Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 1er février 2018

Jeudi 1 Février 2018 - 06:56

"Dans la ferveur du Cavadee" titre ce jeudi Le Quotidien. Le média revient sur les différentes processions "surchauffées" qui se sont déroulées dans l'île, "après dix jours de jeûne" pour rendre notamment hommage au dieu Muruga.
 

FAITS-DIVERS

On en sait un peu plus que le décès de l’agent du conseil départemental décédé après une altercation avec son collègue mardi en début d’après-midi. Comme nous l’apprend ce jeudi Le Quotidien, la victime serait décédée des suites d’un infarctus, "et du stress causé par l’altercation". "Christian Poleya a quitté la scène de la bagarre et aurait alors été pris d’un grave malaise" écrit le média. Après son malaise, c’est le directeur du groupe de prévention de la collectivité qui a effectué en personne gestes de premiers secours, en vain.

Un Saint-Andréen a écopé hier d’une peine d’un an d’emprisonnement pour des violences commises sur sa femme enceinte mais également pour avoir tué un chien à coups de pied. "Les faits se sont déroulés le 22 janvier" écrit Le Quotidien. Une dispute éclate entre le prévenu et sa concubine et le frère de cette dernière. Arrivés sur place, les policiers découvrent le corps d’un chien en sang et la femme enceinte en train de pleurer. À la barre, le prévenu a assuré que sa compagne lui avait également frappé à plusieurs reprises car il lui avait dit "d’arrêter de boire". Concernant les coups mortels donnés au chien, il a indiqué que la bête "essayait de le mordre" (Le Quotidien). Une défense qui n’ pas convaincu le tribunal qui en plus de sa peine à un an de prison, l’a également obligé a indemniser sa victime à hauteur de 2000 euros.

ÉCONOMIE

L'entente entre la Cinor et la Cirest tourne déjà court. Les deux intercommunalités, réunies autour  Sydne (Syndicat intercommunal de traitement des déchets du Nord et de l’Est), s’affrontent désormais sur le terrain judiciaire nous apprend Le Quotidien, après la plainte déposée par la CINOR auprès du procureur de la République. L’intercommunalité du Nord reproche à Jean-Paul Virapoullé, président de la Cirest, de ne pas avoir restitué le rapport d’analyse des offres. "Le vice-président du Sydne aurait décidé de passer outre, emportant avec lui la copie de ce rapport comprenant des informations confidentielles en matière industrielle et commerciale", écrit le média. De son côté, JPV reprochait depuis plusieurs semaines le "manque de transparence" de la CINOR sur le contrat signé avec Inovest, l’entreprise choisie pour son projet de tri alternatif, ajoute Le Quotidien. Le tribunal administratif rendra son verdict demain.
NP
Lu 749 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Juillet 2018 - 06:32 [REVUE DE PRESSE] Mardi 17 juillet

Lundi 16 Juillet 2018 - 06:23 [REVUE DE PRESSE] Lundi 16 juillet