MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Quelle opposition à la Possession ?


Suite au communiqué municipal du 9 janvier 2010 dans le JIR et Le Quotidien pour critiquer de façon diffamatoire l’ADIP et M Jean-Paul Fois, je voudrai en tant qu’habitant de La Possession dire mon indignation devant le comportement de nos élus, ceux de l’actuelle majorité qui accusent sans jamais fournir de preuves, mais aussi ceux de l’opposition qui approuvent ce lynchage médiatique en se taisant.

Par deleauclaire@yahoo.fr - Publié le Dimanche 24 Janvier 2010 à 22:02 | Lu 2526 fois

Pourtant cette association indépendante nous éclaire sur les problèmes de gestion de notre commune, sur les affaires nébuleuses, sur les comportements troublants et les dérives de certains élus.

Son sérieux travail est apprécié par ceux qui s’y intéressent et qui ne se laissent pas influencer par les propos mensongers de l’équipe municipale. L’association nous fournit des éléments importants repris dans les journaux afin que nous puissions mieux comprendre ce qui se passe et réfléchir sur le fond.

M Roland Robert et son équipe ont bien sûr intérêt à jeter le doute sur les diverses actions de l’ADIP qui attire trop l’attention sur ce qu’ils aimeraient cacher. La vieille rengaine de l’opposant politique acharné, calculateur et sournois chanté aujourd’hui sur M Fois commence sérieusement à nous pomper l’air : s’il vous plait M le maire, changez de disque !

On aimerait vous entendre plus sérieusement sur les curieuses affaires évoquées par l’ADIP. Arrêtez de nous prendre pour des imbéciles, répondez à nos questions et faites le savoir par des pages entières de communiqués dans les journaux pour que cela soit bien clair pour tout le monde.

Sans blague, vous ne connaissez pas M Babef qui instruit les dossiers de permis de construire à La Possession ? Cet employé communal ne travaille-t-il pas au service de l’urbanisme avec le directeur de l’aménagement de la ville M Youssouf Mohamed ? Ni vous, ni votre adjointe à l’urbanisme Mme Sylviane Rivière n’avez jamais eu besoin de contacter M Babef pour lui demander d’autres renseignements avant de prendre des décisions sur les demandes de permis de construire ?

Comment pouvez vous proposer au conseil municipal de régulariser la situation des occupants d’un terrain communal sans connaître qui ils sont, ni fournir pour chacun l’historique de cette occupation illégale ?

Vous ne saviez pas que votre ami M Jean-Max Hoarau faisait une superbe plus-value en revendant à la commune le Domaine des bois de senteurs en doublant le prix qu’il a payé cinq ans auparavant ? N’est-ce pas très exagéré quand on sait que cette construction (semble-t-il illégale) est dans une zone agricole à protection forte ? Vous étiez déjà maire quand cette villa a été construite, avez-vous signé à l’époque le permis de construire en ignorant les contraintes du plan d’occupation des sols ? Puisque vous dites que cette acquisition est très importante pour la ville, alors pourquoi n’avez-vous pas exercé votre droit de préemption en 2001, çà aurait coûté beaucoup moins cher à la collectivité ?

Vous ne connaissez pas non plus les propriétaires du lotissement Jujubes à la Rivière des Galets qui ont empiété sur le terrain communal pour construire bâtiments et piscines ? Mais ne devaient-ils pas déposer des permis de construire en mairie ? Plus généralement, ont-ils respecté les règles du plan d’occupation des sols et du plan local d’urbanisme ? Leur avez-vous accordé les permis de construire ? Si ces constructions sur le domaine public sont illégales, alors pourquoi n’entamez-vous pas des procédures judiciaires contre ces propriétaires pour faire respecter la loi et préserver les intérêts de la collectivité ?

Allez-vous à nouveau proposer au conseil municipal de régulariser la situation de ces propriétaires si particuliers dans les mêmes conditions très avantageuses accordées aux clients du promoteur Charles André Panechou qui avait vendu des parcelles agrandies par l'empiétement sur un autre terrain communal ? Mais pour faire son projet de lotissement, M Panechou a bien déposé un dossier en mairie avec des plans, est-ce vous ou votre adjoint à l’urbanisme de l’époque M Rolland Lallemand qui avez signé les permis de construire ? Vous étiez donc au courant, pourquoi n’avez-vous pas attaqué ce promoteur en justice pour s’être approprié du terrain communal et tiré un profit financier par la revente des lots ? Pourquoi ne pas lui avoir réclamé des dommages et intérêts au profit de la commune, plutôt que de s’empresser de masquer ce vol de terrain communal en le revendant à petit prix aux propriétaires actuels, dont M Panechou est l’un des heureux bénéficiaires ?

 Vous parlez vaguement des procédures judiciaires de l’ADIP et de M Jean-Paul Fois sans donner aucun détail ni de justificatifs pour que nous puissions les apprécier en toute indépendance. Vous indiquez que la commune a été condamnée à payer à M Fois plus de 12.000 euros, mais dites nous précisément pourquoi ? Ne faut-il pas ajouter à cela tous les frais de procédure payés par la collectivité en plus ? Y a-t-il d’autres procédures et d’autres jugements que vous nous avez cachés ?

Quand vous et vos adjoints avez des ennuis judiciaires, vous êtes bien assisté par des avocats (dont certains viennent de métropole) lors de vos mises en examen et dans les procès, mais combien çà nous coûte tout cela ? Avez-vous informé le conseil municipal sur tous ces dossiers judiciaires (y compris les vôtres, ceux de vos adjoints et collaborateurs), sur leurs conséquences, sur leurs coûts ? Parions que l’ADIP aura quelques informations à nous fournir à ce sujet.

Je voudrai aussi interpeller les élus de l’opposition Messieurs Lilian Malet, Christian Pausé, Jean-Yves Morel, Rolland Lallemand et leurs suppléantes Mesdames Marie Var, Françoise Sadon, Marie-André Lacroix-Faveur. Vous faites bien partie de l’actuel conseil municipal et ces affaires vous ont été soumises. La presse en parle, mais on ne vous entend pas. Vous n’avez rien à dire sur ces graves problèmes ? Doit-on comprendre que vous approuvez totalement ce que fait la majorité municipale ? Pourquoi n’aidez vous pas l’ADIP ? Si nous nous posons toutes ces questions en tant qu’administrés, pourquoi pas vous les élus ? Pourquoi pas le Préfet chargé du contrôle de l’acte ? Pourquoi pas les magistrats chargés de faire respecter la loi ? Sommes nous en République Française ici à La Réunion, à La Possession ?




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 25/01/2010 02:05

je conseille aux personnes qui s'interrogent sur l'opposition possessionnaise, d'aller assister aux conseils municipaux, voir qui est présent et qui est absent..faut pas s'étonner ensuite d'une certaine "mollesse" ici qui semble être dénoncée..

2.Posté par sitarane le 25/01/2010 06:11

Bravo ! ! !
Pour toutes ces informations sur les magouilles contempraines et anciennes de nos chers élus.Nous vivons celà tous les jours et nous aussi nous nous taisons car, nous avons énormément peur de la répression rélle de ces élus qui nous laissent des miètes sous forme de petits contrats pour nos enfants par exemple.
Il faudrait que Monsieur le procureur diligente des enquêtes et qu'il va au bout au lieu des classements verticaux(sans suite)
Organisons des réunions publiques pour dénoncer ensemble ces pratiques!

3.Posté par bien joué le 25/01/2010 07:06

Le domaine Bois de Senteur est pourri. Pourquoi le maire ne fait-il pas visiter ce domaine à des administrés, c'est un bien public.Non.
En ce moment beaucoup de personnes construisent sans permis et le maire ne dit rien.
La justice doit foutre tout cà en tolle.

4.Posté par P'tit Pierre le 26/01/2010 17:38

Les questions de Deleauclaire sont celles que beaucoup de gens se posent à La Possession.
Pas étonnant que les élus de la majorité s'acharnent sur cette association qui n'est pas à la solde de la bande à Robert : l'ADIP fonctionne avec ses propres moyens, sans aucune subvention communale, sans appartenir ni dépendre d'un quelconque parti politique, d'où sa totale indépendance.
Pas étonnant non plus que ceux de l'opposition se la boucle, car au dela de l'incompétence à réagir efficacement face aux problèmes soulevés par l'ADIP, il y a la démission devant Roland Robert et son équipe, il y a même l'approbation des actes délictueux par le silence.
Faut-il dans ces conditions chercher quelle opposition (politique) il y aurait à La Possession ?...
Nicolas de launay de la perriere fait allusion aux absences répétées des élus de l'opposition aux réunions du conseil municipal, et à leur "mollesse" quand ils y vont parfois. Disons-le clairement : c'est la politique de l'autruche et de la chaise vide qui est pratiquée par ceux là (çà ne peut pas être autre chose puisque les raisons des boycottages ne sont pas expliquées aux administrés par ailleurs).
Roland Robert l'a très bien compris et en profite au maximum : il ne râte pas une occasion de rappeler leur inconsistance, leur inexistance. Cette attitude dominatrice s'affiche publiquement dans les réunions du conseil municipal, mais aussi sur le site officiel de la ville de La Possession, à la page de l'annuaire des élus, où ceux de l'opposition sont relégués en fin de liste, sans photo, sans adresse e-mail de contact. Des élus bidons que l'on ne connait pas, que l'on arrive pas à joindre, qui se foutent de nos problèmes.
C'est comme au foot : d'un côté la grosse équipe disposant d'une stucture et des moyens financiers colossaux (l'argent des contribuables); de l'autre une équipe d'amateurs aux pattes cassées, qui ne s'entraîne pas sérieusement avant les matchs, qui ne pense pas "collectif" quand elle joue une rencontre. Pas étonnant que l'arbitre (le maire) leur colle des cartons rouges et les exclus du terrain à chaque fois qu'ils essayent de toucher le ballon. Les supporters (que nous sommes) les voyons sortir tous penauds, incapables de contester des décisions arbitraires.
Sitarane signale "nous vivons cela tous les jours et nous aussi nous nous taisons car, nous avons énormément peur de la répression réelle de ces élus qui nous laissent des contrats pour nos enfants par exemple". Cette répression, certains l'ont déjà subi et d'autres la subiront. Alors il faut avoir le courage d'exhorciser cette peur qui vous accable en se confiant à des gens surs, pourquoi pas à l'ADIP ? Jusqu'à présent, les membres de cette association ont agit comme des gens responsables, sans mettre en danger les personnes qui leur ont fait confiance. A coup sûr, si vous arrivez à faire cette démarche, vous prenez une assurance personnelle au cas où il vous arriverait malheur.
Cher Sitarane, vous faites appel au procureur pour qu'il mette son nez dans certaines affaires de La Possession. Comprenez qu'il ne peut le faire que s'il a des éléments sérieux. Il faut donc lui fournir des preuves.
Même conseil à bien joué, à propos du domaine des Bois de senteur et des problèmes de permis de construire.

5.Posté par sitarane le 27/01/2010 03:03

une première tentative de réponse à p'tit Pierre:

- concernant "l'opposition": elle subit un problème d'image. Toutes les semaines nous avons un petit groupe de discussion informel avec des habitants du quartier. Notre conclusion est la suivante, beaucoup de ces membres affichés de l'opposition ont trempré peu ou prou dans ces histoires de passe-droits divers, avec la bénédiction du Maire actuel, c'est son fond de commerce électoral-voire en celà les déboires anciens de Lilian Malet à Sainte thérèse-
- les plaintes à Monsieur le procureur sont légions, mais il nous semble subir ces fameuses "classements verticaux: = sans suite". Nous ne désespérons pas et continuerons à révéler ce fonctionnement malsain pour une démocratie, des préoccupations comme celles de l'ADIP nous font honneur et je les respecte pour leur courage.
Des amis ont dénoncé récemment des faits concrets sur un projet immobilier sur sainte thérèse: la société NOVAMONDE construit un ensemble de logement (26 je crois) dans la plus profonde illégalité-
Son permis initial a été annulé, un permis modificatif:refusé ! le Maire prend un Arrêté Interruptif des Travaux en juin 2009, en novembre 2009, ce promoteur reprend ces travaux sans autorisation d'après le responsable du service urbanisme...quelle est la personne, administratif ou politique qui lui aurait donné un accord tacite de reprise de travaux!!!
Actuellement, il met en vente ces logements et ce en plein illégalité!!!
Tous ces faits ont été transmis à Monsieur le Procureur de la République près du tribunal de Grande Instance de St Denis. Nous allons attendre avec intéret la réaction de la justice.
Voilà en conclusion une première réponse à p'tit Pierre

6.Posté par P'tit Pierre le 27/01/2010 15:39

Vous avez raison Sitarane... Il faut que les possessionnais y lave bien zot figure pou tire malol dans zot yeux pou voir plus clair.

Vous parlez de la mauvaise image des élus de l'opposition, écornée par les étranges affaires possessionnaises : d'accord, ils ont aussi trempé dedans depuis qu'ils étaient petits (politiciens) pour avoir une bonne place d'élu et tenter de prendre du poids à côté de Roland Robert.

Le cas Lilian Malet est le TOP du ruban adhésif double face, scotché au pouvoir. Passons sur ses condamnations pour prise illégale d'intérêt en tant qu'adjoint à l'urbanisme (car il a payé pour ces fautes), mais comment croire que Roland Robert n'était pas au courant des manœuvres de son 1er adjoint dès lors que le déclassement des terrains par Sieur Malet a nécessité des travaux de révision des plans d'occupation des sols en 2001 qui s'exécutaient sous la responsabilité (plus précisément sous le contrôle) du maire et qui ont été soumis à l'approbation du conseil municipal toujours à l'initiative du premier magistrat de la ville. Comment expliquer qu’après la condamnation de Malet, Roland Robert ne l’ait pas à son tour sanctionné en lui retirant toutes les délégations de pouvoir pour des raisons de probité, de morale publique ? Au contraire, et c’est un secret de polichinelle, le maire s’est arrangé pour maintenir Lilian Malet dans ses fonctions de 1er adjoint, de représentant de la commune au TCO et de secrétaire général de l’ACDOM, avec versement des indemnités à la clé, alors que Lilian Malet brillait par ses absences chroniques aux réunions du conseil municipal depuis de nombreuses années et au TCO également. Comment expliquer aujourd’hui que Lilian Malet puisse occuper officiellement le fauteuil de délégué général de l’ACDOM depuis 2007 sans l’accord de Roland Robert, alors que l’on veut faire croire aux gens que ce même Malet est un opposant politique du maire ? Il y a là quelque chose d’illogique, d’incompatible pour les administrés que nous sommes, mais sûrement pas pour le maire et l’intéressé... qui ne réagit pas tant il est repu par ses fonctions de représentation à l'ACDOM, ailleurs qu’à La Possession.

Que dire de triste Sieur Rolland Lallemand, adjoint à l’urbanisme, qui fut choisi comme porte-étendard pour promouvoir un PLU bancal plusieurs fois attaqué devant les tribunaux administratifs, qui fut ensuite désigné publiquement comme coupable idéal par le maire et qui porte depuis, sans broncher, l'entière responsabilité des erreurs commises (volontairement ?). La aussi, comment croire que Roland Robert n'était pas au courant des travaux d’élaboration du PLU confiés à cet adjoint, que notre maire ne soit jamais intervenu dans la politique d’aménagement de la ville défini dans ce document d’urbanisme et dont la version finale a été soumise à l'approbation du conseil municipal en 2005 toujours à l'initiative du premier magistrat de la ville. Au fond, c’est vrai qu’il a mauvaise mine Rolland Lallemand, quand on arrive à l’identifier dans la rue, tant il est transparent dans le paysage politique. Chacun se fera son idée sur la cause et sur les motifs qui ont plongé cet élu de l’opposition dans un profond sommeil, dont le ronron si discret ne dérange pas l’actuelle majorité municipale.

Que penser de cet autre élu de l’opposition que l’on voit sur les photos d’un repas du congrès des maires à Paris en 2002, en compagnie de Roland Robert et de Lilian Malet ? Mais quelles sont les raisons qui ont conduit le maire à inviter cet adversaire politique de longue date à venir passer un petit séjour à Paris avec lui, tous frais payés ? On n’entend plus cet élu.

Que penser de Jean-Hugues Savigny, qui n’est plus dans l’opposition depuis qu’il a obtenu un poste d’adjoint aux finances dans l’équipe à Roland Robert en 2008. Mais il faut se souvenir qu’avant cette super promotion, Jean-Hugues Savigny a été un adversaire actif pour dénoncer certaines affaires obscures. C’est d’ailleurs ce même Savigny qui signala à la justice le problème d’échanges de terrains entre la commune et Jimmy Pongérard, deux procès qui ont débouché sur la relaxe des protagonistes impliqués dans cette affaire. Roland Robert et Jean-Hugues Savigny sont devenus copains : peut-être pourraient-ils maintenant expliquer à la population là où le premier avait raison, là où le second avait tort ?

Que penser du petit nouveau Christian Pausé, qui s’offusque dans une vidéo de Zinfos974 de décembre 2009 du soutien public des communistes à Roland Robert lors du dernier congrès du PCR, suite aux tracasseries judiciaires dont il fait l'objet. Mais M Pausé, en tant qu’élu, sans vous mêler de ces procédures, n’avez-vous pas de commentaires à faire sur les décisions prises par le conseil municipal (dont vous faites partie) et qui posent problème ?

Il est vrai que les administrés ont intérêt à soutenir l’ADIP par tous les moyens si l’on veut changer les choses à La Possession. L’ADIP, jusqu’à preuve du contraire, n’est pas un tremplin pour propulser des politiques au pouvoir, comme on l’a vu avec les associations CORDIP et PLP.

7.Posté par sitarane le 27/01/2010 16:12

A tous les élus qui nous représentent:

Je vous invite à bien préparer le prochain O.D.J du conseil municipal et pourquoi ne pas utiliser l'espace qui vous est réservé dans jujubes pour répondre à toutes ces problématiques qui engluent notre commune. Aller, soyez dignes, n'attendez pas la prochaine campagne!
Vers l'émergence d'une démocratie participative
N.B: quel assourdissant silence de nos conseillers de quartier !!!(complices?,pantins? marionnettes?

8.Posté par P'tit Pierre le 27/01/2010 17:46

Faut pas espérer avoir des explications dans le magazine municipal Jujube, vu qu'il est sous le contrôle total du maire et de ses censeurs patentés.
Ne parlons même pas d'espace de publication accordé à l'opposition dans cette revue : une seule page à se partager en quatre, autant dire une peau de chagrin, un confetti pour aborder des sujets graves en profondeur.
Mais cela n'est pas prétexte à communiquer par d'autres moyens : le courrier des lecteurs des journaux locaux tels que Zinfos974, JIR, Quotidien (ils peuvent aussi essayer Témoignages). Ils ont aussi des blogs persos, ils peuvent faire des conférences de presse, des tracts d'information, battre le macadam pour aller à la rencontre de la populasse.
Et si vous leur lanciez une invitation pour participer à un petit débat public dans votre quartier, Sitarane. N'oubliez pas de prendre un thermomètre pour mesurer l'état fébrile de nos chers élus, à condition qu'ils viennent à votre rencontre bien sûr (mais j'y crois pas trop). Vous nous raconterez, on a hâte de savoir ce qu'ils pensent de tout ce cirque sur les affaires possessionnaises.

9.Posté par sitarane le 27/01/2010 18:24

On va en discuter et pour l'instant je garde cette réactivité du support c d l de zinfos pour tenter d'installer un espace d'échanges et de dialogue afin d'être constructif.
A bientôt à toutes et à tous

10.Posté par ti rouge le 28/01/2010 06:48

Depuis quelques jours ,Sitarane et P'tit Pierre vous versez votre bile sur l'opposition à la Possession tout en gardant l'anonymat,quel courage?
Le président de L'adip Mr FOIS est un homme très courageux,il signe ses articles et il ne se cache pas derrière des pseudos et je pense que son combat est juste et nous devons tous l'encourager à continuer.
Vous n'avez aucun mérite de critiquer l'opposition messieurs ,vous etes transparents,commencez par vous démasquer et nous pourons entamer un vrai débat.
Allons, courage messieurs!!!!!!!!!!

11.Posté par a ti rouge le 28/01/2010 09:04

Qui sa ou lé ou ti rouge. Signe ton nom. Arrete di n'importe quoi.
C'est un band de crabes à la mairie, en plis lo mére sé lo DGS. RORO n'est pas maire de La POssession. Lo DGS y reçoit la Population avec lo mére dan bureau. Tous lé 2 ensamb. Li tien RORO, mounoir! Et bien enkore.
Allez SOUSOU en profite bien lo cok!! Y fo in zour ou tombe.!!!! Bien mal acqui ne profite pas.

12.Posté par ti rouge le 28/01/2010 10:21

ti rouge,c'est un contribuable de la Possession qui ne défend ni la majorité et ni l'opposition.
C'est simple d'accuser sans fondement la majorité et l'opposition.
Vous semblez très au courant du fonctionnement de la mairie alors répondez clairement à ma question sans etre diffamatoire.
"Li tien RORO,mounoir!Et bien encore":Donnez nous la preuve si vous voulez rester crédible?

13.Posté par sitarane le 28/01/2010 11:49

réponse à ti-rouge,

Faites ce que je dis, mais ne regarde pas ce que je fait.
Concernant les accusations révélées dans ce courier des lecteurs, un espace de libération de la parole, le dossier est transformé en plainte auprès de Monsieur le Procureur de la République qui reste souverain pour donner suites à celles-ci.
Dans un post précédent j'ai décrit le tableau de l'état démocratique à la Possession ou règne un certain délitement des droits démocratiques des citoyens.
Dans ces circonstances la prudence nous fait préféré, pour le moment, pour le moment seulement à une certaine retenue. Il ne s'agit pas de bile versée ou de diarrhées verbales, mais seulement des constats qui relève du pénal et on veut préserver certaines personnes de l'arbitraire.
Ti rouge, vas faire un petit tour sur le site de Monsieur FOIS et prend connaissance du rapport de la Chambre Régionale des Comptes et tu verras l'état de la dégénerescence (ma cousine est pris dans le sac) et de la tentation mafieuse de l'équipe municipale actuelle.Cela me rappelle un peu Haïti et les tontons macoutes ou les chiens de garde de pinochet au chili!
A bientôt de vous lire, même sous l'anonymat.

14.Posté par P'tit Pierre le 28/01/2010 11:59

P'tit Pierre à Ti Rouge (l'anonyme).

Vous me repprochez de dire la vérité sur les élus sous couvert de l'anonymat. A vous lire, je constate que vous n'êtes pas plus courageux que moi puisque vous avancé aussi masqué. Alors, pourquoi pas décliner votre identité complète dans le courrier des lecteurs, votre adresse et votre téléphone ?... Vous pouvez même afficher votre photo (Zinfos974 vous donne cette possibilité de vous faire connaître gratuitement) : on pourra ainsi mettre un visage sur le pseudo Ti Rouge. Mais soyons sérieux et recentrons le débat sur le fond des problèmes.

Cela fait des mois, pour ne pas dire des années maintenant que M Fois et l'ADIP signalent des problèmes très graves sur la gestion de la commune de La Possession. Si l'on remonte encore plus loin dans le temps, le site internet www.caloupile.fr avait publié un certain nombre d'articles sur des affaires obscures, ce qui a valu des procès au directeur de publication à Paris. Signalons au passage qu'aucun élu de l'opposition ne s'est manifesté publiquement pour accorder du crédit aux publications de Caloupilé qui étaient pourtant fondées. Aujourd'hui, même constat avec l'ADIP.

Alors, on peut discutailler longtemps sur la forme des critiques, mais n'est-ce pas plus important de s'intéresser au fond de ces problèmes ?... aux causes ?... aux responsables ?...

Comment pouvez-vous justifier (à la place des élus) cette situation ?...

Comment pouvez-vous justifier que l'on ne les ait jamais personnellement entendu sur le fond de chacune de ces affaires louches alors que l'ADIP et la presse locale en parlent en détail ?... On peut comprendre que par solidarité les élus de la majorité fassent bloc avec le maire, mais que faut-il penser de ceux de l'opposition qui se taisent ?

Puisque que vous parlez de COURAGE, n'est-ce pas aux élus (et en particulier ceux de l'opposition) de réagir à nos critiques, de s'expliquer clairement sur ces affaires qui je vous le rappelle sont souvent approuvées par le conseil municipal, de répondre précisément à nos question ?

Par votre intervention à la place des élus de l'opposition, vous nous fournissez une nouvelle fois la preuve qu'ils sont absents des débats que nous avons provoqué.

15.Posté par titoulit le 28/01/2010 20:01

Vous oubliez l'autre grand opposant MOREL Jean Yves, bof de qui vous savez, qui se voyait déjà Maire de La Possession en Mars 2008 suite à une prédiction d'un religieux dont je tairai l'origine. Il paraît que les animaux sacrifiés, pour permettre à ce zozo de prendre la place de notre maire Roland Robert, n'étaient pas de la bonne taille. Trop petits, radin va! Membre du MODEM, parti qui a rejoint l'Alliance de Vergès, que va faire JYM? A part de continuer à se murer dans son silence habituel.

16.Posté par Un citoyen possessionnais le 30/01/2010 11:33

Les élus de l'opposition sont la HONTE de la Possession.

17.Posté par titoulit le 30/01/2010 13:19

Je dirai même plus: les élus de l'opposition sont la HONTE NATIONALE de la Possession! Commençons par l'ex-premier adjoint qui se voyait déjà Maire à la place de notre Roro bien aimé. Que n'a-t-il pas inventé pour humilier notre Maire? Aujourd'hui il est réduit à manger dans sa main; attention Roland, li rescape morde out main tellement li lé vorace.
Et son bof, l'autre ambitieux qui a sacrifié deux cabris (prix à payer pour devenir Maire) pour rien, qui est venu à la Ravine à Malheur narguer les pauvres résidents, jaloux qu'il est que ces pauvres gens aient un p'tit bout de terrain!
Et le représentant socialiste, ex-adjoint defroqué, celui là même qui distribuait les permis de lotir et de construire comme des petits pains, qui rêve d'un siège au conseil régionale, ce monsieur 8% remplacé depuis par le camarade Savigny, que devient-il à la Possession?
Et l'élu UMP grand causeur mais ti faiseur, représentant de la casse sociale de Sarko, alias le nain mégalomane, qu'attend-il pour se manifester?
Notre Maire peut dormir tranquille face à ces quatre nullités.

18.Posté par n'importe quoé le 30/01/2010 19:04

Kose à ou titoulit,
ZOT KONTE Lé bon, y fo que roro y continué kome çà.Change surtou pa.
Garde zot dgs, Garde savigny, garde lébon.
Mé nana un élu avek ki nou travay, quan va peter, naouar RORO.
Demande lo dgs qui y fé construi la case à la ZAC TITOULIT. LA justice va demande à li Komment li la fé pou construi son case. Aprés naouar.OK
Ou sa li la trouve matériel?ahahahaha.....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes