MENU ZINFOS
Communiqué

Quelle place pour La Réunion dans le débat de la présidentielle ?


- Publié le Jeudi 23 Mars 2017 à 13:24 | Lu 478 fois

Dans quelques semaines, nous allons élire le président de la République. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’en dépit de la gravité et des incertitudes de la situation politique, économique et sociale dans le Monde, en Europe, en France et encore plus à La Réunion, il a fallu attendre lundi 20 Mars, soit 32 jours avant l’élection, pour qu’un premier débat aborde quelques aspects des différents projets des candidats.

Aspects centrés essentiellement sur les problématiques de la France métropolitaine. Jusqu’ici, la campagne pour la présidentielle restait dominée par les affaires scandaleuses affectant deux des candidats.

Dans ce contexte, certains médias soutiennent ouvertement l’un d’entre eux   crée de toutes pièces, sous prétexte de jeunesse et de modernité. Tant pis pour le projet. Et cela se fait sans honte, au détriment des classes moyennes, des travailleurs, des chômeurs et de toutes les personnes vulnérables.

Ici à la Réunion, quel débat nous propose-t-on sur les problèmes de notre pays ? Où sont les préoccupations sur les questions de l’emploi , du logement, des petits revenus , de l’école et de ses débouchés, des déplacements , du devenir des planteurs  et des éleveurs , du développement économique et notre intégration dans la zone Océan Indien….?

Outre cette absence  de débat , Il est attristant de constater que certains de nos « politiques » , plus soucieux de leur avenir personnel que de celui de leur pays et de son peuple , s’agitent et cherchent avant tout à se positionner , parfois au prix  de toutes sortes de contorsions, en fonctions des sondages , tout en reniant leur parti . On croit revivre 1981 lorsque certains se sont découvert des vertus socialistes, au lendemain du 10 Mai.

Ils prennent aujourd’hui pour prétexte le danger de l’extrême droite raciste et haineuse, que la politique catastrophique de la présidence Hollande et de ses divers gouvernements  - qu’ils ont activement soutenus – a logiquement contribué à développer.

Face à cette situation, nous Réunionnaises et Réunionnais devons être lucides. Nous devons afficher notre volonté très forte de responsabilité. Nous ne devons pas nous laisser imposer des choix qui vont à l’encontre de nos intérêts, de notre avenir et de celui des générations futures.

Dans le cadre de la campagne électorale, agissons ensemble pour un véritable débat, sur nos problématiques propres, qui aboutisse à nous donner les moyens de mettre en œuvre un projet de développement durable pour notre pays, en solidarité avec tous les peuples du monde et de notre région en particulier.
 
Jacky The Seng , PCR St-André
Michèle Caniguy , Conseillère départementale
Alain Aquiliméba, Conseiller municipal




1.Posté par Simandèf le 23/03/2017 19:11

Les élections présidentielles françaises de 2017 sont de surcroît une affaire franco française. Les candidats parlent de choses qui ne concernent pas la Réunion, il est alors difficile de se retrouver dans les différents programmes proposés. On entend parler de nucléaire, mais cela ne nous concerne pas. On entend parler de l'Europe, mais cela nous parait bien loin de plus on ne connait rien au mécanisme de l'Union Européenne sa politique sociale et économique. On nous dit que... mais résultat on nous invite toujours à boire les paroles de ceux qui tirent les ficelles. On entend parler de lutte contre le terrorisme, mais pour nous à la Réunion on n'y voit aucun danger même Clain est pour nous bien loin. On entend parler d'étrangers, mais nous ne sommes pas concernés par cela, il y a bien des zoreils et des mahorais, mais il a été convenu qu'on ne devait pas les considérer comme des étrangers alors on peut quasiment dire qu'il y en a pas. On entend parler de bio, d'écologie qu'il faut revenir en arrière, mais nous on a pas avancé d'ailleurs on cultive toujours de manière traditionnelle. Le développement économique de la Réunion n'est pas pour demain, et s'il devait y avoir tout de même un boom économique à la Réunion ce ne seraient pas les réunionnais qui en profiterait. On nous enferme volontairement dans une catégorie sociale ou l' on doit mendier des contrats de survie et il faut en plus dire merci. Alors, oui la Réunion est oubliée du débat présidentiel mais finalement ce n'est peut-être pas plus mal.

2.Posté par Yvan le 24/03/2017 05:13

Et que dire de ceux (de celles) qui ne savent pas vraiment où se placer, une fois avec le PCR, une fois avec le PLR,.... en fonction de la direction du vent... ?

3.Posté par Oratoire le 24/03/2017 06:20

Quel mangé cochon !
Caniguy et Aquilimeba qui reviennent avec The seng et font une déclaration commune.

Ces 3 personnes sont des alimentaires de la politique, ils veulent exister et ce par n'importe quel moyen.

Quel honte.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes