Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Lundi 4 mars 2019

Lundi 4 Mars 2019 - 06:26

À la une du Journal de l'île ce lundi, retour sur la suppression des contrats aidés, une vraie "catastrophe" titre le média. Malgré la mise en place des Parcours emploi compétences (PEC), "la croissance du nombre de bénéficiaires du RSA a doublé", écrit le JIR.

De son côté, Le Quotidien revient sur ce "triste record" que détient La Réunion concernant les violences faites aux femmes. "L'analyse des statistiques montre que La Réunion tient non seulement le haut du pavé criminel de l'Outre-mer français mais aussi celui de la France ex-aequo avec cinq autres départements", écrit le journal du Chaudron. Dans l'île, 9 téléphones grave danger (TGD) sont actuellement alloués aux personnes les plus vulnérables.

FAITS-DIVERS

Belle prise des douaniers de Gillot. Ces derniers ont saisi samedi matin 6000 cachets d'ecstasy et 15kg de résine de cannabis. Deux personnes ont été interpellées. Selon le média, ces dernières, en provenance de métropole, sont soupçonnées de participer à un trafic "qui occupe la justice réunionnaise depuis plusieurs semaines". Les deux passeurs sont actuellement interrogés par les policiers de Malartic et placés en garde à vue. C'est la troisième prise d'ampleur depuis le début de l'année, après la saisie de 25 kg de résine le 25 janvier sans oublier les quelque 23,6 kg de haschich interceptés le 16 février dernier.

Un très grave accident s'est produit hier soir sur la quatre-voies de Bras-Panon, à hauteur de la station-service de Paniandy. Pour une raison encore inconnue, une femme, accompagné d'un ami, a tenté de traverser la chaussée. Percutée par un véhicule, elle a été gravement blessée. Son pronostic vital est engagé. Prise en charge sur place par le SMUR et au vu de ses blessures, la victime a été transférée à l'hôpital le plus proche.

SOCIÉTÉ

C'est une information de nos confrères du Quotidien. Selon le média, le maire de la Plaine-des-Palmistes, Marco Boyer, envisagerait de démolir l'église Sainte-Agathe. Le projet devait être débattu jeudi dernier lors du conseil municipal, mais ce dernier avait été reporté, faute de quorum. Si dans un premier temps, seule une réhabilitation était envisagée, le diagnostic structurel effectué par la société Sodexi préconise la reconstruction de l'édifice, au vu des faiblesses structurelles constatées, "pour prendre en compte notamment les normes ERP et parasismiques", écrit Le Quotidien. La phase de conception de la nouvelle église est évaluée à 165 000 euros ajoute le média.
NP
Lu 1325 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Mars 2019 - 06:43 [REVUE DE PRESSE] Mercredi 20 mars

Mardi 19 Mars 2019 - 06:44 [REVUE DE PRESSE] Mardi 19 mars