, le Journal de l'Ile consacre sa première page aux "secrets perdus de la chapelle de Rosemont". "Malgré la fulgurance de l'éruption, la "Chapelle de Rosemont", figure rocheuse remarquable du paysage de l'Enclos, s'estretrouvée presque totalement engloutie parla lave avec ses innombrables témoignages de visiteurs du temps passé".

Faits-divers

C'est d"un coup de couteau en plein cœur que la femme tuée par son compagnon ce lundi au Chaudron a succombé. Ce dernier, qui a tenté de se suicider après les faits, est toujours dans le coma. 

Hasard du calendrier,  Cyrille Hamilcaro demandait la levée de son contrôle judiciaire à l'heure où la municipalité saint-louisienne risque d'être placée sous tutelle. Une demande refusée par la cour d'appel.
 
Société

Le Manapany Festival, amputé d'une grande partie de ses subventions, a lancé un appel aux dons pour l'organisation de sa 18ème édition. 

[REVUE DE PRESSE] Mercredi 18 juillet
Le nouveau centre d’incendie et de secours a été inauguré ce mardi matin à Saint-André.

"Des taux faibles qui dopent la consommation" lit-on dans le JIR. "La faiblesse des taux des crédits pousse les Réunionnais à toujours plus emprunter pour consommer. La croissance des encours a progressé de 11,4% rien que sur l'année 2017". 
Politique

La ville de Saint-Louis a obtenu une semaine de sursis avant une possible mise sous tutelle. Le préfet a fixé un nouveau rendez-vous aux élus saint-louisiens dans sept jours, le temps pour eux de fournir les documents nécessaires pour étayer leur contestation concernant la CRC.

La France insoumise sera présente lors des élections partielles de la 7ème circonscription, indique le Quotidien. Une information confirmée par Jean-Hugues Ratenon par voie de communiqué. Le nom du candidat n'est toutefois pas encore connu. 
 
N.P
Lu 1130 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Décembre 2018 - 05:46 [REVUE DE PRESSE] Vendredi 14 décembre 2018

Jeudi 13 Décembre 2018 - 06:55 [REVUE DE PRESSE] Jeudi 13 décembre 2018