Zot Zinfos

Qui sont les traîtres à Sainte-Suzanne ?

Lundi 17 Février 2014 - 10:42

Qui sont les traîtres  à Sainte-Suzanne ?
Les traîtres, ceux qui maltraitent les citoyens et pillent les contribuables

Comme vous avez raison, il faut les écraser, ces traîtres ! "Zonm politik, lé konm bichik, lé par sézon, mé pa tout bon kalité"
 
Les hommes politiques sont comme les bichiques, ils arrivent par saison, mais pas tous ont une bonne tenue à table.
 
A Sainte-Suzanne, les vieux slogans sont de retour rabâchés par ces vieux briscards de la politique. L'un d'eux doit avoir la tête remplie de souvenirs, pas tous glorieux. En revenant dans l'Est pour prendre la défense de son porte monnaie, il doit se rappeler de ses vieux camarades oubliés sur le bord des chemins de traverses.
 
C'est sûr que s'il y a un paradis avec une fenêtre qui donne sur l'Est de l'île, ils doivent bien rire les Baptiste Ponama, Serge Sinamalé, Gervais Barret et tous les autres qui ont été à tour de rôle les traitres de ce parti taillé pour cet homme.
 
C'est vrai que dans son histoire, cet illustre personnage a côtoyé bon nombre d'amis qu'il traitera de "traîtres" pour se défaire des histoires gênantes et peu glorieuses.
 
Mais où sont réellement les "traîtres" ?
 
Et qui sont ces "traîtres" ?
 
Nous pouvons affirmer que la traîtrise consiste à jouer un double jeu. Par exemple de se faire élire sur un projet ou un programme pour la population et finir inéligible parce que voleur.
 
Le traitre est celui qui trompe la population pour profiter de l'argent des contribuables.
 
Le traître est celui qui transforme les voix des électeurs en billets de banque sur son compte personnel ou pour le compte de son parti.
 
Aujourd'hui, nous, les électeurs, avons été trahis par ceux qui n'ont pas respecté la parole donnée aux citoyens en se faisant condamner pour détournements d'argent public.
 
Oui, il a payé dira-t-il, mais, personne de censé ne laisserait son chat sans surveillance devant un plat de poissons prêt à cuire…
 
"i mét pa le chien voleur pou véy la graisse".
 
Au mois de mars 2014, les électeurs de Sainte-Suzanne sauront-ils écraser ces traîtres de la démocratie qui se moquent d'eux avec des effets de communication à la "trois permanences", "400 personnes", "600 personnes"… Même les militants de la première heure les ont lâchés, le PCR se meurt en continuant à mentir et en restant sourd.
 
Les vieux chevaux sont fatigués, l'odeur des abattoirs excite leurs narines, ils bavent et ils crient "aux traîtres".
 
Lu 374 fois




1.Posté par changement 2014 le 18/02/2014 04:56

l'heure du changement à sonné à Ste suzanne!
Quand un senateur parle de traitre, qui a promis de démissionner de son poste de sénateur pour laisser place à Gélita HOAREAU, quand le PCR oublie de rendre l'ascenseur à PIOT pour sa démission en 2001?
Samedi, l'ex président de région à oser de parler de traitres mais lui même est très mal placer pour parler de "traitres".
Pourquoi autant de permanences et beaucoup de gaspillage?
Samedi, sans être de la police ou encore moins des renseignements généraux, il y avait moins que 300 personnes et personnes ne pourra dire le contraire car même le maire à réuni ses petits adjoints en mairie samedi soir pour dire que c'est presque "cuit" les élections.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >