MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

RÊVONS D’UNE NOUVELLE DÉONTOLOGIE DE L’ÉLU(E)


Par Paul Dennemont - Publié le Samedi 8 Août 2020 à 14:48 | Lu 675 fois

RÊVONS D’UNE NOUVELLE DÉONTOLOGIE DE L’ÉLU(E)
L’augmentation excessive des indemnités des élu(e)s de la Cirest continue à faire débat - c’est tant mieux - et pose le problème de la moralisation de la fonction d’élu-e . L’on peut regretter cependant que le sujet soit seulement de saison. C'est-à-dire, qu’on en parle au moment des élections, ça fait un peu  de chahut, et puis plus rien jusqu’au prochain scrutin. 

Dans ces conditions - et avec la loi qui  régularise  honteusement les dérives  - la moralisation effective de la fonction d’élu-e , n’est pas pour demain, si la classe politique , dans son ensemble ,  ne s’y met pas . Véritablement. Et les citoyens aussi, à l’image de ce Collectif « Bon sens et Créativité  » qui avait en octobre 2015, tenté une action très louable.

Composé de Raymond Lauret , Wilfrid Bertile , Emmanuel Lemagnan , et quelques autres , ce collectif s’était donné pour mission de réconcilier citoyens et politiques et mettre fin aux abus , en proposant « une nouvelle déontologie de l’élu (e )  », autour de trois axes . Une entreprise difficile, sauf à condition d’être  activement soutenue. 

L’un des  trois axes du manifeste consistait à mettre fin au cumul des indemnités. « Il est anormal, soulignait le  Collectif, que d’aucuns, à partir d’un seul mandat électoral, puissent cumuler des indemnités de Maire ou d’adjoint, de Président  et de Vice-président d’intercommunalité ou de SEM  ». Un cumul qui permet à certains d’avoir en fin de mois « des salaires plus importants que celui d’un ministre ».

Cinq ans après, nous sommes au même stade et ne pouvons reprocher à ce Collectif courageux d’avoir tenté l’impossible. Cet échec, si échec il y a, nous incombe à  tous. Certes, la loi du 15 septembre 2017 a eu pour effet quelques avancées, mais ne visait que les parlementaires .Un autre débat. Pas les élus locaux.

« Il nous faut nous  rendre à l’évidence que notre République n’est pas à la veille de changer l’ensemble de ses travers  ».  « Rêvons que chez nous, il se trouve des citoyens, choqués par ce que la loi autorise, pour entretenir le débat.   Rêvons et espérons  ».Et agissons .  Salut Raymond !

Paul Dennemont




1.Posté par La vérité si je mens ! le 09/08/2020 12:22

Plussoie l’article , un bémol au collectif sur Wilfrid Bertile , son passé judiciaire sur la grâce présidentielle d’un certain Mitterrand François , Président de la République socialiste (1981 - 1995) avant DIEU paraît-il ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes