Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Lundi 19 novembre

Lundi 19 Novembre 2018 - 06:44

[REVUE DE PRESSE] Lundi 19 novembre
" La peur d'un lundi noir" titre ce matin le Journal de l'île, qui revient sur la mobilisation des gilets jaunes ce week-end et les débordements qui ont continué hier soir. Ce lundi, la journée s'annonce à nouveau compliquée selon nos confrères, les manifestants auraient exprimé leur intention de "taper fort".

Le Quotidien parle d'une "escalade" à la une pour évoquer lui aussi les évènements du week-end. Le journal rappelle que le Préfet avait mis en garde les manifestants : tout blocage est passible d'une amende et d'une peine de prison.
 

[REVUE DE PRESSE] Lundi 19 novembre
Faits-divers

Cette nuit, les forces de l'ordre ont à nouveau dû faire face à de nombreux débordements aux quatre coins de l'île. La concession Peugeot de la ZAC des Mascareignes a été incendié, plusieurs véhicules auraient explosé. Des échauffourées ont de nouveaux pris place du coté des Camélias à Saint-Denis, où les policiers ont essuyé des jets de galets et de bouteilles. Plusieurs incendies sans gravité ont été signalé sur les routes de Saint-Denis, Saint-Benoît mais également dans le sud. Une vingtaine de personnes auraient été interpellées selon la presse écrite.

 

[REVUE DE PRESSE] Lundi 19 novembre
Économie

L'assemblée nationale a voté vendredi l'amendement visant à limiter la taxe spéciale additionnelle (TSA) sur les entrées de cinéma. Celle-ci sera donc limitée à 5% pour les outre-mers contre 10.72% en métropole. Une différence justifiée par les coûts de construction "plus importants dans les territoires ultramarins" selon la députée Sophie Panonacle, comme l'explique le JIR.

Société

Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer envisagerait de réssusciter la loie Ciotti de 2010, qui permettrait de suspendre les allocations familiales pour sanctionner les parents dont les enfants enchaînent les incivilités à l'école. En cas d'acte de violence d'un élève ou d'un parent, les enseignants pourraient ainsi faire appel à l'inspection académique qui décidera à son tour de saisir ou non la CAF.

 
Charlotte Molina
Lu 2566 fois



1.Posté par jean claude payet le 19/11/2018 08:50

la peur n'empeche pas le danger gars

2.Posté par jean claude payet le 19/11/2018 10:13

desole mr dupuis je voulais dire le peur y empeche pas la danger

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Mars 2019 - 06:52 [REVUE DE PRESSE] Samedi 23 mars

Vendredi 22 Mars 2019 - 06:07 [REVUE DE PRESSE] Vendredi 22 mars 2019