MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Qui a voulu la peau de Eric Fruteau ?


- Publié le Lundi 15 Avril 2013 à 09:31 | Lu 499 fois

Qui a voulu la peau de Eric Fruteau ?
En premier chef celui qui a porté plainte !
Inutile de présenter le fils à papa capricieux à qui l'on a dû promettre une ville comme cadeau d'émancipation.
Lui qui ne saura jamais rien dire, ni faire, en politique s'est retrouvé exécuteur de basses oeuvres comme d'autres en leur temps.
Tout le monde sait qu'il n'a jamais représenté grand chose sur l'échiquier politique régional, départemental, intercommunal, saint-andréen, voire même dans le cocon familial.
Espérons toutefois que ses commanditaires sauront le récompenser, et ils sont nombreux.

Si l'on analyse ouvertement la décision qui vient de tomber il se forme un noeud à l'estomac en voyant l'étendue des poids et des mesures.
Comment ne pas avoir ce sentiment d'injustice lorsque l'élection du président de Région Ile-de-France n'est pas invialidée alors que la campagne publicitaire qui lui est reprochée fait valoir en montant en 7 chiffres avant la virgule en euros ? (Soit, il n'a eu droit à aucun remboursement de ses frais de campagne, et le préjudice a été évalué comme portant sur le quotient attribuant le dernier siège, mais pas d'inégilibité !)
Comment ne pas avoir ce sentiment d'injustice lorsqu'un sénateur président d'une intercommunalité qui a passé un marché de plus de 20 millions d'euros sur 3 années, entâché d'irrégularités n'écope pas de peine d'inégibilité alors que les "lampistes" sont exclus de l'administration et ont purgé de la prison ferme ?
Comment ne pas avoir ce sentiment d'injustice lorsque se déroule à La Réunion même une campagne à l'américaine avec un bus bariolé, des sonorisations luxueuses, le tout ayant fait l'objet de plainte pour dépassement outrancier du compte de campagne et continuer allégrement son chemin ?
Comment ne pas avoir ce sentiment d'injustice lorsqu'on vous reproche une publication supportée par la commune prévue de longue date pour éclairer le bilan à mi-mandat municipal ?
Quand ce bilan faisait partie du programme sur lequel Eric Fruteau a été élu, ne pas le faire aurait été irrespectueux, ceux-là même auraient reproché de ne pas l'avoir fait.
Quand d'autres le font et ne sont pas inquiétés, s'agissant d'une question de quelques jours après la date fatidique, il y a de quoi avoir ce goût amer dans la bouche.

Mais ce serait un trop grand honneur de laisser croire que le clan de réactionnaires a réussi seul ce coup d'exploit.
Il fallait oser pousser le vice jusqu'à porter plainte contre un candidat ayant perdu une élection.
Arrêtons là provisoirement l'énoncé d'une liste très importante d'aberrations qui confirme le lourd sentiment d'injustice dans cette affaire.
Ce qui n'aura échappé à quiconque c'est surtout que le candidat Eric Fruteau gênait tous les autres candidats sur la 5ème circonscription législative.
Ce fut tellement évident lorsqu'on a vu plusieurs candidats des "forces de progrès" être investis et pas lui !
Comment un résistant en rien a-t-il récolté un nombre de voix surprenant ?
Et sur Saint-André de surcroit, commune qu'il ne connait pas plus qu'ailleurs.
Quand on exprime un courant nouveau on n'est pas bien vu du tout dans sa propre famille politique.
Quand elle ne laisse pas s'exprimer un de ses membres qui évoque les mutations en profondeur qui s'imposent, on l'élimine par tous les moyens.
Quand elle atteint ce seuil d'intolérance il est normal pour les encore lucides de quitter le navire qui va sombrer par obstination à vouloir tenir un cap dangereux.
Alors après on a le réflexe vengeur de préférer faire perdre ceux qui représentent un courant nouveau à La Réunion, mais çà ne marche pas à tout les coups !

Dans l'ouest les manigances coutumières n'ont pas fonctionné du tout, alors le coup part de très loin pour que dans l'est la place soit vite libérée.
D'aucuns parleront de premier match gagné sur le tapis vert,... ils ont partiellement raison.
C'est un tour de coupe qui se joue en aller-retour, le match retour arrive, ce sont les municipales de 2014.
L'équipe adverse fait confiance à ses vieux soudards expérimentés (trop ?) s'il en est.
Elle les repêche déjà dans l'essaimage de petits clubs qui se sont contitués lors de sa dissolution après la défaite.
Le vieux loup leur fait croire encore une fois qu'il faut reconstituer l'équipe d'antan, qu'il ne les trahira pas une fois de plus.
Les promesses n'engagent que ceux qui y croient, n'est-ce pas ?
Comme il sait que les jeunes dynamiques d'en face ne le respecteront pas, parce qu'il ne le mérite pas, il va encore ressortir la potion magique.
Cette potion qui permet avec une seule goutte de faire naitre des alliances contre nature si chères au monde politique réunionnais.
Et quand l'effet disparait on retrouve le fils à la doite du père et on n'a pas vu passer la pilule.
Et l'on revient sur cette équipe victorieuse sur le tapis vert au premier tour, celle qui n'est animée que par la volonté de reconquérir Saint-André.
A l'entendre dans les tenues du Conseil Municipal, le lendemain de l'élection de Eric Fruteau au municipales la Ville se serait réveillée complètement dégradée, elle qui était si parfaite la veille !
Le quartier du centre commercial est devenu insalubre dans la nuit, Eric Fruteau devant réparer avant le soir !
Déjà qu'un mandat municipal c'est court pour mener à bien des actions d'envergure, priver d'un second sur le tapis vert ne résoud rien.
Comment une équipe qui a laissé se dégrader une ville pendant plusieurs décennies, reviendrait en ayant appris maintenant comment faire ?
Eric Fruteau ne sera pas candidat aux élections municipales, et alors ?
Un homme ne portant pas une commune seul sur ses épaules, c'est bien connu, les électeurs sauront faire confiance à l'équipe qui prendra le relais.
La suite sera l'aboutissement de ces projets qui constituent autant de clauses du contrat qui a été passé avec la population.
Alors le match retour sera perdu encore une fois sur le terrain par la vielle équipe malgré toutes ses alliances contre nature.
Quelle roublardise essaiera-t-elle de trouver ensuite ?

Inzistis



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes