Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Mardi 26 février

Mardi 26 Février 2019 - 06:57

[REVUE DE PRESSE] Mardi 26 février
« La Réunion en force » titre le Quotidien ce mardi : au salon de l’agriculture, le village Réunion a été inauguré en grande pompe hier. Au programme, concert d’Ousanousava et discours des élus du monde agricole. Les nouveaux exposants côtoient les « dinosaures » du salon, pour le plus grand bonheur des visiteurs.
 
« Quel gâchis » écrit le Journal de l’Île, en parlant des politiques publiques de lutte contre le chômage : 133 milliards d’euros dépensés en 2016 selon une étude, et pourtant le nombre de demandeurs d’emploi ne diminue pas. Pôle emploi fête également ses 10 ans : un rapport a été rendu sur l’agence qui pointe du doigt certaines inefficacités dans sa mission du retour à l’emploi.

 

[REVUE DE PRESSE] Mardi 26 février
Faits Divers
 
Le médecin du travail de La Poste a été sanctionné par le conseil de l’ordre, après des faits assimilés à du harcèlement moral. L’affaire devrait prochainement être portée devant les prud’hommes et au pénal, expliquent nos confrères du Journal de l’Île. Alors qu’il est lui-même chargé de prévenir et traiter les risques psycho-sociaux, il est accusé d’être à l’origine du mal-être de son subordonné, un infirmier à la médecine du travail, qui a dénoncé plusieurs agressions verbales et humiliations.
 
Un an de prison ferme pour avoir conduit avec 3g d’alcool dans le sang et une bière à la main. Cet habitant de Sainte-Suzanne a été condamné hier alors qu’il se retrouvait devant le tribunal pour la quatrième fois. L’homme de 47 ans a d’ailleurs déjà perdu son permis deux fois auparavant, expliquent nos confrères de la presse écrite. Il a été repéré sur la quatre voies de Sainte-Marie par un policier en civil qui se rendait à Malartic. Ce dernier a prévenu ses collègues qui ont intercepté le chauffard du côté du Vauban.

 

[REVUE DE PRESSE] Mardi 26 février
Société
 
À Sainte-Marie, la commune organise son propre ramassage des déchets, alors que c’est une compétence de la Cinor. Un marché public aux contours flous indique le JIR, et qui coûte cher aux contribuables sainte-mariens. L’entreprise qui se charge de ce deuxième ramassage aurait à sa tête un proche du maire, Jean-Louis Lagourgue.
 
Pour réduire la consommation d’énergie des foyers de 7%, 122 millions d’euros vont être investis à La Réunion d’ici 2023. Sous forme de chauffe-eau solaires, brasseurs d’air, isolants, et climatiseurs plus performants; l’objectif est de maitriser cette consommation en privilégiant les clients en situation de précarité.
Charlotte Molina
Lu 878 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Juillet 2019 - 06:43 [REVUE DE PRESSE] Mardi 23 juillet

Lundi 22 Juillet 2019 - 06:55 [REVUE DE PRESSE] Lundi 22 juillet