Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 7 décembre 2017

Jeudi 7 Décembre 2017 - 06:56

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 7 décembre 2017

Le Journal de l’île et le Quotidien consacrent leur édition au "monument national" Johnny Halliday, avec un dossier de 10 pages dédié au chanteur. Venu trois fois à la Réunion, ses fans se souviennent. "Johnny et la Réunion, une histoire d'amour" titre le Quotidien.

 


[REVUE DE PRESSE] Jeudi 7 décembre 2017
 

Faits-Divers

Dans le Quotidien, une histoire de jalousie maladive. Larry, trente ans a été condamné hier à 18 mois de prison pour violences envers sa compagne. Il a également écopé d'une obligation de soins.

Gérarld Govindamal comparaît aujourd’hui et demain devant le tribunal de Saint-Pierre pour une série de délits financiers. Ce procès s’annonce comme l’épilogue d’une enquête de deux ans dans un milieu empreint de petits arrangements entre gens influents pour l’ancien homme d’affaires.

 


[REVUE DE PRESSE] Jeudi 7 décembre 2017

Société

Quand Johnny mettait le feu à la Réunion. Les dossiers du Jir et du Quotidien sont consacrés à la légende du rock français Johnny Halliday. Retour en images et témoignages autour de la star, qui est venu en concert plusieurs fois sur notre île. Le dossier se penche également sur la carrière de la bête de scène.

Pour la première fois de son histoire, le tribunal de grande instance de Saint-Pierre est présidé par une femme. De surcroît une Réunionnaise, éprise de justice et d'égalité judiciaire entre tous les citoyens. Valérie Lebreton est magistrate depuis dix-neuf ans.

Le groupe Apavou jouera sa survie le 10 janvier au tribunal de commerce. Une audience décisive, avec une liquidation judiciaire possible, alors que le groupe a demandé l'échelonnement de ses dettes.

L.G
Lu 1034 fois



1.Posté par oceano le 07/12/2017 12:30

On perd un immense chanteur de talent dans la lignée de BREL, FERRAT, PIAF, etc......, Johnny était aussi un homme humble, au soeur sensible, un ami des bêtes aussi, il avait récupéré, il y a quelque temps, sur la route une petite chienne en détresse abandonnée dans l'Arizona, il l'appela Cheyenne et l'avait adoptée avec sa merveilleuse épouse Laetitia. En décembre 2004, il avait été le parrain du Noël des animaux organisé à Levallois-Perret par la Fondation Brigitte Bardot et la SPA,
J'adresse toutes mes condoléances à son épouse, à ses enfants, à sa famille et à ses proches.

2.Posté par MON OEIL! le 07/12/2017 16:46

Un grand chanteur, oui!
"Le héros national des français, non! En tous cas pas le mien!
Dans toute déclaration il faut savoir toute mesure gardée Monsieur le Président!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Décembre 2017 - 06:27 [REVUE DE PRESSE] Dimanche 17 décembre 2017

Samedi 16 Décembre 2017 - 07:21 [REVUE DE PRESSE] Samedi 16 décembre 2017