Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Lundi 4 décembre 2017

Lundi 4 Décembre 2017 - 06:55

[REVUE DE PRESSE] Lundi 4 décembre 2017
À la une du Journal de l’île ce matin, un rebondissement dans l’affaire de la villa de la présidente du conseil départemental. "Les Dindar voulaient construire un immeuble" révèle en effet le journal.

À la une du Quotidien, les vertus et "le grand retour du mouroungue". Objet de nombreuses études, cet arbre aurait des vertus antioxydantes.
 

[REVUE DE PRESSE] Lundi 4 décembre 2017
Société

À lire dans le Jir, le dernier rebondissement dans l'enquête sur la villa de la présidente. Les Dindar ont d'abord tenté une opération lucrative avec la construction "immeuble en R + 2" en lieu et place de la maison Drouhet. L'échec de l’opération explique le retrait d'Ibrahim Dindar et le plan B piloté par la présidente pour s’offrir une grosse villa à petit prix en compensation.

Il n’y aura pas de "soucoupe" au Colosse à Saint-André. La mairie a refusé un permis de construire pour un dancing au Colosse estimant que l’investisseur a caché la véritable nature du projet, jugé incompatible avec le site. Ce dernier réfute et défend son projet.

Au Port, le premier rodéo autorisé s’est déroulé hier, sur une portion fermée du boulevard Tamatave. Le bilan est positif, mais cet essai restera sans lendemain si les autres communes de l’île ne prennent pas le relais. Le maire Olivier Hoarau lance un appel aux autres communes pour organiser des événements similaires.
 

[REVUE DE PRESSE] Lundi 4 décembre 2017
Faits-Divers

Nouveau volet dans l’affaire Gérald Govindamal. L’homme d’affaire déchu est de retour au tribunal peut-on lire dans le Quotidien. Les deux jours du procès qui s’ouvrira ce jeudi au tribunal correctionnel de Saint-Pierre s’annonce sulfureux, avec 12 prévenus, des dizaines de victimes et d l’argent qui coulait à flots.

À Mayotte, la libération d’un réseau de passeurs présumés fait grand bruit. En 2016, 9 prévenus avaient été arrêtés par la gendarmerie et six détenus ont été libérés après que leur procès ait été renvoyé en janvier.

Sport

Le match opposant l’Excelsior au Mans ce dimanche, malgré une meilleure possession et un plus grand nombre d'occasions, l’Excelsior est tombée face au Mans, beaucoup plus efficace et toujours invincible cette saison. Roberto Elcaman et les Tangos ont laissé passer leur chance en première période. Le Mans en a profité pour se hisser en 32e de finale.

La course de vélo Mégavalanche avec une première participation, Thomas Lapeyrie a remporté la course dominant largement son dauphin Loris Vergier et le Réunionnais Jean-Max Laurestant, beau 3e.

 
L.G
Lu 2696 fois



1.Posté par DOGOUNET le 04/12/2017 10:11

ERREUR dans un titre du JIR: lire plutôt: "Des questions après une DEBANDADE"

2.Posté par Marc le 04/12/2017 13:12

Y a quoi de neuf dans la une du JIR? Ca faisait un moment qu'ils avaient déjà expliqué qu'elle voulait construire un immeuble. Ils surexploitent ce filon en réchauffant des éléments dont ils ont déjà parlé, ça commence à devenir malsain.

3.Posté par albert le 04/12/2017 16:51

c est tres bien de rappeler des faits qui pourront peut etre faire prendre la bonne decision le jour venu

4.Posté par Marc le 04/12/2017 17:45

3. Non, ce n'est pas bien. C'est se substituer aux services enquêteurs et aux tribunaux, c'est à la limite du harcèlement et ce n'est pas ainsi qu'on fonctionne en démocratie. Ce sont des méthodes détestables, indépendamment de toute considération sur la culpabilité ou l'innocence de la sénatrice.

5.Posté par Dazibao le 04/12/2017 22:12

4.Posté par Marc le 04/12/2017 17:45

3. Non, ce n'est pas bien. C'est se substituer aux services enquêteurs et aux tribunaux, c'est à la limite du harcèlement et ce n'est pas ainsi qu'on fonctionne en démocratie
...................................

Ce mot démocratie m'écorche les oreilles, tant nous savons qu'en France le seul principe démocratique qui vaille est la loi du plus fort. D'ailleurs, tous les jours, l'Etat confirme et conforte sa position d'abuseur et il en est de même dans toutes les institutions locales: les exécutifs s'en font les satrapes.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Avril 2018 - 06:44 [REVUE DE PRESSE] Jeudi 19 avril

Mercredi 18 Avril 2018 - 06:37 [REVUE DE PRESSE] Mercredi 18 avril