Education

"Quelques étudiants" trouvent les sanctions contre les prof espagnols "un peu trop dures"

Jeudi 21 Mars 2019 - 14:39

Les deux professeurs d'Espagnol exclus de l'Université de La Réunion trouvent des soutiens insoupçonnés parmi leur groupe d'élèves.

Ce jeudi matin sur le campus nord, "quelques étudiants", accompagnés de deux professeurs d'Espagnol, sont venus frapper à la porte du doyen de la faculté des Lettres pour protester contre les sanctions prises hier contre les deux professeurs "intervenants" incriminés pour avoir donné des textes pornographiques et pédophiles à traduire à leurs étudiants. 

Ils ont fait part au doyen qu'ils trouvaient les sanctions "un peu trop dures à l'encontre des deux professeurs". 

Ce à quoi le doyen leur a demandé s'ils avaient le soutien du reste du groupe. "Si un sondage venait à être proposé de façon anonyme à tous les étudiants du module, avez-vous la certitude qu'ils seraient de votre avis ?", leur a répliqué le doyen de la fac Lettres Sciences Humaines.

En conclusion, l'équipe pédagogique a réaffirmé à ces deux professeurs et à la poignée d'étudiants qui les accompagnaient, qu'elle s'en tiendrait à la ligne de fermeté qui avait initialement été décidée avec l'interdiction faite à ces deux enseignants de pénétrer dans l'enceinte de l'université et un signalement auprès du procureur de la République.
Zinfos974
Lu 4970 fois



1.Posté par MôveLang le 21/03/2019 15:41 (depuis mobile)

Bon, de quelques adeptes, OK, pour le porno, ce n'est plus un delit, mais je leur rappelle que la pédophilie est interdite, ils risque d'être marqué à vie

2.Posté par miro le 21/03/2019 16:02

Enfin ! ... voilà des étudiants qui ont compris la vacuité des décisions administratives à l'encontre des enseignants incriminés. Voilà des étudiants responsables . Bravo. .... et belle initiative de leur part.

3.Posté par Choupette le 21/03/2019 16:49

Pensez donc, ils en ont vu d'autres, ces chers enfants ... .

Si ça s'trouve, à leur âge (des étudiants), ces professeurs étaient des enfants de chœur !

4.Posté par La vérité vraie... le 21/03/2019 17:06

Allez hop, certains seront sûrs d'avoir la mention et une place en école doctorale...

5.Posté par Jp POPAUL54 le 22/03/2019 08:32

Acceptons leurs explications.
Ils ne veulent sans doute pas se justifier...laissons les donc s'expliquer.

6.Posté par ah,ah,ah! le 22/03/2019 08:43

Même si on peut trouver les textes nuls d'un point de vue "littéraire" , faire croire que nos étudiants ou étudiantes vont être choqué(e)s ou vont découvrir des trucs cochons , faut pas déconner , à part quelques jeunes innocents , ils sont nombreux à avoir vu des trucs pornos sur internet voire , à avoir tenter des trucs salaces.
Ce ne sont plus depuis longtemps des innocents , et ils entendent parler de pédophilie dans les journaux depuis des années , avec un petit plus venant de l'église qui a toujours du mal à "condamner"!
Alors pas d'hypocrisie , et puis quand on apprend une langue étrangère ou quand on arrive dans un pays étranger , les premières choses ( ou presque) qu'on apprend ,c'est justement le vocabulaire des injures et du sexe!

7.Posté par Zano le 22/03/2019 09:36 (depuis mobile)

Des élèves qui plaident pour le non renvoi des professeurs. L''''''''humiliation semble être partagée. Avec cette expérience, difficile de faire carrière. Même en quittant la Réunion, cette histoire pourrait les poursuivre....certains y veilleront

8.Posté par Vu le coût, les efforts et les sacrifices que neccessitent des études universitaires ! le 22/03/2019 09:58 (depuis mobile)

Post ah ah ah : Et alors ? Ok, les étudiants ont une sexualité, et peut-être que certains sont gays. Quel intérêt pour leur formation, quand le tourisme et le commerce procurent notamment des sujets pragmatiques et plus efficaces.

9.Posté par oh oh oh ! le 22/03/2019 10:38

post ah ah ah : "Alors pas d'hypocrisie , et puis quand on apprend une langue étrangère ou quand on arrive dans un pays étranger , les premières choses ( ou presque) qu'on apprend ,c'est justement le vocabulaire des injures et du sexe! "

On peut espérer que si l'on s'investit dans un cursus universitaire, c'est pour dépasser le simple plaisir de dire (ou connaître) quelques bêtises. En regardant des films, voire des séries, Casa de papel, en version originale, ou en écoutant du rap (ANA Tijoux 1977 https://www.youtube.com/watch?v=yiQ7S38nKog, ne vous excitez pas ) on peut penser que l'étudiant peut explorer l'argot espagnol, par une démarche personnelle (c'est là toute la différence).

Si on m'explique qu'un cours à l'université présente aussi cet aspect intéressant de connaitre du vocabulaire de très bas étage, et que parce qu'ils ne sont pas "innocents" ou "supposés ne plus l'être" car majeurs, c'est sancadaleux.

Enfin, post ah ah ah, un peu plus de maturité ne fait pas de mal ! Ce ne sont pas des collégiens qui découvrent l'espagnol, ce sont des étudiants qui espèrent trouver un métier par une formation qui se veut de qualité. En effet, pas tous les étudiants ont les moyens de faire des voyages d'études. Faire venir des intervenants est une solution plus pratique. Mais la qualité et l'expérience d'un professeur ont un coût visiblement.

10.Posté par Zanette le 22/03/2019 11:35

Les étudiants travaillent bien souvent en groupe. Comment échanger et travailler en groupe sur ce genre de sujet. Trop bizarre !

11.Posté par Marlow le 22/03/2019 16:03

Le problème me semble t- il est que ces textes sont nuls , mauvais , indignes d’être enseignés à l’Université.
En revanche en matière de textes érotiques ou pornos il existe de grands auteurs qu’il conviendrait de connaître,ce qui n’est visiblement pas le cas de ces deux profs égarés.
La preuve est faite que ces deux gugusses sont particulièrement incompétents et imbéciles et ceux qui les soutiennent sans doute des copains et copines.
Je pense aussi que ces profs n’ont pas supporté le climat chaud de La Réunion et que leur libido est devenue incontrôlable .
Il faut dire qu’en cette saison nos jolies étudiantes réunionnaises sont assez légèrement vétues.
Il faut pouvoir résister à l’appel de la chaire,une bonne douche froide voire glacée peut être efficace ou tout simplement un retour en Espagne pour retrouver ses racines et son sang-froid.
Nous ne sommes pas des animaux, caramba!

12.Posté par Mohamem le 22/03/2019 17:48

Ne jouons pas aux jeunes vierges effarouché(e)s ... ou aux pseudo experts défraichis !!!
Cette littérature est une littérature (ne vous déplaise!) très à la mode en ce moment en Espagne, comme aussi d'autres littératures dites d' "humour noir" ou d'autres un peu plus "marginales" !!
Quand on enseigne la langue d'un pays à ceux qui veulent approfondir leurs connaissances (générales) sur ce magnifique pays de grande culture, on est obligé de passer par la littérature, les façons de vivre, l'Histoire, les différences, ...et par tant d'autres choses encore !! (souvenez-vous vos cours d'Anglais déjà, et de leurs petit-déjeuné bacon, ... !! ;)
Ces textes enseignés à des personnes majeurs n'avaient rien d'absurdes du tout, si ce n'est d'enrichir le savoir de ces apprenants volontaires et adultes !! Après ça, ça peut très bien ne plus correspondre à leur première vision (carte postale) de ce pays, mais qu'ils assument alors qu'ils se sont trompés dans leur choix ...!!! (va voir ailleurs un peu ...!)
La réalité est là, elle !!
Ces écrits sont parfaitement le reflet de la société de gens, pour le moins très sympathiques, très accueillants et ayant vécus beaucoup d'atrocités, et où cette littérature est en vogue actuellement! Oui c'est en Espagne !! L'enseignement de ces professeurs me semble tout à fait adapté et à la hauteur de ce qu'un étudiant digne de ce nom est en droit d'attendre d'un enseignant sur un pays qui l'attire et qu'il désire connaitre profondément!!
Pour moi, ces profs me semblent exceptionnellement compétents et sortent un peu du lot de démagos installés !!
Pour les autres, ... voyez plutôt avec votre agence de voyages...!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous servirons à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie