Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Mercredi 18 décembre

Mercredi 18 Décembre 2019 - 06:39

"Le combat continue", titre ce mercredi le Quotidien, qui consacre sa Une à la nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites. "La mobilisation n'a pas faibli dans les rues de Saint-Denis et de Saint-Pierre. La jeunesse et le personnel hospitalier ont rejoint les 4000 manifestants".

"La guerre est déclarée", affiche de son côté le JIR, à propos du trafic de drogue. "La Réunion va accueillir dès janvier une antenne de l’office anti-stupéfiants. Une grande première".

Faits-divers

Eric Fruteau, l'ancien maire de Saint-André, a été placé hier matin en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur les marchés de communication et d'impression confiée à la société Graphica, entre 2011 et 2013.

La cour d’appel de Saint-Denis a confirmé la fermeture dominicale dans le dossier opposant la CGTR Mr. Bricolage. La décision rendue hier a débouté l'enseigne de sa demande d'arrêt de l'exécution provisoire. Mr. Bricolage va la respecter en attendant l'audience sur le fond.  

L'institutrice du petit Jahden, décédé après avoir mangé une crêpe à l'école alors qu'il était allergique au lactose, a été mise en examen pour homicide involontaire. Elle pourrait être jugée devant un tribunal correctionnel. C'est en avril 2018 dans le Rhône que le marmaille, dont les parents sont originaires de La Réunion, a perdu la vie. 

Economie

Les prix augmentent. Selon les dernières études de l’Insee, les prix à la consommation des ménages ont grimpé de 0,5% en novembre. La hausse la plus importante concerne les produits frais, avec jusqu’à + 8,6%.

[REVUE DE PRESSE] Mercredi 18 décembre
La FDSEA présentait ce mardi son bilan de fin de campagne sucrière pour l'année 2019. Si le tonnage est bon, la teneur en sucre n’est pas au rendez-vous.

Société

À Saint-André, la mairie, la Région et le Département ont inauguré ce lundi la nouvelle voie de bus "Esti+" de l'avenue de la République. Les investissements sur la voirie et pour les bus sont estimés à près de 30 millions d'euros.

"Nos révélations sur les actes de chirurgies réalisés par le groupe Clinifutur sans aucune autorisation créent des remous. Ici et à Paris", lit-on dans le JIR, qui indique que "l'ARS est dans le viseur". "L'ARS justifie son autorisation donnée à la clinique des orchidées", titre le Quotidien, qui relaie un communiqué de l'agence régionale de santé.
Nicolas Payet
Lu 1278 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 29 Mars 2020 - 07:48 [Revue de presse] Dimanche 29 Mars 2020

Samedi 28 Mars 2020 - 06:54 [Revue de presse] Samedi 28 mars 2020