Courrier des lecteurs

Qui a cassé la SNCF ?

Lundi 26 Mars 2018 - 10:37

Certainement pas les cheminots, ils aimaient trop leur société, qui alors nationalisée appartenait au peuple … Au lendemain de la guerre, on ne comptait plus les gares et les infrastructures bombardées, les kilomètres de rails détruits …Les ingénieurs les techniciens, les ouvriers, et tous les autres personnels  de la SNCF ont retroussé leurs manches pour tout reconstruire … Ils avaient des comités d’entreprise qui leur donnaient un minimum de regards sur l’organisation et  le développement de leur outil de travail… certes, on aurait du aussi créer un comité des usagers et de responsables de l’environnement… Mais en quelques mois,  le service public des transports sur rail français était le plus performant au monde… Le plus ponctuel et cela avec des statuts qui permettaient aux cheminots de vivre bien dans leur entreprise… 
Nos trains, des plus confortables étaient conçus par les ingénieurs de la SNCF et fabriqués par ALSTOM qui à ce moment là appartenait aussi  à la nation et les bénéfices aussi revenaient  à l’état élu par le peuple et non à des actionnaires privés uniquement centrés sur leur profit personnel…En 1954,La locomotive électrique BB 9004 SNCF–ALSTOM  atteint les 300 kmh sur un tronçon des Landes françaises, et le 28 et 29mars 1955 la CC71007, remportait le record du monde de vitesse sur rail à 331km/h .
Même « Paris match » à l’époque avait publié d’excellents articles sur la SNCF, et ne tarissait pas de louanges sur les cheminots … puis il y eut le TGV… on était toujours en tête !

On ne rencontrait que des clients satisfaits, surtout les familles nombreuses qui bénéficiaient de sérieux avantages… Dans mon adolescence, j’ai sillonné la France en train avec un petit budget … Personne alors ne songeait à lyncher les cheminots, comme se le permettent  aujourd’hui nos médias qui voudraient les transformer  en bouc émissaire. Pour nous au contraire,  ils étaient alors un exemple et nous pensions qu’un jour, tous les autres travailleurs de toutes les entreprises  obtiendraient les  mêmes conditions de travail… L’inverse du masochisme social  distillé à longueur de journaux et diffusé matin midi et soir dans nos télés et autres radios. 
À les entendre  il faudrait tout niveler par le bas et tout privatiser …    

Après bientôt un demi-siècle de leurs réformes quel bilan ? Un véritable désastre !
- Des réductions de personnels ;  en conséquence, des voies mal entretenues ou supprimées; des salaires désindexés, des prix de billets de plus inaccessibles aux plus pauvres …  
- Tous les services de la SNCF qui rapportaient des bénéfices ont été offerts au privé, l’entreprise ALSTOM fleuron de notre industrie nationale était bradé par Macron à l’Américain Général électrique. Sommes nous devenus un protectorat Américain ?

Bref… une destruction méthodique pour justifier la privatisation d’un secteur qui était en pleine santé avant l’arrivée au pouvoir des intégristes  du libéralisme au début des années 1970 … 

C’est limpide, cette dégradation du service public du rail, n’a rien à voir avec le statut des cheminots. C’est  la volonté politique de la Trilatérale (club des maîtres du monde) et du  MEDEF de détruire le modèle français solidaire,  d’économie mixte et de service public. hérité de la résistance. En effet Denis Kessler ex-vice président du MEDEF écrivait quand Fillon et Sarkozy étaient à la barre:

« Le modèle français est le pur produit du conseil national de la résistance. Il est grand temps de le réformer et le gouvernement s’y emploie (…) Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945 et de défaire méthodiquement le programme du conseil national de la résistance».

Pourtant, ils savent pertinemment  que le modèle d’économie mixte à la Française était en pleine santé avant leur réformes « à remonter le temps »…Et c’est précisément cette bonne santé qui les affole encore, bien qu’ils aient presque tout détruit… Pourquoi ?

C’est l’objet d’un autre article mais je sais que les centaines de milliers de personnes qui manifestaient le 22 mars, avec les cheminots connaissent déjà la réponse … et ce qu’ils risquent ! si les cheminots perdent la bataille du rail…
 
Didier Le Strat : Parti de la Démondialisation ( PARDEM)
Lu 385 fois



1.Posté par Fredo974 le 26/03/2018 18:13

Le Strat , le prof marxiste qui revient de vacances
T'es au courant que la SNCF n'existe pas à la Réunion ( ouf ! )
Déjà deux articles

2.Posté par JORI le 26/03/2018 20:18

Vu le nombre d'intervention on peut dire tout comme la majorité des français qu'on s'en fout de la SNCF!!.

3.Posté par Didier Le Strat le 26/03/2018 20:20

C'est pas un argument et c'est faux! Je suis retraité, j'ai été ouvrier , créé une entreprise; et aussi prof d'EPS... Quant au courage? caché derrière un pseudo .... C'est facile de bomber le torse !!!
Un conseil Fredo 974 : lisez le capital de Marx et vous serez surpris... tant que vous y êtes Marcuse, Aldyus UXLEY Rosa Luxembourg ....Franklin Roosevelt, Trotsky , Jaures etc... Vous aurez enfin des arguments, et vous n'aurez pas besoin d'agresser le gens...
Pour INFO, le train à existé à La Réunion, et les cheminots Réunionnais ont été à l'origine d'avancées sociales , ils ont participé à la Résistance, depuis La Réunion.. ils sont à l'origine des forces politiques de syndicats, qui aujourd'hui sont au côté des exploités et des exclus à La Réunion ... On comprend pourquoi les réactionnaires (la classe dominante et ses larbins ) n'aiment pas les cheminots, parce qu'ils sont la noblesse des opprimés ...Et malgré vous, un jour, il y aura un train et des cheminots à La Réunion ... comme le voulait le Président Vergès ... Les Cars Macron seront à la casse! et grâce à ceux qui luttent contre la pauvreté , il n'y aura plus un seul chômeurs à La Réunion ... Passez SVP à une démarche de construction, votre commentaire pue la haine ... C'est dommage !
Notre île n'a pas besoin de cela...

4.Posté par JORI le 26/03/2018 21:33

3.Posté par Didier Le Strat le 26/03/2018 20:20
"il n'y aura plus un seul chômeurs à La Réunion ...", vous m'expliquerez comment vous faites!!. Hormis faire embaucher tout le monde dans les collectivités.

5.Posté par Fredo974 le 27/03/2018 11:19

Le Strat :

On s'en tape de la SNCF à la Réunion , tu comprends ?
Je te traite de prof marxiste : ceci n'est pas une injure ni un message de haine .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?