Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 20 septembre

Jeudi 20 Septembre 2018 - 07:18

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 20 septembre
À la une du Journal de l'île ce matin : " Le mystère de la femme brûlée ". Après cinq mois d'enquête, le conjoint de Marie-Bergerette Hajji était placé hier en garde à vue. Il est soupçonné d'avoir joué un rôle dans la mort suspecte de la Saint-Pauloise, retrouvée gravement brûlée dans son appartement au mois d'avril. S'il nie les faits, les proches de Maire-Bergerette eux doutent de sa version.

" Le Tram régional, c'est parti " titre le Quotidien, qui revient sur l'inauguration de la gare de Duparc, premier jalon du futur réseau de transport guidé. La gare est également le premier point de rencontre entre les réseaux de Car Jaunes et Citalis.

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 20 septembre
Faits Divers

Le couple de tortionnaires de la "maison de l'horreur" écope cette fois de 20 ans de réclusion criminelle. C'est dix ans de moins que lors du premier procès en appel, un dénouement inespéré pour les avocats de la défense, comme l'indique la presse écrite.

La victime du kidnapping, retrouvée par la BAC dans une épave de voiture près du Château-Morange, a elle aussi été placée en garde à vue. Il est suspecté d'être à l'origine d'un incendie volontaire de voiture une semaine plus tôt. Le propriétaire aurait alors organisé ce kidnapping pour se venger, indique le JIR.

Un jeune de 18 ans est soupçonné d'avoir violé un enfant de 12 ans à Saint-Philippe. Après 24 heures de garde à vue, Il devrait être présenté au parquet ce matin selon nos confrères du Quotidien.
 

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 20 septembre
Société

Des mangues importées d'Egypte provoquent la colère des producteurs réunionnais. 9 tonnes de fruits au total sont arrivées sur notre île, destinées aux grandes surfaces. Une importation qui pourrait mettre en danger la production locale selon la Chambre d'agriculture, comme l'indiquent nos confrères du JIR.

L'éruption se poursuit au Piton de La Fournaise et son intensité se maintient au même niveau depuis dimanche. Les fontaines et les coulées de lave sont un peu moins visibles mais l'activité reste stable comme l'explique la presse écrite.
Charlotte Molina
Lu 809 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 16 Octobre 2018 - 07:03 [REVUE DE PRESSE] Mardi 16 octobre

Lundi 15 Octobre 2018 - 06:59 [REVUE DE PRESSE] Lundi 15 octobre