MENU ZINFOS
Faits-divers

Quatre violents coups de poing au visage : "Une farce qu’elle ne comprend pas"


Une femme sous emprise et gravement violentée, notamment devant témoins à la pouponnière où elle rendait visite à son bébé placé, n’a pas voulu qu’on la reconnaisse victime. Son conjoint est écroué pour un an.

Par Isabelle Serre - Publié le Mercredi 5 Mai 2021 à 16:54

Nazarine B. est un vingtenaire plus que possessif. Sa compagne ne doit sortir qu’en sa présence, ne peut s’habiller en robe (sinon il la déchire) et son téléphone est régulièrement épluché. Et si elle passe des appels, elle doit mettre le haut parleur. Un petit bout de bois est installé au dessus de la porte d’entrée au cas où lui prenne l'envie d’aller se promener seule. 
 
Toujours le même scénario 
 
Depuis que le couple attend un enfant, le futur père dit "avoir changé d’attitude" . Lors de la visite des services sociaux qui s’inquiètent du sort des premiers enfants de la malheureuse, le même scénario se répète. Madame présente des traces de coups, de griffures, mais nie être victime de son conjoint. Ce dernier est omniprésent pendant les visites et le bébé est mal soigné et laissé sans surveillance. 
 
Un signalement est effectué et une enquête démarre après ces informations préoccupantes. 
 
Étranglée pour être allée acheter du pain
 
Le 19 novembre 2020, madame est étranglée car elle avait décidé d’aller chercher du pain. "C’est des blagues. Une farce qu’elle ne comprend pas", se justifie l’homme violent qui n’aimait pas les vêtements qu’elle portait ce jour là. 
 
Les deux enfants nés d’un premier lit sont alors placés chez leur grand mère et le bébé dans une pouponnière à Saint-Denis.

Le 22 avril dernier, alors que le couple attend son tour pour une visite médiatisée du bébé, Nazarine B. balance quatre coups de poing au visage de madame devant des témoins qui décriront "des coups portés pour faire mal". 
 
A la barre du tribunal correctionnel ce mercredi, l’homme a dû répondre de ses actes de violences. De grandes mains, un physique élancé, le Saint-Andréen est vêtu d’un survêtement rouge vif. Il explique aux magistrats qu’il a du mal à regarder dans les yeux "qu’il en avait marre d’attendre pour voir leur bébé". Il vide alors sur sa femme une bouteille de gel hydroalcoolique sur le bras ainsi qu’un cendrier plein de cendres sur le corps. Puis les coups pleuvent. 
 
"Je veux juste qu’il change"
 
Apeurée, la tête couverte d’un foulard beige, la victime écoute, terrée au fond la salle d’audience. Mais soudain invitée à s’exprimer, elle prend fermement la parole et déclare ne pas vouloir porter plainte. "Je veux juste qu’il change", lance-t-elle, refusant de se constituer partie civile. 
 
Le parquet suggère 2 ans de prison dont 1 avec sursis probatoire et une incarcération immédiate. Le tribunal a suivi.




1.Posté par Cloaca maxima le 05/05/2021 17:51

"Je veux juste qu’il change"
Quand tu es c...
(modéré)

2.Posté par MICHAEL LEBREUILLY le 05/05/2021 18:17

Putain de taré

3.Posté par Bleu outre mer le 05/05/2021 19:04

Quand vous traitez de ce sujet, il est bien de donner des numéros ou des lieux d'aide.
Au moins ce qui lisent peuvent les redonner.....

Le 3919
https://www.femmes974.info/
il y a d'autre endroits, vous aurez les infos

A ceux qui pense comme 1.Posté par Cloaca maxima le 05/05/2021 17:51

Si c'était aussi simple cela se serait, c'est la que l'ont constate que l'info sur le sujet est mal communiqué, l'exemple de ne pas donner les liens ou numéro d'aide. Ainsi que le fait que les gens ne s'informe pas. Ce commentaire en est l'exemple, vous avez perdu l’occasion d'écrire, la prochaine fois informez vous , vous serez un peu moins c.....

4.Posté par Choupette le 05/05/2021 20:51

3.Posté par Bleu outre mer

Effectivement, " cela se saurait" mais c'est ainsi que cela se passe chez certaines peuplades ... .

Et au contraire, 1.Posté par Cloaca maxima n'a pas perdu l'occasion d'écrire, puisqu'il le fait. C'est sûr que toi, tu es très intelligent.

Pffff ... .

5.Posté par Mangceriz le 06/05/2021 08:03

je suis en accord total avec vous sur ce sujet ! vous avez tout dit! j'ai juste corrigé les fautes ...

3.Posté par Bleu outre mer le 05/05/2021 19:04

Quand vous traitez de ce sujet, il est bien de donner des numéros ou des lieux d'aide.
Au moins ce qui lisent peuvent les redonner.....

Le 3919
https://www.femmes974.info/
il y a d'autre endroits, vous aurez les infos

A ceux qui pense comme 1.Posté par Cloaca maxima le 05/05/2021 17:51

Si c'était aussi simple cela se saurait, c'est là que l'on constate que l'info sur le sujet est mal communiqué, l'exemple de ne pas donner les liens ou numéro d'aide. Ainsi que le fait que les gens ne s'informent pas. Ce commentaire en est l'exemple, vous avez perdu l’occasion d'écrire, la prochaine fois informez vous , vous serez un peu moins C..!

6.Posté par @ 1 le 06/05/2021 10:57

Ici le gros ..(modéré).. c'est vous ! Comment pouvez-vous vous permettre d'insulter une personne violentée qui a malheureusement perdu son discernement ! Vous êtes pathétique !

7.Posté par Forza le 06/05/2021 18:37

PUNAISE QUEL COURAGE Y DOIT AVOIR SE PETIT MERDEUX COUILLON EST LACHE DE S'EN PRENDRE A UNE FEMME TELLEMENT FACILE SA NE REND PAS LES COUPS ENCORE UN BON TROU DUC FAIBLE PARMIS TANT D'AUTRE...... EST LA NANA ELLE QUI DOIT ETRE FLIPER POUR NE PAS OSER DIRE QUOI QUE CE SOIT .... ELLE N'A PAS DE FRERES OU DE PERE POUR LUI METTRE UNE CORRECTION COMME JAMAIS A SE TOU D'BAL DE MERD.......... AVANT QU'IL SOIT TROP TARD POUR ELLE

8.Posté par Bleu outre mer le 06/05/2021 19:22

4.Posté par Choupette le 05/05/2021 20:51
Un article sur zinfos parlait de la mort de la doyenne, votre première réaction n'a pas été un geste d'humanité ou de décence vis à vis de cette personne décédé ou de la famille. Votre préoccupation les fautes dans l'article. Cela nous met en toile de fond votre humanité et le respect des personnes. La idem les violences faite aux femmes, votre réaction corriger les fautes pour amener quoi de concret. Rien être hors sujet comme a votre habitude.
Vous avez pas appris l'humilité quand une personne à corrigé les vôtres.
Les femmes avec vous sont bien défendues, vous en êtes une, pourtant votre pseudo à l'air d'une personne sympathique. Vos commentaire quand ils ne sont pas raciste, n'apporte pas grand chose vous devriez rebaptiser votre pseudo choux pète au moins cela plus en cohérence avec ce que vous écrivez......Il y a le besherelle chez moi, je m'en fout, je n'est pas de pathos lié à cela, par contre chez vous les peurs et la phobie se soigne très bien chez un bon psy.
Comme je vous l'ait déjà dit je préfère faire des fautes de français, ce n'est pas ma langue que des fautes de goût. Sinon encore hors sujet de votre part.......

9.Posté par Gonthier le 06/05/2021 20:59

L amour rend aveugle elle ne se rend pas conte qu un jour elle finira par e plus se relever avec un conjoint violent

Même si elle demande que son conjoint change de comportement chose incertain quand une personne d humeur violente dans sa jeunesse

10.Posté par Parole de femmes 97410 le 07/05/2021 08:06

Cette dame en souffrance a un manque d'estime d'elle même elle doit travailler pour un changement radical. et c'est en se répétant "j'ai de la valeur,j'ai des capacités" entre autre: capacité de fuir mon ennemi et un jour cela deviendra réalités. Fais toi aider, bon courage à toi

11.Posté par Le chou-rave le 07/05/2021 10:38

Post 8 Bleu
Je suis d'accord avec vous, son commentaire est hors sujet, ou est le respect de sa part pour les personnes violentées ?.
A la choux pète de l'ortho grave,l'autre n'est pas responsable de votre problèmatique lié à votre éducation.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes