Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Lundi 21 mai 2018

Lundi 21 Mai 2018 - 07:07

[REVUE DE PRESSE] Lundi 21 mai 2018
À la une du Journal de l'île ce lundi, retour sur les évènements de Mai 68, qui n'ont pas connu à La Réunion la même mobilisation qu'en métropole. "Loin des barricades, les soucis quotidiens et le débat sur l'autonomie mobilisaient les esprits" écrit le média, qui consacre un dossier de cinq pages sur le sujet.

De son côté, Le Quotidien s'intéresse au recours de l'association de riverains de Bel Air contre le centre de traitement des déchets en cours de construction à Sainte-Suzanne. L'association "entend s'appuyer sur trois décisions de justice rendues en métropole concernant des projets en Hautes-Pyrénées, en Charente Maritime et dans l'Allier" pour faire arrêter le projet.

FAITS-DIVERS

Il s'en es sorti de justesse. Un quinquagénaire a été grièvement blessé samedi soir à Saint-Leu lors d'un repas de famille, poignardé par son cousin. Hospitalisé en urgence, son pronostic vital n'est plus engagé. C'est une dispute qui serait à l'origine de cette agression selon les informations de la presse écrite locale. La victime aurait reçu des coups particulièrement violents au visage. L'agresseur a rapidement été interpellé et placé en garde à vue. Il pourrait être déféré ce matin devant le parquet de Saint-Pierre pour une probable mise en examen.

C'était probablement une fausse alerte. Ce dimanche, des pompiers du Groupement de reconnaissance et d'intervention en milieux périlleux (GRIMP) ont été mobilisés sur le sentier qui longe les rampes de La Montagne, pour tenter de retrouver une éventuelle personne perdue dans la végétation. Un hélicoptère du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) a même été mobilisé sur la zone comprise entre le pont Vinh-San et le Colorado, sans résultat. "Les cris entendus auraient au final été lancés par des jeunes du quartier", écrit le Journal de l'île.

"Des explosifs pour la carrière de Dioré" (JIR) : Les habitants des communes de Bras-Panon et de St-André sont appelés à partir de demain à venir donner leur avis dans leurs mairies à propos de la construction d'un dépôt d'explosifs dédié à l'exploitation de la carrière de Dioré. Ainsi, ce ne sont pas moins de 495 kilos d'explosifs qui seront installés à proximité du futur site d'extraction. Comme rappelé par le JIR, cette carrière d'une superficie de plus de 20 hectares, est la seule de l'île pour le moment à bénéficier d'une autorisation depuis fin 2015 pour l'extraction de roches afin d'alimenter le chantier de la NRL. Mais l'exploitation "doit débuter d'ici à la fin de l'année pour qu'elle ne devienne pas caduque" indique le média.
NP
Lu 1237 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 20 Octobre 2018 - 06:05 [REVUE DE PRESSE] Samedi 20 octobre 2018

Jeudi 18 Octobre 2018 - 06:55 [REVUE DE PRESSE] Jeudi 18 octobre 2018



Suivez
le Grand Raid 2018
avec ZINFOS974
PARTENAIRE
Au coeur du Grand Raid
70 heures en direct live
Non Stop