MENU ZINFOS
Faits-divers

Quatre mois ferme pour avoir montré son sexe


Par Zinfos974 - Publié le Jeudi 17 Août 2017 à 06:48 | Lu 2197 fois

Un homme d'une trentaine d'années a été condamné à 8 mois de prison dont 4 mois ferme pour avoir montrer son sexe à plusieurs reprises, rapporte le JIR.

Le trentenaire avait déjà un casier judiciaire faisant mention de 11 condamnations dont certaines pour des violences et des menaces de mort.

Il a fait l'objet d'un examen psychologique préoccupant, souligne le journal, qui rapporte que le médecin le considère partiellement responsable de ses actes mais souligne des troubles psychologiques sévères et une dangerosité indiscutable. Il devra se faire soigner. 




1.Posté par Dolly Prane le 17/08/2017 07:33


Un homme d'une trentaine d'années a été condamné à 8 mois de prison dont 4 mois ferme pour avoir montrer son sexe

Le trentenaire avait déjà un casier judiciaire faisant mention de 11 condamnations dont certaines pour des violences et des menaces de mort.


Comme au LOTO : A QUI LE TOUR ?

2.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 17/08/2017 07:56

*C'est quoi, encore, cette "culture" plus que tenace ?

*J'ai découvert ça dans les premiers mois de mon arrivée ici - rue Roland Garros...

3.Posté par Zarin le 17/08/2017 08:31

Grattant avec ferveur les cordes sous mes doigts,
J'entonnai "le Gorille" avec "Putain de toi".

Criant à l'imposteur, au traître, au papelard,
Ell's veul'nt me fair' subir le supplic' d'Abélard,
......
Attiré par le bruit, un dam' de Charité,
Leur dit : "Que faites-vous ? Malheureus's arrêtez !

Y'a tant d'homm's aujourd'hui qui' ont un penchant pervers
A prendre obstinément Cupidon à l'envers,

Tant d'hommes dépourvus de leurs virils appas,
A ceux qui en ont encor ne les enlevons pas ! "

Le mécréant
Brassens

4.Posté par Légrillard le 17/08/2017 09:32

Il aura l'occasion de le montrer à ses colocs de cellule

5.Posté par JANUS le 17/08/2017 09:54

Où va-t-on s'il n'est plus possible de montrer son sexe aux dames ??? :-) :-) :-)

6.Posté par krillin le 17/08/2017 11:36 (depuis mobile)

On attend un viol pour l'enfermer pour de bon ?

7.Posté par Hugh le 17/08/2017 12:47

Quatre mois ferme pour avoir montré son sexe
ou
Quatre mois pour avoir montré son sexe ferme.
Parce que sinon, David de Michel ange, lui a été transformé en sculpture.
À bon entendeur Phallus.

8.Posté par Dazibao le 17/08/2017 13:06

Il montre ses bijoux, il est condamné
Au Chaudron, les jeunes cassent, pillent et point de condamné.

9.Posté par Fredo974 le 17/08/2017 13:41

La bite ferme , c'est du ferme ...

La bite molle , du sursis ...

10.Posté par Dazibao le 17/08/2017 18:16

@9
Et quand on habite:

Montcuq (Lot)
Deux Verges (Cantal)
Bezons (Val-d'Oise)
Anus (Yonne)
La Trique (Deux-Sèvres)
Le Fion (Haute-Savoie)
Fourequeux (Yvelines)
Fucking (Autriche)
Taumatawhakatangihangakoauauotamateaturi pukakapikimaungahoronukupokaiwhenuakitanatahu (Nouvelle-Zélande)

11.Posté par L'Ardéchoise le 17/08/2017 23:24

7 - Je ne vais pas écrire à chaque commentaire que je me marre, sauf que je me marre, souvent, d'un sujet à l'autre...
Continuez sur votre lancée, cela améliore nettement l'ordinaire !

12.Posté par MICHOU le 18/08/2017 09:32

Plusieurs condamnations, dangereux et après, on continue à compter les points et les victimes. Et on voudrait que les Français se sentent en sécurité

13.Posté par MICHOU le 28/08/2017 10:02

Il avait peut être un sérieux problème d'identité et besoin de vérifier ses attributs, alors les psys, du boulot pour vous en perspective!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes