MENU ZINFOS
Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Mardi 24 juillet 2018


Par NP - Publié le Mardi 24 Juillet 2018 à 06:49 | Lu 1134 fois

[REVUE DE PRESSE] Mardi 24 juillet 2018
A la une du Quotidien ce mardi, l'audition du ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, entendu ce lundi devant la commission des lois de l'Assemblée nationale dans l'affaire Benalla. Le locataire de la place Beauveau s'estime "ni responsable, ni coupable" écrit le journal et charge qu contraire le préfet de police de Paris et le directeur de cabinet d'Emmanuel Macron.

De son côté, le Journal de l'île revient sur cette décharge sauvage dans le quartier du Bas de la RIvière, donnant au quartier de La Digue des airs de "scènes de guerre et ambiances d'un pays du tiers-monde" ("Une décharge sauvage au coeur de la ville").
 

FAITS-DIVERS

Il venait tout juste de sortir de prison. Un homme âgé d'une vingtaine d'années a écopé hier d'une peine de quatre ans de prison dont deux ferme pour avoir menacé le 20 juillet dernier avec une arme un couple de La Montagne et blessé des policiers. Selon les informations de la presse écrite locale, le marginal, qui venait élire domicile dans une usine désaffectée, était fortement alcoolisé au moment des faits : plusieurs bouteilles de vin et de canettes de bières et errait dans les rues du quartier. En plus de sa condamnation, le prévenu a également écopé d'une mise à l'épreuve.

L'automobiliste à l'origine de l'accident de dimanche soir au début du Boulevard Sud au niveau de Gillot, a été placé en garde à vue après être sorti de l'hôpital. Un accident provoqué alors qu'il roulait à contresens et avec plus de 2,2 grammes d'alcool dans le sang selon les informations du Journal de l'île, qui a touché sévèrement une adolescente de 14 ans. Cette dernière avait été évacuée inconsciente vers le CHU de Bellepierre, mais ses jours ne sont plus en danger rapporte nos confrères de la presse écrite.

Placé en garde à vue dans la nuit de dimanche à lundi pour avoir menacé son propre fils avec sabre, un Tamponnais âgé d'une vingtaine d'années a comparu hier au tribunal de Saint-Pierre. Complètement éméché, il avait menacé de mort son fils. Sa compagne, qui s'est interposée, a été blessée. Le prévenu est ressorti libre sous contrôle judiciaire avant la tenue de son procès.

JUSTICE

C'est un "nouveau rebondissement" dans l'affaire dite des paillotes écrit Le Quotidien. L'avocat des restaurateurs de plage, Me Iqbal Akhoun, a décidé de contester devant le tribunal administratif les contraventions dressées à l'encontre des six restaurants de plage de l'Hermitage le 1er juillet dernier. Ces derniers ont continué leur activité, malgré la fin de leur autorisation d'occupation temporaire (AOT). L'avocat réclame la relaxe de ses clients et l'annulation des procès-verbaux, poursuit le média.



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes