Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Lundi 23 juillet 2018

Lundi 23 Juillet 2018 - 07:23

[REVUE DE PRESSE] Lundi 23 juillet 2018
À la une du Quotidien ce lundi, retour sur cette "tempête au sommet de l'Etat" suscitée par l'affaire Benalla. Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, doit être auditionné aujourd'hui tout comme le préfet de police de Paris par la commission d'enquête parlementaire. Une "crise politique" écrit le média, qui se nourrit "du silence" du chef de l'Etat, Emmanuel Macron.

De son côté, le Journal de l'île fait le point sur les carrières. "Où en est-on ?" s'interroge le JIR, qui rappelle les enjeux économiques et environnementaux du projet, "au moment où la révision du schéma départemental est remis en cause".

FAITS-DIVERS

Le non-lieu obtenu par les policiers en mai dernier ne lui convient pas. Jimmy Gazar, qui a perdu un oeil lors des émeutes du Chaudron de 2012, demande à la justice, avec l'aide de son avocat, Me Rémi Boniface, de réviser son jugement. Selon les informations du JIR, la juge d'instruction a suivi les conclusions du rapport de l'inspection générale de la police nationale (IGPN), "favorables aux forces de l'ordre", puisque ces derniers avaient utilisé des moyens de défense "légitimes". Ce lundi, Me Rémi Boniface va demander devant la chambre de l'instruction la mise en examen des policiers ainsi l'infirmation de l'ordonnance de non-lieu", ajoute le JIR.

"Grièvement blessé après son accident, il se fait voler son scooter" (JIR) : Les policiers du commissariat Malartic à Saint-Denis sont toujours à la recherche d'un ou de plusieurs individus. Dans la nuit de samedi à dimanche, un scootériste percute violemment un piéton dans le quartier de Saint-Jacques à l'angle de la rue Maréchal-Leclerc. Un choc "d'une extrême violence" précise le JIR, causant le transfert des deux hommes au CHU de Bellepierre. Un accident qui n'a pas empêché à un ou plusieurs individus de profiter de la situation pour s'emparer du deux-roues resté au sol. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'accident mais également pour retrouver le scooter de la victime, termine le JIR.

ÉCONOMIE

Un test de broyage sera réalisé aujourd'hui à l'usine de Bois-Rouge, paralysée depuis la semaine dernière par des pannes successives. Les syndicats demandent à Téréos d'indemniser les planteurs, qui ont perdu plusieurs jours de livraison. Ils réclament la tenue d'une réunion de la commission mixte d'usine avec le géant sucrier. 
NP
Lu 2664 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Décembre 2018 - 07:38 [REVUE DE PRESSE] Mercredi 12 décembre 2018

Mardi 11 Décembre 2018 - 06:54 [REVUE DE PRESSE] mardi 11 décembre 2018