Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 13 décembre 2018

Jeudi 13 Décembre 2018 - 06:55

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 13 décembre 2018
L’attaque terroriste survenue mardi soir fait la Une de la presse écrite ce matin.  "Strasbourg touché en plein coeur" pour le Quotidien, "Chasse à l’homme" pour le JIR, vos deux journaux ont receuilli les témoignages de Réunionnais installés ou en vacances sur place.

Le plus haut niveau du plan vigipirate, "urgence attentat", a été mis en place. Les forces de l’ordre notamment sont particulièrement mobilisées. Le tireur est toujours activement recherché. La police nationale a lancé un appel à témoins. L’attentat a fait 2 morts, un blessé en état de mort cérébrale et 12 blessés.

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 13 décembre 2018
Faits-divers

Le St-Paulois intercepté avec de la résine de cannabis à l’aéroport Roland Garros sera déferré ce jeudi matin. Deux autres personnes ont été interpellées et toujours placées en garde à vue hier soir. Un autre St-Paulois de 26 ans, "clairement mis en cause" par la mule et sa soeur, indique le JIR. L’homme était venu récupérer son ami à sa sortie d’avion mais ne le voyant pas, n’est pas rentré chez lui non plus.  Une femme est également recherchée, une amie de la tête présumée du réseau.

Des peines allant de 10 à 8 mois de prison avec sursis pour trois individus accusés "à des degrés divers de l’incendie d’une poubelle et d’un gabier, de cambriolages de l’école du Plate et d’un cabinet de kinésithérapie ainsi que d’avoir participé à un barrage lors du mouvement dit des Gilets jaunes", note le Quotidien. 

Un homme de 38 ans a, hier, été condamné à 4 mois de prison avec sursis et 150 heures de travail d’intérêt général pour avoir détruit un radar sur la quatre voies de Ste-Marie le 26 novembre dernier. 
 

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 13 décembre 2018
Société 

Le budget 2019 de l’Université est examiné ce jeudi. Le président Frédéric Miranville "devra convaincre ses opposants", écrit le JIR, alors que "cet exercice présentera un écart de quatre millions d'euros entre les dépenses et les recettes". Pour Frédéric Miranville, il ne s'agit pas d'un déficit, mais " plutôt d’un décalage dans le temps", a-t-il expliqué au Quotidien. 
 
N.P
Lu 1122 fois



1.Posté par Le Jacobin le 13/12/2018 12:06

Réveillez vous la religion chrétienne est menacée ! après les curés les fêtes chrétiennes.
nous respectons le religion des autres, les autres veulent nous éliminer.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Mars 2019 - 06:52 [REVUE DE PRESSE] Samedi 23 mars

Vendredi 22 Mars 2019 - 06:07 [REVUE DE PRESSE] Vendredi 22 mars 2019