MENU ZINFOS
Faits-divers

Qui s'est constitué partie civile contre la Fondation Bardot ?


​Elles sont cinq associations ou personnalités politiques à s’être constituées parties civiles dans le très médiatique coup de gueule de Brigitte Bardot contre La Réunion il y a un peu plus de deux ans de cela.

Par Ludovic Grondin - Publié le Jeudi 7 Octobre 2021 à 06:19

Jean-Luc Amaravady, président de la Fédération tamoule, s'est constitué partie civile
Jean-Luc Amaravady, président de la Fédération tamoule, s'est constitué partie civile
C’est ce jeudi que la Fondation Brigitte Bardot et son responsable de la communication Bruno Jacquemin doivent répondre d’injure publique en raison de l’origine, l’ethnie, la nation ou la race par parole écrite, image ou moyen de communication au public. Il y a plus de deux ans, lorsque le courrier de l’ex-égérie du cinéma français avait fuité des couloirs de la préfecture, l’emballement avait été phénoménal. Dépassant même les côtes de notre île. 

Au final, cinq associations ou personnalités politiques ont transformé leur désapprobation du moment en se constituant partie civile. Face à la Fondation Bardot se tiendront ce jeudi les représentants de la Fédération des associations et groupements religieux hindous et culturels tamouls de La Réunion (FAGRHCTR) et son président Jean-Luc Amaravady, la Ligue internationale contre le racisme, le député Jean-Hugues Ratenon, le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples, et la Ligue des droits de l’Homme.  

Toutes ces organisations ou personnalités du monde politique estiment être en droit de demander des comptes à la fondation Bardot pour les propos tenus en 2019 à l’encontre de la population réunionnaise. 

Parmi les premiers à joindre la parole aux actes, le député Jean-Hugues Ratenon avait, dès le 20 mars 2019, soit au lendemain de la publication du courrier adressé au préfet, décidé de porter plainte auprès du procureur "contre les insultes raciales proférées contre les Réunionnais".

Quelques heures auparavant, soit le soir même de la divulgation du contenu de cette lettre de Brigitte Bardot adressée au préfet Amaury de Saint-Quentin, la ministre des Outre-mer Annick Giradin avait émis l’idée d’associer l’Etat à la démarche des autres plaignants. 

"Si ce courrier est authentique, il appelle une réponse claire : le préfet de La Réunion déposera dès demain une plainte à laquelle je m'associerai. Le racisme ordinaire n'a pas sa place dans le débat d'idées", avait affirmé Annick Girardin qui achevait ce jour-là son troisième et dernier jour de visite ministérielle à La Réunion. 




1.Posté par MôvéLang le 07/10/2021 06:26

Miattand, je sais que la vieille n'aura pas le courage de venir affronter les sauvages dégénérés cannibales gènes etc, j'attends de voir si elle n'a pas encore trouvé une entourloupe pour reporter le procès et surtout s'il y a condamnation

2.Posté par Papapio, "Pére Amor" le 07/10/2021 06:48

On se demande bien ce que la LDH vient faire là... Quand par ailleurs elle refuse de se saisir des discriminations de genre subies par les 90% des Pères devant le JAF...

Les mots de BB plus importants que le Droit d.Eduquer ses propres Enfants..? Délirant...

3.Posté par jules974 le 07/10/2021 08:38

Qui s'est constitué partie civile contre la Fondation Bardot ? Les pleurnicheuses habituelles....

4.Posté par Marmaille La Lune le 07/10/2021 08:50

MAIS OU EST LA PLAINTE DU PREFET? On en parle pas.

Soit disant le ministère public s'est exprimé au nom de Mme Girardin qui a demandé expressément que plainte soit portée et que la ministre sera associée.

Nous attendons une réponse claire de la préfecture à ce sujet.


5.Posté par BEURK le 07/10/2021 09:51

La vérité vous blesse ???
pourtant je n'ai vu aucun d'entre vous ne serait-ce que un petit mot de compassion ni une aide ne serait-ce que verbale quand encore dernièrement un groupement de bénévoles a mis fin à un repère de torture de chiens à ST DENIS A LA REUNION ( coup de sabre , patte cassée, chien brulé et j'en passe les photos parues sur ZINFOS étaient assez parlantes ) la cerise les deux meneurs avaient 7 et 12 ans !!!
Alors où étiez-vous ??? Ah mais là on veut faire du buzz ...RATENON , grand député ,qui est raciste ???
quant à LDH , DARNEMIN , au lieu de chercher des rapports consentis , il ferait mieux d'aller fouiller dans l'intérêt réel de cette association , mes impôts ne sont pas là pour engraisser des fainéants.

6.Posté par cyclope exalté le 07/10/2021 12:26

Des pleurnicheurs professionnels en quête de publicité et d'argent facile…

7.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 07/10/2021 12:35

Le président Tamoul, qui coupe des cabris en 2, s'est constitué partie civile.
C'est bien ça.

8.Posté par Toti le 07/10/2021 12:38

Oui mes impôts ne sont pas là pour payé des associations de quelqe nat...qui ne bouge pas kan les gens se font mordre...ou qui eux même ne respect pas les lois ou arrêté...alors la moral...euh..hein

9.Posté par yabos le 07/10/2021 12:54

Les animaux souffrent beaucoup sur cette île. C’est un constat…ce n’est aucunement du racisme. Ceux qui ne veulent pas admettre ce fait font preuve d’aveuglement.

10.Posté par Al watani le 07/10/2021 12:58

Toute vérité n'est pas bonne à dire.
Malgré certaines maladresses, notre soutien à Brigitte Bardot qui a le mérite de dénoncer une situation qui déshonore La Réunion.
Il faudrait diffuser les photos des animaux torturés sur le web.

11.Posté par Nono le 07/10/2021 14:45

@10 Un délit, ce n'est pas une maladresse. Revoyez vos éléments de langage.

12.Posté par Revo le 07/10/2021 15:41

La prochaine fois nous invitera pas manger cabris , les grand connaisseurs qui sont à la tête de notre petit pays....

13.Posté par A mon avis le 07/10/2021 16:13

La Fédération tamoule qui crie au racisme !

Ah !...Ah !...Ah !...Ah !...

14.Posté par yabos le 07/10/2021 18:40

Les sacrifices animaux n’ont pas sa place dans notre Île. Même en Inde c’est interdit. Arrêtons d’être rétrograde et revenons dans le présent.

15.Posté par Fab le 08/10/2021 02:37

Vraiment une belle brochette d’hypocrites et à l’inverse vous faites quoi Messieurs les Présidents d’association de mes deux pour venir en aide à cette barbarie sur notre île ou Récemment encore une bande de petit voyou torturais des chiens dans des caves d’immeubles à st denis ! On n’entend pas nos hommes politiques manifester un quelconque égard pour ces pauvres animaux ! Par contre pou fait le poupette avec zot châle dans zot coup et pour dire de la Merde à longueur de temps zot lé Bon !!

16.Posté par caroline le 08/10/2021 07:09

Il serait utile que toute les horreurs que subissent à la Réunion les animaux soient balancées systématiquement sur le web.
Meme si certains n en ont rien à foutre... Je pense entre autre aux animaux evicerés vivants lesquels sont déposés sur la tete de la personne à liberer du malin...
L ile est déjà très réputée pour les sevices gravissimes infligés aux bêtes dans l indifférence generale notamment des pouvoirs publics.
Mme Bardot a présenté des excuses. Stop au Bardot bashing. Cette vieille dame désormais est connue dans le monde entier pour son amour des bêtes. Elle n est ni meurtrière ni pretre pedophile...
Ces associations sans eclat sont simplement à la recherche de buzz, de fric. C'est lamentable.

17.Posté par Foutor le 08/10/2021 07:41

Et si les propos de BB n'étaient qu'un électrochoc pour enfin faire réagir les Réunionnais quant à leurs habitudes. That is the question !

18.Posté par caroline le 08/10/2021 09:50

Brigitte Bardot est mondialement connue pour son implication depuis des décennies pour la cause animale.

La Réunion a elle une belle notoriété pour la grande misère et les souffrances que subissent les bêtes sur cette île.

Lamentable le Bardot bashing d associations et de personnalités sans éclat en quête de buzz et aussi de fric.

Mme Bardot a PRÉSENTÉ SES EXCUSES aux reunonnais. Elle a bien fait car les mots employés n étaient pas opportuns et ont dépassé sa pensée.

Mais elle n est ni une meurtrière ni un prêtre pédophile...

Encore une fois lamentable.

19.Posté par Papangue le 14/10/2021 13:40

@Yabos
les Réunionnais n'ont pas des gènes de sauvages cannibales; celui qui ne veulent pas admettre ce fait font preuve d’aveuglement et de méchanceté de barbare.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes