Blog de Pierrot

Quelle sanction pour les magistrats qui ont relaché Adel Kermiche ?

Mercredi 27 Juillet 2016 - 10:58

Adel Kermiche était en détention provisoire jusqu'au mois de mars dernier. Ce qu'on lui reprochait n'était pas anodin. En mars 2015, alors qu'il était encore mineur, il avait pris la route pour aller se battre en Syrie. Déjà totalement radicalisé, ses copains de classe racontent qu'il tenait déjà des discours horribles. Dénoncé par un membre de sa famille, il est arrêté en Allemagne alors qu'il utilisait l'identité de son frère pour voyager incognito. Ce qui démontre déjà une personne déterminée et très au fait des stratagèmes à utiliser pour passer inaperçu.

Placé en garde à vue à son arrivée en France le 23 mars 2015, il est mis en examen pour association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un acte terroriste et placé sous contrôle judiciaire avec l'interdiction de quitter le département.

Mais un mois et demi plus tard, il quitte à nouveau le domicile familial et un mandat d'arrêt était délivré à son encontre. Localisé et interpellé en Turquie le 13 mai en provenance de Genève avec la carte d'identité de son cousin cette fois, il est expulsé vers la Suisse puis vers la France. A nouveau mis en examen, il est placé en détention provisoire jusqu'au 18 mars 2016.

C'est à cette date qu'un juge antiterroriste ordonne son placement sous contrôle judiciaire avec assignation à résidence sous surveillance électronique, avec autorisation de quitter son domicile les week-ends entre 14h et 18h et en semaine entre 8h30 et 12h30 . Le parquet a fait appel de cette décision, mais trois magistrats de la chambre de l'instruction ont confirmé l'assignation à résidence.

Quelle responsabilité ont-ils pris là !

Trois mois plus tard, en compagnie d'un complice dont l'identité est toujours inconnue, il commet ce meurtre horrible d'un prêtre dans la petite église de Saint-Etienne-du-Rouvray, pendant les heures où il était légalement autorisé à sortir de chez lui, ce qui lui a permis de ne pas éveiller les soupçons du policier qui surveillait ses déplacements.

Avec du recul, on ne peut s'empêcher de s'interroger sur la responsabilité de ces quatre magistrats (le juge d'instruction et les trois magistrats de la cour d'appel) qui se sont opposés à la volonté du parquet de maintenir Adel Kermiche en prison. Ils avaient pourtant en face d'eux un jeune homme totalement radicalisé, qui par deux fois avait apporté la preuve de sa détermination en prenant la route , seul, à l'âge de 18 ans, sous de fausses identités, pour se rendre en Syrie combattre dans les rangs de l'Etat islamique. C'est à dire pour tuer, égorger et apprendre à manier des explosifs.

Malgré tout cela, ils ont quand même pris la décision de soi-disant l'assigner à résidence, mais dans les faits à l'autoriser à se balader tranquillement plusieurs heures par jour au milieu de la population.

En droit, ces magistrats ne risquent rien aujourd'hui. Ne serait-il pas temps que ça change ?
Lu 2781 fois
Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur




1.Posté par yabos le 27/07/2016 11:49

Ces magistrats vont démontrer qu'ils n'ont fait qu'appliquer le droit et qu'ils n'ont rien à se reprocher. Leur carrière continuera tranquillement. C'est cela quand dans une Société la responsabilité de certains ne peut être engagée. Bravo la démocratie.

2.Posté par titi974 le 27/07/2016 12:27

Malheureusement ces magistrats ne seront pas sanctionnés pour fautes professionnelles comme le serait n 'importe quels employés lambda , ils vont s 'appuyer sur le droit , j 'espère qu 'au moins ces incompétents vont passer de nombreuses nuits à mal dormir .....

3.Posté par li le 27/07/2016 12:36

Ben oui ils ne font qu appliquer la loi.
Que ceux qui la pondent et la votent réfléchissent à ceux qu ils font.

4.Posté par orage d''''acier le 27/07/2016 12:43

Les magistrats partagent avec les fous le privilège d’être irresponsables, serait bon pour la démocratie qu'ils doivent rendre des comptes de leurs actes et décisions.

5.Posté par Alwatani (الوطني le 27/07/2016 12:49

Ces magistrats, probablement membres du Syndicat de la Magistrature et indifférents au sort des "sans dents", parviendront toujours à se justifier.
D'ailleurs, la Gauche n'a jamais tort et ne peut pas avoir tort.
Il suffit de se reporter au "mur des cons".

6.Posté par Jean TRANSCÈNE le 27/07/2016 12:58

Un merci spéciale à la Taubira pour avoir modifiée la loi au profit des assassins et des voleurs.

Hélas l'article ne donne pas le nom des magistrats, je pense que la communauté chrétienne de France aimerait envoyer un mot de remerciement à ces 4 c... vivant pleinement l'idéologie socialiste et prouvant une fois de plus qu'ils dont de doux rêveurs irresponsables.

Quand au gouvernement....

7.Posté par minesh le 27/07/2016 13:21

Bien sûr qu'il y a eu des fautes, des responsabilités plus ou moins grande et cela à chaque attentat. Mais au lieu de systématiquement montrer du doigt les responsables (Estrosi, Hollande, juges,...), n'oublions pas que les coupables sont avant tout ces terroristes. A nous diviser et nous stigmatiser entre nous, ca finira forcément par nous affaiblir et correspondra exactement au plan de croisade de l'EI.

8.Posté par GIRONDIN le 27/07/2016 13:46

Moi aussi j'hésite entre un militaire au lance-roquettes ou la prison à vie ou les 2!!

9.Posté par VIEUX CREOLE le 27/07/2016 15:15

J'AI ENTENDU HERVE MORIN( ancien Ministre de François Fillon sous Nicolas Sarkozy), dans" la matinale" de ce jour de "BFM.TV. , " exprimer "SA PEUR" d'un embrasement de la société française ," D'UNE ESPÈCE DE GUERRE CIVILE" , vers laquelle voudrait nous mener DAESCH " (DIXIT! )...SA CRAINTE FAIT SUITE A CELLES de " Pèlerin Magazine"du jeudi 21/07/2016 et d'un expert,Patron de la Direction de la Sécurité d 'une " CONFRONTATION ENTRE L'ULTRA DROITE ET LE MONDE MUSULMAN" ( R-DIXIT!) !!! Hervé Morin juge" une convocation du "CONGRES " ( Députés et Sénateurs réunis à Versailles ) indispensable" pour remettre notre CONSTITUTION à jour ! Le Gouvernement actuel ne peut absolument pas ( ni les Parlementaires d'ailleurs ! ) prendre des décisions exigées par Sarkozy et ses Amis q ui le soutiennent , le savent bien. POURQUOI avoir choisi cette stratégie incompréhensible ??? SONT-ILS AVEUGLÉS A CE POINT ?? On voudrait comprendre : ils ne sont pas novices en politique !! Les polémiques qu'ils nourrissent depuis le 15 Juillet dernier ,sont , non seulement stériles mais dangereuse parce qu'elles nourrissent la peur la colère , l'amalgame pernicieuse , la méfiance , le racisme , la haine ..... les ASSASSINATS au sein de notre Société française !!! EXACTEMENT L'OBJECTIF FIXÉ PAR "DAESH "!!! Un reportage réalisé sur BFM.TV. d'hier soir est plutôt réconfortant : des membres de " L.R". de Sarkozy dénoncent les polémiques de ces derniers jours et EXIGENT " LE RASSEMBLEMENT , L'UNION DE TOUTE LA NATION"... C'est le seul slogan salvateur à mon avis !
"LA VIE EST PLUS FORTE QUE LA MORT" : DAESH '('sérieusement touchéé ) SERA ÉCRASÉ !!!!

10.Posté par Dazibao le 27/07/2016 17:03

Dès la moindre remise en cause des juges, ceux-ci brandissent invariablement le principe d'indépendance de la justice et font appel au président de la république garant constitutionnel de cette indépendance derrière laquelle bien abrités, les juges font énormément de mal à la JUSTICE.....

SARKOZY avait promis de les rendre responsable de leurs décisions, mais il a reculé......et les petits pois vont se venger.

En France les juges bénéficient d'une totale impunité......On a même pas le droit de contester une décision de justice (autrement que par leur canal qui généralement est voué à l'échec), sous peine d'être condamné. Par contre on a le droit de dire que le garagiste a mal fait son travail, que le plombier est un voleur, que le marchand de bichiques est un abuseur, mais par contre point d'appréciation sur le boulot d'un juge. C'est la France, le pays de l'excellence, un peu comme à l'université de la reunion.

11.Posté par Dazibao le 27/07/2016 17:05

@9
"Le Gouvernement actuel ne peut absolument pas ( ni les Parlementaires d'ailleurs ! ) prendre des décisions exigées par Sarkozy...."
.......................
SARKOZY? Mais c'est le premier responsable.......

12.Posté par Ma sonnerie le 27/07/2016 18:05 (depuis mobile)

Le pal?

13.Posté par Pamphlétaire le 27/07/2016 18:39

Aucune sanction ne doit être dirigée à l'encontre de ces juges qui ont obéi et mis en application les instructions, directives, lois de l'ex-ministre de la justice, Mme TAUBIRA. C'est à elle qu'i faut s'en prendre même si elle n'est plus ministre car elle est responsable.
J'arrête là parce que ma haine étant tellement forte que je vais écrire des atrocités qui risqueraient de blesser les lecteurs ou faire l'objet d'une "modération".

14.Posté par Dazibao le 27/07/2016 18:44

Voilà ce que j'attendais. Le rappel du fameux principe d'indépendance derrière lequel s'abrite les juges (exemple: l'affaire d'Outreau) :

"La polémique ne faiblit pas concernant la surveillance de l'un des auteurs de l'attentat de l'église de Saint-Étienne-du-Rouvray. Mercredi 27 juillet, le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll s'est prononcé en faveur d'une "évaluation" après la révélation que le jeune homme était sous bracelet électronique, tout en insistant sur "l'indépendance" de la justice. "Il s'agira de toujours faire en sorte que tout ce qui se passe soit évalué", a affirmé Stéphane Le Foll, répondant à la presse sur ce sujet dans la cour de l'Élysée à l'issue du conseil des ministres. Et de rappeler aussitôt : "Il y a une décision de justice, d'un juge, sur cet individu, prise conformément à la loi. Le bracelet électronique avait été imposé, il y a eu un appel du parquet, et des décisions ont été prises en fonction des jugements qui peuvent être portés sur chacun des individus". "Nous donnons à la justice toute l'indépendance pour agir, et juger, ça c'est la règle de l'État de droit", a-t-il insisté.

15.Posté par Elle le 27/07/2016 18:45 (depuis mobile)

La prison ? Il en serait ressorti plus tôt que prévu avec les remises de peine ! Et ce qui s''est produit hier se serait produit à sa sortie !!! Les juges ont fait avec les outils dont ils disposent légalement. Faudrait introduire la lobotomie en .

16.Posté par Athena le 27/07/2016 17:23

Très facile de refaire le film ... Trop ?

17.Posté par babar run le 27/07/2016 22:14

intouchables.....les gens les plus puissant de France......vous le saurez quand vous passerez devant un ou une d'entre eux.....
et ce jour la souvenez vous de mon post....: FERMEZ LA et regardez vos chaussures......

Liberté Égalité Fraternité...mais qu'entre eux....

18.Posté par Faut arrêter ! le 28/07/2016 00:57

Faut arrêter avec les bêtises. Le médecin qui fait une erreur sur 10.000 doit être envoyé en prison, le juge qui est humain et juge selon la loi et en son âme et conscience devrait être puni pour avoir commis une erreur (si tant est qu'il en ait commis une).
Faut arrêter avec l'ultra-pénalisation des gens qui ont et prennent de lourdes responsabilités.
Le vrai problème c'est le terrorisme, c'est l'islamisme, c'est les mosquées raidcales qu'on laisse prospérer tranquillement. Faut arrêter de chercher des responsabilités là où elles ne sont pas.

19.Posté par polo974 le 28/07/2016 15:00

et sinon, en tôle, il aurait embrigadé combien de gars qui ont déjà un peu la haine de se retrouver là ? ? ?

avec des si, on met Lutèce en amphore...

merci Pierrot de ne pas jouer les pompiers incendiaires...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie