Blog de Pierrot

Quelques révélations sur Stéphane Maillot, le 3ème co-président de l’ombre à l’université

Dimanche 18 Septembre 2016 - 12:51

Depuis le jeudi  8 septembre, l’université de La Réunion a à sa tête une co-présidence. Cette situation inédite est loin d’avoir livré toutes ses caractéristiques et encore moins ses secrets.

Frédéric Miranville, le Président de l’université, et Gilles Lajoie, le président du conseil académique, ont expliqué  à notre consœur Emilie De Balman sur Réunion 1ère qu’ils se présenteront désormais toujours ensemble à la presse quand ils auront à s’exprimer au nom de l’université de La Réunion. En attendant que le temps nous dise ce qu’il adviendra de cette promesse, je suis en mesure de vous révéler après enquête que cette co-présidence est en fait un triumvirat avec un troisième homme qui jusqu’ici n’est pas apparu à leurs côtés et préfère tirer les ficelles dans l'ombre.
 
Qui est ce troisième homme ? Un étudiant de… 25 ans !  
 
Son nom, Stéphane Maillot, nous l’avions déjà mentionné dans notre article sur les coulisses de cette extraordinaire élection. Nous sommes en mesure de vous révéler aujourd'hui quelques éléments supplémentaires sur ce personnage et son parcours… surprenant.
 
Stéphane Maillot a eu 25 ans en juin. Originaire de la Rivière Saint-Louis, après des études secondaires laborieuses, pour ne pas dire médiocres, au lycée Jean Joly, baccalauréat mention passable en poche, il s’inscrit en Droit. A la rentrée de 2009, il fréquente le campus du Tampon. Lycéen encarté à l’UNEL, l’Union nationale des lycéens, Stéphane Maillot qui a suivi les campagnes électorales de Claude Hoarau plus activement que ses cours, se fait remarquer par le carré des Rochdistes les plus virulents sur le site du Tampon et par les responsables de l’UNEF. Il est alors sollicité pour rejoindre ce syndicat étudiant. Les partisans sudistes de Mohamed Rochdi et les Leperlier, frère et sœur, responsables de l’UNEF, ont su deviner tout le potentiel de ce jeune homme, bien mieux que ses conseillers d’orientation au lycée...
 
A la rentrée de 2011 Stéphane Maillot quitte le campus du Tampon pour celui du Moufia. Toujours inscrit en Droit et toujours en première année. Avec une moyenne annuelle un peu en dessous de 5/20, on ne peut pas dire que ce jeune étudiant ait alors marqué par ses résultats ses enseignants de Droit. Et c’est en 2015 que Stéphane Maillot finit par décrocher sa licence, une licence d’Administration publique.
 
Mais s’il lui a fallu 6 ans, de 2009 à 2015, pour décrocher une licence à l’université de La Réunion, qui normalement se fait en 3 ans, ses responsabilités politiques à l’UNEF et syndicales au sein de l’Université, ont pris, elles, bien plus que l’ascenseur. Pris en main à son arrivée à St-Denis directement par Mohamed Rochdi, Stéphane Maillot va engranger succès après succès.
 
A l’UNEF qu’il va présider. Puis au conseil d’administration de l’Université où jamais sa voix, ni celles de ses petits camarades de l’UNEF, ne manqueront à Mohamed Rochdi et aux siens. Pas même après l’invalidation des élections  de Mohamed Rochdi et de ses listes au conseil d’administration, le 11 septembre 2012.  En ce mois de septembre 2012,  Stéphane Maillot, fort de sa deuxième année de Droit qu’il s’apprête enfin à intégrer, n’hésite pas à faire la leçon aux "irresponsables" magistrats du tribunal administratif de Saint-Denis qui ont osé annuler les élections de Mohamed Rochdi et de ses listes… Trop fort !
 
En cette même année 2012, Stéphane Maillot est élu vice-président du Crous, fonction qu’il va occuper sans discontinuer jusqu’en mars 2016. Poste stratégique qui va lui permettre d’asseoir l’emprise de l’UNEF sur les nombreux étudiants en difficulté économiques, via les aides et les logements. Nul doute que son recrutement en 2015 par  l’administration de l’Université comme "Chargé de projet" à la Vie étudiante, à la demande pressante de Mohamed Rochdi, a été un atout supplémentaire pour consolider le poids de l’UNEF et de ses dirigeants, dont le sien, au sein de l’université.
 
Quand Stéphane Maillot, qui a été officiellement remplacé à la présidence de l’UNEF par un certain Helno Eyriey, démissionne en mars 2016 de la vice-présidence du Crous, c’est proclame-t-il pour terminer ses études. En effet, il est inscrit depuis quelques mois en Master 1 de Droit public. Mais nulle trace de présence effective de cet étudiant en cours, ni aux différents contrôles et examens. il est vrai qu’en 2016, celui qui déclare "avoir fait le tour des responsabilités à exercer dans le milieu étudiant", a d’autres ambitions.
 
La première, c’est de s’imposer dans les négociations en cours pour la présidence de l’Université. Non pas pour quelques avantages subalternes mais bien pour l’"élection suprême". C’est donc lui qui, pour le compte de l’UNEF, est de toutes les discussions, de toutes les tractations et négociations avec les trois candidats tout au long de ces deux derniers mois, jusqu’à l’ultime et décisive réunion du 5 septembre.
 
Stéphane Maillot y participe avec Frédéric Tupin, le directeur de l’ESPE (l’ancien IUFM). Commencée en début de soirée, elle ne s’achèvera qu’à 2 heures du matin le lendemain, et débouchera, en présence notamment du député PS Jean-Jacques Wlody, sur la co-présidence que l’on sait avec Miranville et Lajoie.
 
Dans l’accord, Stéphane Maillot obtiendra pour l’UNEF le pouvoir, notamment, de participer au choix des vice-présidents de l’université, dont celui en charge de la Formation et de la Vie Universitaire.
 
Sa seconde ambition, c’est d’intégrer, dans les mois qui viennent, l’administration universitaire comme "Ingénieur d’Etudes" sur un poste bien rémunéré que la présidence de l’université, bien entendu soucieuse de l’intérêt général, aura à cœur d’ouvrir spécialement pour lui. Un concours dont la présidence de jury pourrait être confié, pourquoi pas, à Frédéric Tupin ?  
 
Et en attendant, renonçant au Droit et au Master 1 où il était un inscrit fantôme, Stéphane Maillot  obtient le soutien de l’administration de l’université pour rejoindre le Master d’Information et de Communication, où l’admission réglementée et sélective se fait pourtant sur dossier.  Nul doute que là aussi, notre ex-collègue Bernard Idelson, aujourd’hui professeur à l’université et responsable de ce diplôme, lui qui fêtait dans un restaurant de Ste-Clotilde dès jeudi midi avec plusieurs de ses collègues la future élection du triumvirat Miranville-Lajoie-Maillot, se fera un plaisir d’accueillir cet étudiant si brillant au sein de sa promotion !
 
Certains inconscients espéraient que cette élection d'un nouveau président allait permettre de tourner la page Rochdi et de ses turpitudes. Au vu de ce qui se passe depuis le 5 septembre, on voit bien qu'il n'en est rien et que malheureusement l'université va continuer à s'enfoncer dans la médiocrité et les magouilles de bas étages. Nous qui pensions perdre un bon client du Blog avec le départ de Mohamed Rochdi, nul doute que les errements du quatuor Miranville-Lajoie-Maillot-Rochdi vont continuer à alimenter cette rubrique encore longtemps...
Lu 33374 fois
Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

80.Posté par Pascal Maillot du RBM le 30/11/2016 14:55

Un Maillot de mauvais cru, avec un goût de bouchon....6 ans pour une licence, un bac sans mention, un élève agité et paresseux, bref, une vraie perle ce type!
Un créole dans le noir, un boug la trompe de chemin, sans grande intelligence!
Un homme qui trempe dans bcp d'affaires, déjà pour son âge...
C'est ça l'avenir?
Et li la pa osé venir perturbe notre soirée lundi à la salle candin!!! Nou la atten a zot, motivés et chauds....Dommage, nou té prêts....pour la revanche. Le peuple est avec nous maintenant, la victoire est proche, boug koma néna de souci po fé si not Marine i gainye!

79.Posté par Jean de la Rivière le 29/09/2016 19:12

complétez la lecture avec la fable...

78.Posté par la caste des intouchables le 24/09/2016 14:24

Il serait intouchable ? Pourquoi ? Il détient des secrets sur bien des gens ! Il les fait chanter

77.Posté par En direct de la fac le 23/09/2016 12:14 (depuis mobile)

Pendant ce temps là Maillot se vante partout d''être intouchable. Et on dirait que c''est vrai puisque à part Pierrot personne ne dit rien.

76.Posté par Marie-Hélène le 21/09/2016 18:48

Les syndicats du collectif soutiennent Maillot, Lajoie et Miranville.
Maillot est un étudiant acharné de travail, il a aidé ses camarades et il quand même obtenu sa licence.
Nous devons soutenir ces jeunes réunionnais qui sont des exemples de réussite pour La Réunion.

Ils vont évoluer en MaillotBizarre, en Dourouguignol et PothinEvolu ... et être des stars de PokemonGo des campus, une fierté touristique pour La Réunion.

Les syndicats du collectif soutienentcette excellence.

75.Posté par consolation de la célébrité le 21/09/2016 16:48

Bravo Maillot, tues plus célèbre que Robert : la Région, c'est pour toi

http://www.zinfos974.com/Quelques-revelations-sur-Stephane-Maillot-le-3eme-co-president-de-l-ombre-a-l-universite_a105311.html#last_comment

lu 28000 fois contre


http://www.zinfos974.com/Didier-Robert-Je-n-ai-jamais-demande-la-tete-de-Marylene-Hoarau-la-directrice-du-Parc-national_a105372.html

lu à peine 5000 fois !

74.Posté par Révolution le 20/09/2016 22:35 (depuis mobile)

Pas grave si on vous traite de mauvais perdant. M CHABRIAT faites un recours. Il y a trop de trucs pas nets qui se trame. Ne cautionnez pas ce système... Tribunal administratif.

73.Posté par Sam le 20/09/2016 19:29

aux étudints: bientot les élections du CROUS !
Il faut virer Maillot et les autres

72.Posté par polo974 le 20/09/2016 15:31

70.Posté par EXPLIQUEZ- VOUS M. IDELSON le 19/09/2016 21:36

Bonnes remarques, questions et conclusions...

le moins qu'on puisse dire c'est qu'idelson ne brille pas dans sa communication.
c'est plus du pipotage qu'autre chose...

71.Posté par Etudiant le 20/09/2016 10:07

Monsieur CHABRIAT faites un recours !
Les vrais étudiants vous soutiennent.
On en a marre du systeme Robert-Maillot-Rochdi

70.Posté par Pierre Balcon le 20/09/2016 07:41

Au delà du cas Maillot cette affaire soulève le problème de la gouvernance des universités et montre les limites de l'autonomie interne
Actuellement les conseils d'administration des universités comprennent de vingt-quatre à trente six membres ainsi répartis :

- de huit à seize représentants des enseignants-chercheurs et du personnel assimilé, des enseignants et des chercheurs, en exercice dans l’établissement, dont la moitié de professeurs des universités et personnels assimilés ;
- huit personnalités extérieures à l’établissement ;
- quatre ou six représentants des étudiants et des personnes bénéficiant de la formation continue inscrits dans l’établissement ;
- quatre ou six représentants du personnel ingénieurs, administratifs, techniques et des bibliothèques, en exercice dans l’établissement.
Moralité les personnels s'auto administrent librement.
La porte est donc ouverte à toutes les combinaisons ou mafias , sans qu'aucune régulation ne puisse intervenir puisqu'elles sont le plus souvent en situation de monopole et que leur budget est largement alimenté par nos impôts sur la base non pas de résultats mais d'effectifs .
Grosse différence par rapport aux universités prestigieuses , notamment américaines , qui sont tributaires des décisions de leurs financeurs extérieurs ou des étudiants eux mêmes devant assez souvent préfinancés leurs études et considérés comme des " consommateurs exigeants " .
En France si les étudiants voulaient avoir voix au chapitre ( 6/36 actuellement ) ils faudrait qu'ils paient réellement leurs études , si non ils sont évidemment sujets au désengagement ou au clientélisme.
Encore une fois la France se distingue par un système qui promeut l'irresponsabilité totale .
Et l'on s'étonne que tout aille si mal !

69.Posté par Hervé le 19/09/2016 23:37

Le procureur doit de saisir de tout ça, pour vérifier s'il n'y a pas prise illégale d'intérêts

68.Posté par Jalousie le 19/09/2016 22:01

Il est dans son jacuzzi, il ne vous reste que votre jalousie ... Vous êtes à vomir :)

67.Posté par EXPLIQUEZ- VOUS M. IDELSON le 19/09/2016 21:36

Premier point : Ce Maillot est inscrit en M1 de Droit Public en 2015-2016
il ne vient ni en cours ni aux contrôles c'est un étudiant fantôme donc il ne peut être admis en M1.
Il suffit de lire l' article .
Or on dit de quelqu' un qu'il a son Master quand au terme de ces deux années de Master il l' obtient sinon on dit qu'il a son M1.
Ce Maillot n' a même pas son M1 de Droit , comment dès lors peut-il être titulaire d' un" Master" ?
A moins qu'il serait titulaire d' un autre Master , c'est à dire qu'il a réussi et en M1 et en M2 dans une autre discipline ?
Mais quelle discipline ?
Quel Master ?
Dès lors pourquoi s'inscrire en M1 de Droit?
A moins que son ambition à ce Maillot est de collectionner les inscriptions en M1 ( non pas de décrocher les M1 puisqu'il est fantôme)
Expliquez- nous M. IDELSON .
Car si votre Commission accepte son dossier sur la base d' un M1 qu'il n' a pas ,et donc le Master qu'il ne peut prétendre avoir , une petite explication s'impose. ?

Deuxième Point :
Ce jeune prodige a reçu sur la base de "son" Master ( voir point 1) une réponse positive de votre Commission pour venir dans votre Master M. IDELSON et il n' aurait été ni présent à la réunion de rentrée ni aux cours qui ont suivi , sacrée découverte pour vous M. IDELSON .

Mais si vous aviez pris la peine de lire l' article de Zinfos , vous auriez compris que fréquenter les cours c'est pas son affaire à ce Maillot.
Fantôme en M1 de Droit pourquoi ne serait-il pas fantôme en Information - Communication ce Maillot ?

M. IDELSON ou vous vous fichez du monde et vous êtes complice , ou vous avez été abusé .
Dans les deux cas pour un prof de surcroit directeur d' un département c'est grave .
Au plaisir de vous lire et avec moi certainement beaucoup d' autres étudiants et parents.

66.Posté par ludivine le 19/09/2016 21:26

Merci Stéphane.
Grace à toi Miranville est président avec 2 voix. Le reste basta.

65.Posté par enseignant le 19/09/2016 21:25

qu'est ce vous reprochez à Stéphane ?
Eduqué par le président Rochdi, il maitrise la politique ... la politique des copains, la politique du fric, la politique de la médiocrité, la politique de l'université de la réunion. c'est un pur produit de l'université de la réunion, malheureusement. un exemple pour les jeunes réunionnais.

il est président de la jeunesse réunionnaise après 8 années d'études. BAC+8.

64.Posté par Dazibao le 19/09/2016 21:18

Au moins, c'est un étudiant qui mouille son maillot......dans la piscine des autres.....

63.Posté par @info le 19/09/2016 21:10

C'est le rédacteur de Télé 7 magazine
Il est devenu Professeur à l'Université en Information et Communications
Maillot peut bien devenir ingénieur !

62.Posté par tania le 19/09/2016 19:24

Heu, Mr Idelson vous ne voyez pas de contradiction dans ce que vous écrivez ?

"Une commission de validation des acquis a émis un avis favorable à la demande d’inscription en Master 1 Information-Communication de l’étudiant Stéphane Maillot car il était déjà titulaire d’un Master d’une autre discipline."

et

"Par ailleurs, le nom de Stéphane Maillot n’apparaît pas sur nos listes pédagogiques puisqu’il n’était présent ni à la réunion de rentrée, ni aux cours qui ont suivi".

Alors il a bénéficié d'une équivalence les doigts dans le nez mais n'est pas sur les sites pédagogiques ?
....

61.Posté par Le rider le 19/09/2016 17:54

Idelson se fout du monde.
Je connais un diplômé de science-po paris qui a été obligé de se réinscrire en L1 à la Réunion.
Pourtant science po paris c'est un autre niveau que la fac de la Run les gars.
On accorderait des équivalences de Mastere a Mastere pshit, de plein droit ?
Non ce n'est pas vrai.
C'est un mensonge.

Faisons le test : j'encourage tous les étudiants titulaires d'un mastere de géo, AES, histoire à aller s'inscrire direct en master de droit.
Vous verrez comme vous allez être bien accueilli.

60.Posté par Nativel le 19/09/2016 17:47 (depuis mobile)

Waouh waouh je tire mon chapeau à celui qui a écrit cet article ! Voilà une des grandes raisons qui fait que j'ai décidé de quitter cette université pourrie....les magouilles à gogos, les étudiants qui montent de classe en contrepartie de certaines f

59.Posté par Ensemble pour La Reunion le 19/09/2016 15:54 (depuis mobile)

Brillant le gars il a toutes les quslités pour être embauché par Sainte Suzanne

58.Posté par Bernard Idelson le 19/09/2016 14:54

Suite aux allusions liées au cursus Info-Com, je me dois de rétablir quelques vérités. Cette formation qui allie enseignements universitaires et professionnels a permis, depuis plusieurs années, de former localement un bon nombre de journalistes réunionnais. La plupart ont été embauchés dans les médias de la place ou d’ailleurs (notamment à "Zinfos").
Une commission de validation des acquis a émis un avis favorable à la demande d’inscription en Master 1 Information-Communication de l’étudiant Stéphane Maillot car il était déjà titulaire d’un Master d’une autre discipline. Il n’y a donc eu aucun passe-droit comme l’article le laisse entendre. Venant de Pierrot Dupuy, de telles insinuations étonnent un peu, lui qui connait depuis longtemps les principes d’équité et d’impartialité qui nous guident, et dont peuvent témoigner tous nos étudiants. Par ailleurs, le nom de Stéphane Maillot n’apparaît pas sur nos listes pédagogiques puisqu’il n’était présent ni à la réunion de rentrée, ni aux cours qui ont suivi.
Enfin, je tiens à préciser que le jeudi 8 septembre, entre deux réunions de rentrée destinées aux étudiants, l’équipe d’enseignants d’Info-Com a pris une courte pause déjeuner dans un snack de Sainte-Clotilde. Il ne s’agissait, en aucun cas, de « fêter » une élection qui n’avait d’ailleurs pas encore eu lieu, puisque le conseil d’administration de l’université ne se réunissait que l’après-midi.
Bernard Idelson
Directeur du département Information-Communication


57.Posté par yadlajoie le 19/09/2016 14:28

Pour nager en eau trouble il faut être un requin, au sens propre comme au figuré la Réunion n'en manque pas.

56.Posté par Style le 19/09/2016 13:50

Maillot de St Louis ou Maillot de bain !

Pour IGE, même en maillot... c'est pas le style à ...

55.Posté par Payeti le 19/09/2016 13:32

Ce jeune arriviste aux dents longues ira loin! Tremble, Thierry Robert!

54.Posté par Gromale le 19/09/2016 13:03

@ 41 : une précisions : l'UNEF a fait pour le candidat défendu par Didier Robert, je dirais donc qu'il est un fan des Ripoublicains.

53.Posté par Stephenson le 19/09/2016 12:44

POST 52 c'est un aveu !!

Vous dites que Maillot ne va pas en cours.

Alors pourquoi il est responsable étudiant ?

Les représentants étudiants doivent être représentatifs.
Aller en cours comme les autres.
Bosser.

Et s'il ne va pas en cours COMMENT IL OBTIENT SES DIPLÔMES ?

52.Posté par ali kafhir le 19/09/2016 12:08

a 25 ans si t'as pas une rolex t'as raté ta vie

51.Posté par Arsi le 19/09/2016 11:22

Merci pour cet article. Ce qui me choque le plus ce n'est pas ce que SM a fait, mais ce que les responsables en place lui ont laissé faire. C'est ça le vrai scandale : Ils se sont tous couchés devant lui, et aujourd'hui on en est là.

50.Posté par Règlement de compte le 19/09/2016 11:19

Cet article pu le règlement de compte ! Il est vrai que Stéphane n'était pas très présent en cours mais c'est probablement qu'il avait un temps d'avance sur vous "journaliste" à scandale. La preuve ? Malgré ses absences en cours, c'est tout de même selon vous (et selon bien d'autres) l'homme qui a fait basculer l'élection ! Lorsque la jalousie alimente les articles, on touche le fond !!!

49.Posté par austrodoudou le 19/09/2016 11:04

Miranville, Lajoie, Maillot enfin quoi des "vrais" reunionnais où l'on va voir les "bienfaits" de la préférence régionale. Pôvre Réunionn

48.Posté par REPERE le 19/09/2016 09:53

A 9h46 il y a 14 877 lectures de cet article.
J' espère que cela ne donnera pas à ce personnage la grosse tête , mais Dieu qu'est ce qu'il est intéressant .
Toutefois sachant que l' université de La Réunion compte , si mes chiffres sont bons, au tour de 12 000étudiants , le rayonnement de ce personnage dépasse donc de loin les limites de cette belle université . Et je sens que ce n'est pas terminé .
Quel exploit .
Bravo Zinfos de nous avoir fait découvrir ce prodigieux talent .

47.Posté par Article qui sert à rien. le 19/09/2016 09:03

En même temps Pierrot Dupuy vous vous prétendez journaliste mais vous avez fait quel étude?

46.Posté par Perplex le 19/09/2016 09:03

Bravo pour ce bel article qui synthétise assez fidèlement ceux qui connaissent le "personnage".
Alors que les réunionnais et nos chers amis de la "CREFOM" verront une figure "locale" accéder à des postes à responsabilité, personne ne se souciera par quel moyen....
Si les étudiants veulent sanctionner ce système à la limite de la légalité, votez pour le syndicat concurrent aux prochaines élections des étudiants.
Sinon bienvenu dans le monde de l'UNEF !
A bon entendeur...

45.Posté par ZembroKaf le 19/09/2016 08:59

Futurs étudiants....fuyez cette université !!!

44.Posté par lunette le 19/09/2016 07:43

Et les Conseillers d' orientation , faut vous former hein !
Vous n' avez rien vu de ce jeune précoce c'est dingue.
Merci Pascal Duret , Merci Gilles Leperlier, Merci Mohamed Rochdi , Merci Gilles Lajoie , Merci Frédéric Tupin
Voila les vrais conseillers et formateurs de notre jeunesse de La Réunion qui gagne.

43.Posté par Lapente Nicole le 19/09/2016 07:38

J' adooore la très belle histoire de ce si jeune prodige.
Je pense qu 'on n' a pas fini d' entendre parler de lui , si jeune , si doué , avec un regard si déterminé et si soucieux de son image dans ce bain bouillonnant(?).

N' était-ce pas lui qui s'affichait avec Gilbert Annette pour les Régionales ?
Et aujourd’hui' avec le poulain de Didier Robert à l' Université.

Maintenant après avoir été , comment vous dites " Chargé de projet" à l' Université, c'est bien le moins d' avoir un projet pour lui dans cet incroyable système.
Ingénieur d' Études , vous dites, son recrutement va être d' une évidente formalité j 'espère en regard de ses talents , sinon ce serait à désespérer de l' intelligence.
Et pourquoi pas ensuite DGS ses années de droit devraient l' aider .
Vive les jeunes qui réussissent . Bravooooo Maillot

42.Posté par babar run le 19/09/2016 06:14

post@27 LÉMAL......comme vous avez raison....c'en est énervant....
MAIS TANT QUE LES CRÉTINS VOTERONS........et comme il ici zot lé majoritaire......

41.Posté par FAGE le 19/09/2016 00:47

@36 La vérité sort de la bouche de SAM (Sam P ?)

Stéphane est un ami qui s'est toujours investi pour les étudiants de l'UNEF


Ba oui un ami des étudiants de l'UNEF toute petite minorité et rien à foutre des autres. On s'en doutaient maintenant c'est sur.

40.Posté par Nono le 19/09/2016 00:42

Nou lé kapab de tout.

39.Posté par Ricardo NAHOG-NAS le 19/09/2016 00:15

Stéphane Maillot, Leperlier frère et soeur, Juan Prosper,tous des arrivistes et opportunistes de l'UNEF, à la botte du P.S et du PCR local. L'UNEF locale qui soutient le "candidat de la Région Réunion"... comment dire ? Quel beau "mangé-cochon". Et ce sont encore les étudiants qui vont pâtir de ces petits arrangements entre amis. L'Université de la Réunion est à l'image des acteurs de la politique locale : pourrie jusqu'à l'os.

38.Posté par @Pierrot le 18/09/2016 22:56

ça serait bien de faire un article sur les étudiants élus de l'UNEF !!!
vous serez encore plus surpris !
Maillot au moins il est en M1, les élus ses serviteurs ne décollent pas de la première année ... si .. si ... cherchez Monsieur Dupuy !

37.Posté par Ti yab dé o le 18/09/2016 22:28

Quelle honte pour les étudiants de la Rivière et de Saint-Louis.
Tant de marmailles de chez nous dont les parents se sont saignés pour qu'ils obtiennent un diplôme. Et voilà qu'un Riviérois nous fait honte.
Plusieurs riviérois et saint-louisiens ont bossé dur, et réussi. Au moins quatre d'entre eux sont maître de conférences et ont certainement pris part au vote. Voir une telle gabégie doit leur faire plaisir.
Et dire ça c'était un enfant de coeur. Pauvre C.....

36.Posté par Sam le 18/09/2016 22:03

Stéphane est un ami qui s'est toujours investi pour les étudiants de l'UNEF.

35.Posté par Unef vivra le 18/09/2016 22:02 (depuis mobile)

. Maillot ns disait qu''il avait mis
Fin à l''ère LEPERLIER ms forcé de constater que ce n''est pas vraie. Les pratiques st les mêmes.

34.Posté par UNEF le 18/09/2016 22:00

Comme dit post 32 Monsieur Maillot n'a n'i volé ,ni tué personne .
Monsieur Maillot s'investit pour la jeunesse réunionnaise, à l'UNEL, à l'UNEF et maintenant au Forum réunionnais de la jeunesse. Il se donne à fond et c'est bien normal que la jeunesse le lui rende.
A l'UNEF, il est de tout les combats et heureusement !

33.Posté par Ancien étudiant le 18/09/2016 20:42

Cet article est devenu mon article préféré.
Merci beaucoup. Je me sens "mieux".

Post 32 : il y a d'autres types de délits que le vol et le meurtre.

32.Posté par paul le 18/09/2016 20:20

Certes ce personnage peut apparaître suspect mais de quoi? Il semble qu'il a compris les ficelles du pouvoir et les utilisent pour construire sa petite vie .Il n'i volé ,ni tué personne .

31.Posté par paul bismuth le 18/09/2016 19:07

Post 22 : Bravo pour votre réponse . J' adore.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie