MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Questions au préfet de la Réunion et au directeur de la DEAL


Par Alix HOAREAU - Publié le Lundi 12 Octobre 2015 à 16:53 | Lu 955 fois

Questions au préfet de la Réunion et au directeur de la DEAL
A) - Monsieur le Préfet,
Suite à V/ lettre du 26/05/15 N° 0681 signée (modération, ndlr), restée sans suite.

Devant le silence de votre directeur de la DEAL et avec le respect dû à votre fonction, je me permets de votre contacter ‘directement’ afin de vous sensibiliser sur un dossier crucial.

En clair, il s’agit de l’état des ravines qui traversent le quartier des Camélias. Rien ne va plus ! La faute à la gestion catastrophique faite par l’équipe de la DDE/DEAL depuis 1980 ! Depuis tout ce temps, elle n’a fait que reprendre à son compte tous les produits encombrants que les "promoteurs sans scrupule" ont poussés dans les lits des torrents. Les faux curages qu’elle a dû réaliser par la suite (argent public), ont abouti au resserrement du passage des eaux (=> force d’érosion amplifiée).

Dans le même laps de temps, elle a aussi fermé les yeux sur les murs des riverains empiétant largement le DPF.
Plus grave, la DDE/DEAL s’est même permise d’exploiter ces bévues pour justifier le classement de mon terrain en zone rouge (PPR) ! Cette mesure n’est rien d’autre qu’une volonté de vengeance à mon égard, vu que j’ai toujours dénoncé, par médias interposés, toutes ses gesticulations autour des folles opérations immobilières ayant affecté les ravines.

Aujourd’hui, prise dans son propre piège, elle a du mal à répondre à mes questions posées le 17/11/2014, à savoir :
1.     Quel sort réservez vous au mur de mon voisin (en plein DPF ; fissuré et instable) ?
2.     Quel sort réservez vous à l’ouvrage en enrochement libre édifié pied dans l’eau (au terminus de la rue des Genêts - Le chantier est abandonné depuis 2008 - ?
3.     Quand allez vous enlever vos blocs de roches (produits des faux curages) qui gênent l’expertise de ma propre digue ?
4.     Après reconstruction/réalignement du mur de mon voisin, quelle(s) pourrai(en)t être la ou les causes de mon éventuel maintien en zone rouge ?

Je ne souhaite qu’une chose : que la DEAL apporte des réponses à ces simples questions. C’est la seule condition pour que j’enterre la hache de guerre.

Avec mes respectueuses salutations. 
‪@Prefet974 ‪http://xfru.it/eqD2pc  ; ‪http://xfru.it/zY37Je 
Soutenir des fonctionnaires fautifs, c'est fauter soi-même …  Sorry Mr SORAIN !
http://www.clicanoo.re/494598- - l-orage-du-20-decembre-93.html 

Alix HOAREAU
12 Rue des Paniers – les Camélias
97400  Saint-Denis
 
B) - Messieurs de la DEAL,
En préambule, je vous rappelle que mon style ironique et sans ambages, trouve sa raison d’être dans le corps de votre dédaigneuse lettre du 12/09/96. Le dédain ayant cédé la place au mépris et au silence prouve que votre comportement à mon égard relève bien d'un ‘dérapage’ moral.

Ce mal qui vous affecte et vous ronge, est, hélas, bien marqué ; ses racines trempent dans les restes liquéfiés de votre honneur en état de décomposition avancée… Je ne parle pas de Déontologie, vu que vous semblez ignorer ce que c’est !

J’en déduis donc : Hauts fonctionnaires, peut être ! Mais petites frappes indubitablement !
Quelle honte et quelle bassesse à vouloir vous venger comme vous l’avez fait sur mon dos !
Croyez que je ne suis pas peu fier de vous avoir contraint à sauter pieds joints dans votre propre piège !
Quelque part, je jubile à l’idée de vous voir ainsi coincés sous vos galets, que dis-je, crucifiés à la base de vos murs maudits !

Ma jubilation sera totale -à votre égard-, si, au cours de ce prochain été, une Catastrophe venait à se produire là où vous n’avez pas pu imaginer qu’elle puisse avoir lieu. Mais, vous les laxistes, vous porterez le mortel fardeau de votre incompétence ; pensez que vous pourriez avoir d’autres morts à trimbaler dans vos têtes – je n’ose pas écrire ‘consciences’ - !
(Je rends ici hommage à Mr Thionville, le SDF retrouvé noyé le 20/12/93 dans la cave de la SIDR de Château-Morange… Vos actions et/ou inactions sur le terrain et ce décès sont intimement liés) !
La prochaine catastrophe signifiera que le temps béni des colonies sera à jamais fini pour vous … tous ; en tout cas, je vous le souhaite ardemment !
Tout compte fait, il se pourrait alors que mon sort soit plus enviable que les vôtres.
En attendant, dormez bonnes gens indexés et pourris d’orgueil !
Que la tempête vienne, et on en reparlera !
Avec mes respects les plus profonds et les plus sincères.
A bientôt !

Alix HOAREAU
12 Rue des Paniers – les Camélias
97400  Saint-Deni




1.Posté par La Réunion sans octroi de mer le 12/10/2015 19:49

"Dans un étang, il y a ceux qui y vivent et les oiseaux de passage, ceux qui viennent se remplir la panse et qui repartent sans se soucier du sort des autres occupants de cet étang"... l'outre-mer aujourd'hui est cet étang et les élites de passage n'y viennent que pour se dorer la pilule et remplir leur bas de laine.
Malheureusement, certains des occupants de cet étang ne peuvent se nourrir qu'avec la fiente déposée par ces oiseaux de passage : nos élus !!!

2.Posté par juliette Caranta-Pavard le 12/10/2015 20:07

Bonsoir, Monsieur Hoareau :

*Ce n’est pas tous les jours que l’on voit quelqu’un exprimer sa colère publiquement, sous son identité et sur de bonnes cibles… Bravo !

*Nos préfets, eux, sont des clones, parfaitement interchangeables, avec un seul mot d’ordre : pas de vagues !

*Quant aux « Messieurs de la DEAL », ce sont des serviles étales, ne causant aucun problème aux précédents ; comment croyez-vous que des (modération, ndlr) puissent prendre racine à la Deal, indéfiniment, dans le plus parfait confort ?

*Mais ce n’est pas une raison pour ne pas les interpeller dans leurs responsabilités… et avec insistance !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes