Revue de presse

[REVUE DE PRESSE] Dimanche 27 mai 2018

Dimanche 27 Mai 2018 - 07:14

Les Unes de vos deux journaux péi reflètent la stupéfaction de ce qui s’est passé ce samedi dans le sud. « La séparation se termine dans le sang » titre le Quotidien, « scène d’horreur devant les enfants ». « La séparation vire au carnage » écrit le Journal de l’Ile. 

FAITS DIVERS

Ce drame de la séparation à Saint-Louis donne l’occasion au Quotidien de revenir sur la « liste qui s’allonge » des conjointes victimes des coups de leur mari. 

Un Portois a perdu la vie hier soir à la suite d’une chute du deuxième étage. C’est en voulant pénétrer dans son appartement, dont la porte était restée bloquée, qu’il a tenté d’escalader par la façade avant de perdre prise. 

Un policier a été blessé hier à Saint-Pierre. Appelée à l’aide, une patrouille de police tente de mettre la main sur un individu au comportement agressif vis-à-vis d’une cliente à la sortie d’une discothèque. Pendant de longues minutes, les policiers ne trouvent pas l’individu en question, qui joue à cache cache dans les rues de Saint-Pierre. Ils finissent par le trouver mais le Tamponnais de 29 ans oppose sa force physique et se débat. Il casse un phare du véhicule de police, donne des coups. Un fonctionnaire de police bénéficiera de sept jours d’ITT. L’homme violent qui importunait les femmes devant la discothèque devra répondre de ses actes prochainement. 

[REVUE DE PRESSE] Dimanche 27 mai 2018
Le père et la cousine du surveillant réunionnais travaillant à la prison de Fleury Mérogis et qui s’est donné la mort, témoignent. Ils accordent au Quotidien leurs impressions sur les conséquences de l’indifférence des responsables d’Alexandre à la suite de l’altercation avec un détenu. « Il y a eu de la négligence de la part de sa hiérarchie », estime pour sa part le père de l’agent pénitentiaire qui a mis fin à ses jours en sautant d’un pont. Un suicide qui serait lié à « des conditions de travail de plus en plus désastreuses ».

 SOCIETE

En ce jour de fête des mères, le JIR met en lumière le rôle des assistantes familiales, les « mamans de coeur ». Ils sont employés par exemple par le Conseil départemental mais aussi les centres hospitaliers, les instituts médico-pédagogiques ou éducatifs. Le Département compte à lui seul 834 assistants pour 1851 enfants retirés par les services sociaux à leur famille. 

Les amateurs de balades le long du parc boisé et de l’étang du Colosse devront s’armer de patience. Le parc sera fermé pendant un an, informe le Quotidien. Le passage de Fakir a accéléré la fermeture du site prisé des familles le week end. La fermeture initialement prévue le 20 août a donc été précipitée. 

Zinfos974
Lu 2439 fois



1.Posté par noe le 27/05/2018 08:26

Malgré les mauvaises nouvelles , Bonne Fête à toutes les Mamans !

2.Posté par une réunionnaise 97410 le 27/05/2018 15:25

bonnes fetes à toutes les mamans de notre ile.Et que beaucoup d'enfants vont à ce jour rendre visite à leur mere sur notre ile, en cette journée, meme une visite au cimetière si elle est morte comme ma maman,sur notre ile.Je ne peux que envoyer un bouquet "d'interflora" sur sa tombe.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 17 Octobre 2018 - 07:02 [REVUE DE PRESSE] Mercredi 17 octobre

Mardi 16 Octobre 2018 - 07:03 [REVUE DE PRESSE] Mardi 16 octobre