MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Qui est le véritable ennemi de l’intérêt général ?


- Publié le Mardi 1 Septembre 2009 à 15:34 | Lu 866 fois

Les banquiers et leurs traders à travers le monde et en France ont spéculé à milliards pour un formidable et rapide enrichissement des actionnaires spéculateurs sur les denrées alimentaires, les matières premières, acier, charbon, pétrole, etc.., sur les devises. Cette frénésie des supers profits ont fait déraillé l'économie mondiale et ces milliards artificiels, ne correspondant à aucune réalité économique, ont provoqué une crise planétaire qui a fait se volatiliser cette "richesse virtuelle" de milliers de milliards au détriment de l'économie réelle, celle qui résulte du travail de centaines de millions de travailleurs à travers le monde.

A ceux qui, par leur rapacité spoliatrice du profit maximum, ont créé cette crise mondiale bien peu de sanctions, au contraire la plupart des Etats, dont le nôtre, avec son président amoureux des riches spéculateurs, ses amis de Neuilly, ont compensé leurs pertes monstrueuses car démesurées, en leur redonnant, sur le dos des CONtribuables, de tous ceux qui eux ne spéculent pas mais TRAVAILLENT, les milliards nécessaires pour qu'ils reprennent leurs spéculations en bourses et RECOMMENCENT leurs enrichissements spéculatifs de requins si nusibles à l'ensemble des hommes de cette planète et engrangent les paiements de leurs si précieux "traders".

Pendant ce temps, les particuliers, les petites et moyennes entreprises croulent sous les charges et ne peuvent prétendre à aucune aide des banques réapprovisionnées pourtant par l'argent public, non pour sauver l'économie réelle, celle du travail, mais celle de la spéculation boursière.
Pendant ce temps le préfet charge avec bonne conscience les petits entrepreneurs en faillite faute des crédits que les CONtribuables ont pourtant payés aux banques par le biais de l' Etat des riches, de l'Etat et du gouvernement de notre président bling-bling, l'ami des milliardaires de Neuilly !

Pendant ce temps tous ces CONtribuables plumés, pestent et râlent contre ces chefs de petites entreprises qui se battent pour que les monstruosités de la politique des banques, qui pourtant pénalisent, mais si discrètement, si habilement, TOUS LES Réunionnais, inconscients de leurs intérêts communs de victimes de la spéculation des banques et de leurs actionnaires avec leur belle devise : "toujours plus riches et moins nombreux" avec en contrepartie obligée, " toujours plus de pauvres et toujours plus nombreux"! 

Antoine FRANCO Comité citoyen « Stop au gaspillage de l’argent public »




1.Posté par William le 02/09/2009 08:19


trop de Franco tue Franco

dommage


2.Posté par pimanzoizo le 02/09/2009 10:37

lu lé partout,le Francococoricobello!

3.Posté par bertel le 02/09/2009 10:45

Merci, Monsieur Franco pour votre courrier.

Il a remplacé celui que j'étais en train de rédiger.

Totalement d'accord avec vous, sauf sur le blocage des routes.

Bertel de Vacoa

4.Posté par RaOuL MOYEN le 02/09/2009 11:55

Ah ben ça alors ?!! FRaNCo.... ''15 ans'' après....!!? Comme quoi tout arrive !!

Et lisiblement, une dynamique de démocratie interactive.... - considérant alors que nous nous influencerions les uns les autres..(?!) - ...et ben ça marche !!!

Et donc nous y sommes : Voir Venise... et puis en revenir, lire plus souvent Jeune Afrique, ou 'The Big Issue' .....cela nous donnera des idées, Mainstream Press, et puis l'alternative, Norbert ZONGO n'aura pas enquêté ds le vent, ou le désert.... et lorsque Nicolas, Jacques ou Roland compaoré...oups! ..comparaitront face à leur responsabilités, et appliquerons alors plus sincèrement, leur consternation et mécontentement... ou leur 'affectation' face à ce qu'est devenu le système, s'indigneront plus réellement de ces dérives qu'ils feignent de découvrir, Parisot s'en va en guerre... et ben ça ira mieux.... .tout le monde (sic!) ..semble être d'accord !!?

Et bien que le syndicalisme soit mort, il nous restera tjrs le combat des idées. Chacun exposant sa pertinence, avec l'angle et les perspectives qui lui plaira. Notamment celles, plus collectives tiens, .....ou encore, frappées au coin du bon sens pourquoi pas, comme on l'écrit, sur ces bureaux en acajou...car ne seraient-elles pas celles qui s'imposent... hein !?

'Les traders, ces jeunes irresponsables euphoriques' c'est ainsi que s'est exprimé le Président N. SARKOZY et en direct (*), sur la télévision française, le 5 février dernier, et il souhaitait que se prennent des MESURES CONCRèTES.

Car si l'on parle d'intérêt gé-né-ral, pourquoi s'arrêter à nos propres frontières.. ou univers ??!

(*) Rappelez-vous, c'était le soir où il qualifiait le boulot de Président de la République, comme pas facile... vraiment pas facile....!!

La lapalissade....!!! La pa dit : '' La pa là ek ça !! ''...au moins !!?

;] !

5.Posté par bertel le 02/09/2009 13:00

Désolé !

Fais ch... Raoul Aéroplaneur...

Plus envie de vous lire !

Bertel de Vacoa

6.Posté par Michel COUYOUNUCCi le 02/09/2009 18:29

C’est à mourir de rire ?!!? RoLaLaaaaH !??! …j’avoue !!! C’est surréaliste. Ou plutôt bertélien. Tout simplement.

Plus envie de vous lire !

Et bé alors ?? Et pourquoi le faire ds ce cas ??!!? Ou encore…. mais pourquoi ce post !!?

C’est Incroyable !! Ou plutôt illisible ? ....vu le support utilisé !

j’me permet du coup….. de vous rappeler à un trait d’esprit, rédigé d'après notre illustre et regretté agitateur, car ici la fantaisie…. bcp trop s’en privent :
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un angoissé se rend chez son toubib. La mine déconfite, inquiet, il se confie ainsi à l’attentif praticien :

- Docteur, j’ai un problème. Voyez-vous, lorsque je fais ce mouvement (et là notre possible hypocondriaque, s’exécute à ses propres dires et, plie le coude) ...et bien j’ai mal (et voilà, qu’il désigne vaguement de l’index, une zone allant de l’omoplate… au biceps)

Laconique, et après une courte pause de réflexion, le notable de lui répondre :

- Et bien ! Ne le faites pas.

L’histoire ne dit pas, si le docteur s’est fait rappeler à l’Ordre par l’autorité du même nom, si bertel a contacté Madame AUDE, ou si le patient, s’est contenté de cette réponse. Avouez en tout cas, que c’était là un conseil, qui pourrait agir comme premier secours, ou comme première ordonnance favorable, au mal dont il se plaignait.

Et ce d’autant plus, que la tendinite est une affection inflammatoire, qui se soigne essentiellement, par le repos.
________________________________________________________________________

Et donc, si vous m’avez reconnu grand golette numérique, dîtes vous, pourquoi pas, que je suis donc identifiable (!!) et que d’autres comme vous, sont capables de discernement... Ôh si…. !!

Qui plus est, vous n'êtes, à priori ou à postériori, que le modérateur.... de vos propres préoccupations,.......nan ?

Mieux, et plutôt que de suggérez par des pointillés ou nous rappeler à vos courriez manqués, utilisez donc les moyens ici mis à votre disposition, et complétez donc, par les smileys de votre crû, ce que j’aurais omis de signaler,....moi qui détiens le Savoir Absolu !!

Encore mieux, il vous reste ce faux rhum, doléances, doléances, donne à nous?, celui-là même que vous appeliez de tous vos écrits… et ici disponible.... je vous le rappelle...

Il y d'ailleurs une question... à laquelle vous n'avez tjrs pas su répondre..... et si ça vous intéresse... et ben j'ai ma p'tite idée !!

Oh! ..juste une idée..


…....je vous laisse remoudre ??


Gro Kèr VA !!! ................ ;] !

PS: Merci Pierrot de bien vouloir héberger sur ton site.... mes si dérisoires facéties !!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes