MENU ZINFOS
Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 20 Désanm


Par N.P - Publié le Jeudi 20 Décembre 2018 à 06:58 | Lu 910 fois

"170 ans d'abolition de l'esclavage", affiche ce jeudi 20 décembre Le Quotidien, jour de la Fet Kaf. 

"Ce qui change dès la rentrée", titre de son côté le Journal de l'île à propos de la réforme du bac. "En prévision de la réforme du bac, les élèves de Seconde vont devoir choisir dès janvier, les spécialités qu’ils souhaitent suivre parmi les douze proposées. Etat des lieux des filières lycée par lycée". 

Faits-divers

Après deux longues audiences, les juges ont refusé ce mercredi de prolonger le maintien en zone d’attente des 62 migrants sri-lankais, qui ont désormais sept jours pour formuler une demande d’asile, sans crainte d’être expulsés.

La garde à vue de la directrice de cabinet du maire de l'Etang-Salé Jean-Claude Lacouture a pris fin hier après-midi. Le parquet décidera du sort judiciaire réservé à Marie-Claude Lapierre à l'issue des investigations.
 
Economie
 
Le JIR relaie les pistes du BQP 2019 (bouclier qualité/prix). "L’OPMR recommande un alignement du prix du BQP sur ceux constatés en magasin. Ericka Bareigts propose de son côté que les transitaires réduisent eux aussi leurs marges".

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 20 Désanm
La Chambre régionale des comptes épingle la Cinor. Deux rapports dénoncent de graves dysfonctionnements au sein de l'intercommunalité du nord.

Politique

"Marco Boyer désavoué", lit-on dans le JIR. "Si on savait la majorité de Marco Boyer fragile, elle a explosé en vol hier en maintenant dans ses fonctions le 1er adjoint. Marqué, Marco Boyer a rejeté hier toute démission de sa part. En tout cas, pour l’instant". 

Une séance plénière de la Région s'est tenue ce mercredi. Baisse des prix des carburants, création d'un conseil consultatif, charte de la transparence étaient notamment au menu. "Malheureusement, la séance a manqué de hauteur, pour plonger dans ses habituels reproches et critique", estime le Quotidien.




1.Posté par noé le 20/12/2018 09:26

Esclavage ? Abolition impossible…
Les êtres humains étaient, sont et seront toujours « esclaves » d’eux-mêmes puis des autres… On est toutes et tous des esclaves… Esclaves des convenances, de préjugés, de son milieu ; esclaves du règlement, de son travail ; esclaves du devoir, de sa parole ; esclaves des circonstances, de la nécessité. Et aussi le travail forcé, la traite des êtres humains, la servitude pour dettes, le mariage forcé et l'exploitation sexuelle commerciale sont les formes modernes.
« L'homme est né pour le bonheur et pour la liberté, et partout il est esclave et malheureux. » (Robespierre, Discours sur la constitution, 1793)

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes